VOTE | 412 fans

#106 : Gare aux loups... N!

Réalisé par: Norman Buckley
Ecrit par: Jessica Queller

Le groupe se prépare pour un bal masqué. Blair organise un jeu de piste pour Nate, et s'il la retrouve avant minuit, elle perdra sa virginité avec lui. Mais le jeune homme n'arrive pas à refouler ses sentiments pour Serena, et il garde ses distances avec Blair. Dan et Serena continuent de se rapprocher, mais l'arrivée de Vanessa, l'amie d'enfance de Dan, va mettre le feu au poudre, surtout lorsque Vanessa déclare à Dan ses véritables sentiments. Quand à Jenny, elle apprend que les premières années ne sont pas invitées à la soirée. Mais cela ne va pas l'arrêter et elle trouve le moyen d'aller à la soirée sans être reconnue. Et elle est loin de se douter de ce qu'il va se passer. Lily demande à Rufus de l'accompagner à une soirée donner par Eleanor Waldorf, dans l'espoir de rendre Bart Bass jaloux.

**Accès aux captures**

Popularité


4.43 - 7 votes

Titre VO
The Handmaiden's Tale

Titre VF
Gare aux loups... N!

Première diffusion
24.10.2007

Première diffusion en France
04.10.2008

Vidéos

Promo

Promo

  

Photos promo

Jenny

Jenny

Bart et sa conquête du moment

Bart et sa conquête du moment

Dan

Dan

Vanessa - Jessica Szohr

Vanessa - Jessica Szohr

Isobel et Kati

Isobel et Kati

Blair pensive

Blair pensive

Blair teste Jenny

Blair teste Jenny

Jenny Humphrey - Taylor Momsen

Jenny Humphrey - Taylor Momsen

Blair

Blair

Jessica Abrams

Jessica Abrams

Howard et sa femme se disputent

Howard et sa femme se disputent

Lily et Rufus en soirée chez Eleanor Waldorf

Lily et Rufus en soirée chez Eleanor Waldorf

Blair et Serena

Blair et Serena

Nate

Nate

Dan et Vanessa

Dan et Vanessa

Serena

Serena

Nate croit qu'il parle à Serena

Nate croit qu'il parle à Serena

Nate et Jenny

Nate et Jenny

Nate se confie à Jenny

Nate se confie à Jenny

Dan et Serena

Dan et Serena

Vanessa Abrams

Vanessa Abrams

Vanessa et Dan

Vanessa et Dan

Lily et Rufus

Lily et Rufus

Dan Humphrey - Penn Badgley

Dan Humphrey - Penn Badgley

Plus de détails

Un grand bal masqué est organisé. Jenny obéit aux moindres caprices de Blair dans l'espoir d'y être invitée. Malheureusement, Blair est catégorique : Jenny est trop jeune pour ce bal... Serena ne prévoit pas d'y aller car elle sait que ce n'est pas le genre de soirée que Dan apprécie. Elle se laisse néanmoins convaincre par Blair mais au moment où elle appelle Dan pour l'inviter, elle entend une voix féminine derrière lui. Elle lui demande alors de qui il s'agit. Dan répond que c'est simplement sa soeur mais au même moment, Serena voit Jenny débarquer chez elle... Réalisant que Dan lui ment, elle renonce finalement à l'inviter.

La voix en question est celle de Vanessa, une ancienne amie très proche de Dan qui est partie il y a un an et qui vient de faire son retour. Elle semble encore très accro à Dan mais celui-ci n'ose pas lui mentionner l'existence de Serena... Blair promet à Serena de lui trouver un autre cavalier et laisse une annonce sur internet. En voyant cela, Dan décide de s'inviter au bal masqué alors qu'il avait prévu de passer la soirée avec Vanessa. Il raconte à cette dernière qu'il doit préparer un cours...

Blair planifie au cours du bal un jeu de piste pour Nathan, la récompense au bout étant... elle-même... Mais celui-ci est très perturbé quand il découvre une substance illicite cachée par son père. Il essaie de joindre Blair pour lui en parler mais il tombe sur son répondeur. Il va chercher un peu de réconfort chez Serena mais celle-ci l'éjecte assez rapidement. Grâce à l'aide de Vanessa, Jenny parvient à s'incruster au bal masqué.

Chuck, qui ne la reconnaît pas grâce à son masque, lui propose de la retrouver sur le toit pour être tranquilles tous les deux... Jenny accepte et une fois que Chuck est à moitié déshabillé, Jenny prend ses affaires et s'en va, laissant Chuck coincé sur le toit, à moitié nu...

Pendant ce temps là, Lily demande à Rufus de l'accompagner à une soirée organisée par un de ses amis. Une fois sur place, Rufus réalise qu'elle l'a invité uniquement dans le but de rendre jaloux un autre homme... Pour paraître plus crédible, Rufus embrasse Lily d'un baiser langoureux...

Cela semble fonctionner et comprenant que Lily n'a plus besoin de lui, Rufus quitte la fête. Nate plane pendant toute la soirée et ne s'intéresse pas du tout au jeu de piste organisé par Blair. Dan arrive à la soirée et trouve Serena qui lui demande qui est la fille qu'elle a entendu au téléphone. Dan la rassure et lui dit que c'est terminé entre elle et lui depuis longtemps. Ils s'embrassent tous les deux, mais Vanessa, juste à côté, assiste à la scène. Elle fait alors une crise de jalousie à Dan, puis s'enfuit. Ce dernier s'excuse auprès de Serena et court après Vanessa pour tout lui expliquer et s'excuser.

Serena s'inquiète d'avoir été plantée ainsi mais Jenny la rassure : Dan n'a jamais aimé une fille comme il l'aime elle. Au cours de la fête, Nate s'approche de Jenny qu'il prend pour Serena et lui avoue qu'il l'aime et l'embrasse... Jenny s'enfuit et la vraie Serena arrive. Nate se demande alors qui il a embrassé...

Serena lui dit qu'il doit vite retrouver Blair mais il est trop tard : minuit sonne et il est l'heure de faire tomber les masques... Blair, vexée que Nate n'ait pas joué à son jeu, retire sa récompense. Quand il rentre chez lui, Nate est attendu par ses parents qui viennent de trouver une substance illicite dans ses affaires. Sa mère attend des explications mais Nate ne sait pas quoi répondre. Pendant ce temps, son père reste muet et les yeux baissés...

Quant Dan, il est attendu chez lui par Vanessa. Il s'excuse une nouvelle fois et elle lui dit qu'à défaut d'être sa petite amie, elle veut être son amie.

EPISODE 1x06

 

 

______________________________

 

 

Gossip Girl (tout le monde se préparant pour la bal masqué): Quelques siècles plus tôt, quand les nobles d’Europe étaient lassés de leurs bals traditionnels, ils y ajoutaient un petit piquant, prenant exemple sur leurs serviteurs. Nous, c’est pareil ! Quand hauts de couture et petits fours riment avec ennui, nous mettons un loup et ça change tout. Mais se préparer pour un bal masqué est un évènement en soi. Ce qui explique pourquoi les reines ont inventées les servantes !

 

______________________________

 

[Dans une boutique de New-York City]

 

Jenny : Donc vous, vous livrez les robes et moi je prends les accessoires.

Vendeur (en montrant des parures de bijoux) : Vous avez choisi laquelle ?

Jenny : Oh, non ! Je ne fais qu’aider Blair. Je ne suis pas invitée, enfin on verra.

Vendeur (lui accrochant un bracelet au poignet) : Tenez ! Au cas où.

Jenny : Oh !

Vendeur : On le mettra sur la note de votre amie.

Jenny : Oh, euh non, non !

Vendeur : Les jeunes filles invitées à ce bal sont nos meilleures clientes. Vous serez notre mannequin d’un soir et vous nous rendrez le bracelet après.

 

______________________________

 

[Dans la chambre de Blair]

 

Serena : Kati m’a parlé de corsets sur mesure, de couronnes, de perruques… C’est quoi ce délire ?

Blair : C’est un bal masqué. Le but c’est que personne ne se reconnaisse. Mais j’ai prévu un petit truc en plus pour Nate ce soir ! C’est un jeu, une sorte de chasse au trésor. Ca commencera par un indice, qui le mènera à une dame d’honneur, qui le mènera à un deuxième indice…

Serena : Attends, attends ! T’as des dames d’honneur ?

Blair : Si il me trouve avant minuit, avant que les masques tombent, le trésor est pour lui !

Serena : Et c’est quoi ? (Blair à un sourire coquin) Oh ! Bah oui, j’suis bête. Désolée.

Blair : Tu sais, j’me suis dit que après tout ce qui s’est passé, ou plutôt tout ce qui s’est pas passé, il fallait que je fasse un petit effort.

Serena : Je trouve ça très romantique B. Vraiment. Et si tu veux pas que je vienne ce soir je comprendrais…

Blair : Oh mais ça va pas ! Non ! Tu ne peux pas ne pas être là. En fait, je voudrais que tu donnes le dernier indice. Tu veux bien être ma dame d’honneur ?

Serena : Quoi ! Tu veux vraiment que ce soit moi ?

Blair : Je vois cette soirée comme un nouveau départ. J’te fais confiance et j’lui fais confiance.

Serena : Dans ce cas, je serais plus qu’honorée de vous servir Majesté !

Blair : De toute façon tu viens avec Dan ?

 

[Dans la cuisine des Humphrey]

 

Dan : Un bal ?

Rufus (regardant Jenny empaqueter toutes les tenues) : Tu savais pas que ta sœur s’appelait Cendrillon ?

Dan : Et je parie que ta charmante demi-sœur est Blair Waldorf !

Jenny : C’est vrai qu’elle m’a demandé quelques services mais ça me fait plaisir de l’aider.

Rufus : Et elle compte te remercier avec une robe et une invite ?

Jenny : Je l’aurais bien mérité. La salle de bal, les costumes… ça va être démentiel ! C’est bizarre que Serena t’en ai pas parlé.

Dan : Mais pourquoi ? C’est pas parce qu’on est sortis deux fois ensemble qu’on est obligés de restés collés l’un à l’autre.

Jenny : Bon faut que j’aille livrer tout ça. Préviens-moi si t’as besoin d’un smoking !

Dan (Rufus le regardant avec peine) : Bah quoi ! C’est un bal masqué, elle doit se dire que je vais trouver ça plutôt ridicule, ce qui prouve qu’elle me connaît plutôt bien.

 

[Dans la chambre de Blair]

 

Serena : Je le connais ! Attends, un bal masqué ! Je sais, je sais il va trouver ça complètement ridicule. Tu l’imagines avec un loup et un smoking, franchement ?

Blair : Il t’adore ! Pour sortir avec toi il serait capable de faire n’importe quoi. Même de porter une robe de ma mère si ça se trouve. Et puis t’inquiète pas, je suis sûre qu’il a rien de prévu ce soir. Qui aurait l’idée d’inviter ce mec ?

Serena : T’es ignoble ! J’en sais rien. En fait, c’est peut-être mieux si y’a des masques, comme ça si y’en a du lycée qui le déteste et bien il les reconnaîtra pas.

Blair : Allez, invite Dan Humphrey. C’est un ordre!

 

[Dans la cuisine des Humphrey]

 

Dan : J’ai pas dit que j’irais pas. Si Serena m’invite ce serait impoli de la priver de ma compagnie.

Rufus : Ce serait même cruel !

Dan : Mais elle, elle m’a pas invité donc…

Rufus : Si tu veux l’accompagner, fais ce qu’il faut. Sois un peu audacieux.

Dan : La fête à lieu dans quelques heures. J’ai plus vraiment le temps de me préparer à l’idée d’être audacieux.

Rufus (le portable de Dan sonnant) : C’est Serena ?

Dan : Ah non, c’est Vanessa !

Rufus : Vanessa ! Ca fait longtemps. Tu décroches pas ?

Dan : Mais si, bien sûr que je vais décrocher. (au téléphone) Allo ! Vanessa ?

Vanessa (au téléphone) : Gagné ! C’est moi.

Dan (au téléphone) : Alors, quoi de neuf ? Ca va dans le Vermont ?

Vanessa (au téléphone) : Tu as toujours mon livre « The crying of lot 49 » ?

Dan (au téléphone) : Euh… J’en sais rien.

Vanessa (au téléphone) : Tu veux bien vérifier ?

Dan (au téléphone) : Euh… d’accord ! Ca fait plus d’un an qu’on s’est pas parlé, tu me réclames un vieux bouquin !

 

[Dans la chambre de Dan]

 

Dan (au téléphone) : Je sais pas où je l’ai rangé.

Vanessa : Regarde près de la fenêtre !

Dan : Vanessa !

Vanessa : Surprise !

Dan : Ca alors ! Mais j’peux pas le croire !

Vanessa : Comment ça va ?

Dan : J’en reviens pas, c’est génial. Qu’est-ce-que tu fais là ?

Vanessa : Mes parents me laissent vivre chez ma sœur pour que je termine mes études ici.

Dan : Alors ça veut dire que…

Vanessa : Je suis venue pour rester.

Dan : Wow ! Ca c’est…

Vanessa : Une superbe nouvelle j’espère ?

Dan : Ah oui ! Attends carrément ! Oui, bien sûr. C’est inattendu quand même. C’est une nouvelle inattendue. (son portable sonne) Oh !

Vanessa : Vas-y décroche. Je meurs de faim et je sens une odeur de gauffres. Rufus !

Rufus : Vanessa !

Vanessa : Surprise !

 

[Dans la chambre de Dan / Dans la chambre de Blair]

 

Dan (au téléphone): Serena ! Ca va ?

Serena (au téléphone): Salut! Ca va? Euh…

Blair : Allez vas-y.

Serena (au téléphone) : Euh… En fait, je voulais savoir si tu avais prévu quelque chose ce soir ?

Dan (au téléphone) : Euh… Ce soir ? Nan, nan, nan, rien du tout. Pourquoi ?

Serena (au téléphone) : Super parce que j’ai une soirée, enfin tu vas sûrement la trouver complètement naze mais…

Dan (au téléphone) : Essaye toujours.

Vanessa : Même froides, ces gauffres sont à hurler ! La cuisine de Rufus m’a manqué. C’est vrai ! Hey Rufus ! T’as de la crème fouettée ?

Serena (au téléphone) : Qui c’était ?

Dan (au téléphone) : Euh… C’est, c’est ma sœur. Qu’est-ce-que tu voulais me dire ?

Jenny (arrivant dans la chambre de Blair les bras chargés de sacs): Salut, c’est moi ! Tu veux que je pose ça où ?

Blair : C’est bon, tu peux mettre tout ça ici. (montrant une petite table) Je t’ai laissé une autre liste.

Jenny (prenant la liste) : Ah !

Dan (au téléphone) : Allo ! Il y a quelqu’un ?

Serena (au téléphone) : Excuse-moi, euh… Quoi ?

Dan (au téléphone) : Euh, tu allais me demander un truc.

Serena (au téléphone) : Non, euh… Non.

Dan (au téléphone) : T’es sûre ?

Serena (au téléphone) : Non, laisse tomber. Merci. Faut que je te laisse.

Dan (au téléphone) : Ah, d’accord.

Serena (au téléphone) : Bye.

Vanessa : Bon, qu’est-ce qu’on fait ce soir ?

Serena : Il me faut un cavalier !

 

______________________________

 

[Dans l’entrée des Archibald]

 

Howard : Bon sang, Anne ! Je croyais avoir dit pas d’amidon.

Anne : Howard ! Ca fait 19 ans qu’on va chez le même teinturier. Tes chemises ont été repassées comme d’habitude. Tu sais très bien que ce n’est pas ça qui t’énerve.

Howard : Ce qui m’énerve c’est que je veux être impeccable pour la soirée d’Eleanor. J’ai pas le droit à l’erreur.

Anne : Eleanor sait que tu es le mieux placé pour introduire sa société en bourse, c’est toi qu’elle va choisir. Reste toi-même, ça ira très bien.

Howard : Bon, j’t’appelle du bureau, hein. Il faut que je relise l’offre.

Nate : Maman !

Anne : Oh, Nate !

Nate : Est-ce-que papa a des ennuis ?

Anne : Des histoires de travail, t’en fais pas pour ça.

Nate : Bien sûr.

 

______________________________

 

[Dans les rues de New-York City]

 

Vanessa : Wow ! J’adore New-York. Y’avait qu’un seul cinoch’ à Woodburry et ils passaient que des films pour les mômes : « Babysittor », un an à l’affiche.

Dan : Euh, Vin Diesel doit être comique après tout.

Vanessa : J’arrive pas à me décider, y’a beaucoup trop de choses. J’préfère que tu choisisses.

Dan (d’un air évasif) : Oui, comme tu veux.

Vanessa : Tu, t’as pas envie qu’on aille au ciné ? T’avais peut-être d’autres projets genre une petite sauterie avec tous les gosses de riches de ton école privée qui attendent sagement leur héritage?

Dan : Ouais, d’ailleurs la limousine doit m’attendre.

Vanessa : Cool ! On va la taguer ou même crever ses pneus ! Alors, ça te fait bizarre que je sois là ?

Dan : Non pourquoi ? Pourquoi ça me ferait bizarre ?

Vanessa : Parce que. Tu m’as dit certaines choses quand j’suis partie.

Dan : Des choses que tu m’as immédiatement demandé de retirer.

Vanessa : Parce que j’quittais New-York, mais maintenant je suis là.

Dan : Ouais, sauf que ça fait plus d’un an, tu vois. Il s’est passé un tas de choses en un an.

Vanessa : Et j’espère que tu vas tout me raconter ! Ce soir ? Dernière séance ? Angelica ? N’importe qu’elle nana...

Vanessa & Dan : Sauf Baby-sittor !

Dan : D’accord, je vais réserver.

Vanessa : C’est cool de te voir Humphrey !

Dan : J’te le fais pas dire.

 

______________________________

 

[Dans le bureau d’Howard]

 

Chuck : Qu’est-ce-que tu recherches exactement ?

Nate : Des preuves.

Chuck : De quoi ? De l’aversion que ton père voue à l’amidon ? J’compatis à mort, les cols héritent le cou. Tu l’as interrogé à propos de l’argent qu’avait disparu ?

Nate : Oui, il m’a dit qu’il avait fait des transferts de comptes. Le lendemain, tout était normal.

Chuck : Alors pourquoi tu t’inquiètes ? Des transactions financières un peu louches, des parents qui s’engueulent… c’est notre lot quotidien. (un sachet de drogue tombe du livre entre les mains de Nate) Chi Chi casse de la coco ! J’suis sous le choc ! Moi qui pensais que tu ne consommais que du thé.

Nate : C’est pas à moi.

 

______________________________

 

[Dans le salon des Waldorf]

 

Blair : Oh non, mais pour qui il se prend ce Dan Humphrey ! Serena fait comme si de rien n’était mais j’vois bien qu’elle en bave. Il faut qu’on lui trouve quelqu’un.

Kati : Mais on ne va pas avoir le temps.

Isabel : Les meilleurs sont déjà pris ce soir.

Blair : Arrêtez de vous défiler ! Serena mérite d’avoir le plus canon. Si il a d’autres projets : qu’il les annule. Si il a une petite amie : qu’il l’a largue. Et si il est à l’autre bout du monde, affrété-lui un jet prive ! Me décevez pas.

Décorateur d’intérieur : Ca vous plaît ? (proposant un narguilé)

Eleanor : C’est une merveille ! Oh !

Blair : Est-ce-que c’est un Bang, maman ?

Eleanor : Chérie ?

Blair : J’savais pas que t’étais toxico !

Eleanor : C’est un, un narguilé. Et c’est magnifique. Ca va avec le thème marocain de ma soirée !

Blair : Pourquoi tu transformes notre maison en fumerie d’opium pour fêter ton contrat avec Bendel ?

Eleanor : Pourquoi pas ?

 

______________________________

 

[Dans les rues de New-York City]

 

Blair (sur le répondeur) : Salut c’est Blair ! Désolée de ne pas pouvoir vous répondre je suis en train de me préparer pour le bal masqué ! Alors à ce soir, si vous me reconnaissez, ce dont je doute. Ciao !

Nate (sur le répondeur) : Salut B. C’est moi. J’ai, euh… J’ai vraiment besoin de te parler c’est, c’est au sujet de mon père et, euh… Il faut, j’voulais en parler avec toi alors rappelle-moi, dès que tu as une seconde.

 

______________________________

 

[Dans le salon des Waldorf]

 

Jenny (chargée de paquets): Euh, je crois que tout est là.

Blair : Merci t’es un ange. Je ne sais pas ce que j’aurais fait sans toi.

Jenny : Nan, c’est rien. J’ai trouvé ça marrant.

Blair : Tant mieux ! En plus ça t’apprends des choses. (voyant le bracelet de Jenny) Et on dirait que tu apprends vite : très joli bracelet. Vintage, non ? Les diamants ont l’air vrai.

Jenny : C’est parce qu’ils le sont. Le responsable de la boutique me l’a prêté.

Blair : Pourquoi il a fait ça ? (Jenny embarassée) Oh ma petite Jenny ! Tu n’as quand même pas cru que tu allais venir ce soir ?

Jenny : J’espérais un peu, peut-être… Ouais.

Blair : Tu sais bien que les élèves de seconde ne vont pas au bal masqué, c’est la règle.

Jenny : Ouais je sais mais comme j’avais vu qu’il y avait cinq robes…

Blair : Oh ! C’est le strict minimum. Imagines que je fasse une tache ou que ma robe se déchire !

Jenny : Ouais, bien sûr. Je m’en souviendrais. Amuse-toi bien ce soir !

Blair : Ca oui. Et sois pas triste, ton heure viendra, j’te promets ! Bon j’te laisse il faut que je me prépare.

 

______________________________

 

[Dans la chambre de Serena]

 

Lily : Tu crois qu’Eleanor Waldorf va trouver cette tenue suffisamment folklorique ? J’ai un doute.

Serena : Vas-y avec une chèvre ! Eleanor déteste qu’on fasse les choses à moitié.

Lily (en voyant la tenue de bal de Serena): J’ai l’impression que toi aussi.

Serena : Attends, m’en parle pas ! Chez les Waldorf, la soirée à thème se perpétue de mère en fille.

Lily : Tu vas pas avec Dan ?

Serena : Euh… Nan. Dan est déjà pris ce soir.

Lily : Mais par quoi ?

Serena : La question c’est : par qui ?

Lily : Han, j’avais pas réalisé. En fait, pour être franche, ça me soulage. A ton âge, il ne faut pas se priver de papilloner.

Serena : Tu peux parler toi ! Il est sexy ton cavalier ce soir ?

Lily : Quoi ? Nan, tu plaisantes. Avec qui veux-tu que je sorte ! Je vais aller essayer cette robe et voir si je peux trouver une chèvre.

Edward (par mail): « Salut Serena ! Kati Farkas m’a donné ton mail. »

Serena (par mail) : « Oh ! Salut ! Qui es-tu ? » (regardant son profil) T’es pas Dan mais tant pis, ça fera l’affaire.

 

[Dans le salon des Humphrey]

 

Dan (sur le répondeur): Salut Jenny ! J’ai un super scoop pour toi : Vanessa est rentrée à New-York. On va s’faire un ciné ce soir, alors je sais pas si tu vas à ce bal ou pas mais j’voulais savoir si tu voulais venir. Donc euh… j’vais réserver là. Alors, rappelle-moi.

Gossip Girl (sur son blog) : « Appel à tous les chevaliers blancs ! Pourquoi est-ce aux amis de Serena Van Der Woodsen de lui chercher un soupirant ? Les contes de fées sont-ils à ce point-là passés de mode pour que les princesses en soient réduites à se contenter d’un remplaçant ? Je suis peut-être vieux jeu, mais pour qu’une fin soit heureuse, le chevalier doit parfois se bouger le cul et sceller son fidèle destrier ! »

 

[Dans la chambre de Serena / Dans le salon des Humphrey]

 

Edward (par mail) : « Alors, on fait quoi ce soir ? »

Dan (sur un site de smokings) : Il est peut-être encore temps d’être audacieux finalement.

Serena (par mail) : « Tu as un masque ? »

 

______________________________

 

[Dans le salon de la suite des Van Der Woodsen]

 

Serena (ouvrant la porte) : Nate ! Salut ! Qu’est-ce-que tu fais là ? J’croyais que t’étais, euh… Tu vas pas être en retard ?

Nate : Excuse-moi de te déranger, c’est… T’as une minute ?

Serena : Oui, bien sûr. Entre.

Nate : Merci !

Serena : Oui. (Nate lui ayant tout raconter) C’est peut-être un vieux reste, un truc qui date des années 80, un souvenir d’une soirée au Limelight ou au Tunnel… Nos parents faisaient plus de conneries que nous.

Nate : C’est récent. Oui, et je suis pas étonné une seconde. J’crois que mon père à des problèmes de frique.

Serena : T’as essayé de lui en parler ?

Nate : Ouais. En fait ce qui m’énerve, c’est qu’il me fait croire que tout va bien. On dirait que mes parents ont signés un pacte secret pour agir comme des robots.

Serena : Je crois pas que ce soit un pacte si secret que ça. A mon avis, tous nos parents l’ont signé.

Nate : Mais ça va, j’suis plus un gamin. Il a pas à me tenir à l’écart.

Serena : Ecoute, si ce que tu crois est vrai, il doit surement avoir la trouille. Donc il va falloir que tu sois un peu plus persévérant si tu veux qu’il t’écoute vraiment. (Nate dépité) Hey, baisse pas les bras ! (Nate lui prenant la main) Vaut mieux que tu t’en aille. Faut que je me prépare et tout ça.

Nate : Ouais, euh… Moi aussi et je te remercie de m’avoir écouté.

Serena : C’est rien. Oui, c’est normal.

Nate : Chuck voulait tester la marchandise et B. était sur messagerie donc c’était cool que tu sois là.

Serena : A ton service. On se voit ce soir, okay ?

Nate : D’accord. A toute à l’heure ! Ciao !

 

______________________________

 

[Dans le salon des Humphrey]

 

Vanessa : Coucou ! Est-ce-que je peux entrer ?

Rufus : Ah, salut ! Tu sors avec Dan ce soir ?

Vanessa : On va se faire un ciné. Et toi, tu vas où ? Un Humphrey en costard cravate. Hmm, ça sent le rendez-vous galant mais…

Rufus : Mais ma femme m’a quitté.

Vanessa : Ouais, mais qu’est-ce-qui se passe avec Allison ? Dan m’a dit qu’elle était toujours à Hudson. J’croyais que c’était que pour l’été.

Rufus : J’le croyais également.

Vanessa : Oh, je vois. On en reparlera une autre fois, ça à l’air complexe.

Rufus : Où est-ce-que j’ai foutu mes clés ?

Vanessa : T’as pas besoin des clés, la fenêtre de Dan c’est plus simple. Où il est d’ailleurs ?

Rufus : Il va pas tarder à mon avis. Alors, euh… Dan avait l’air content de te voir.

Vanessa : Pourquoi ? Ca t’étonne ?

Rufus : Et bien, euh… si je peux me permettre, quand t’es parti, tu lui as brisé le cœur.

Vanessa : Et bah je suis rentrée. J’ai détesté vivre loin de New-York, et loin de Dan.

Rufus : Tu lui as dit ?

Vanessa : Non, pas encore. Mais j’ai prévu de lui dire ce soir, avant ou après le ciné, je sais pas encore. Il faut que je trouve le moment . Ca va pas être évident.

Rufus : Ouais.

Vanessa : Hmm… (retrouvant les clés de Rufus)

Rufus : Oh ! Merci ! Euh… Tu sais il, euh… il s’est passé pas mal de choses en ton abscence.

Vanessa : Oui, c’est ce que Dan m’a dit.

Rufus : Mais vous avez toujours été proches. Je suis sûr que ça ira.

Vanessa : Souhaite-moi bonne chance !

Rufus : Toi aussi !

Vanessa : Alors, où tu vas habillé comme ça ?

Rufus : Oh, c’est juste une fête.

Vanessa : Avec une amie ?

Rufus : Euh… C’est pas tout à fait le mot que j’emploierais. A plus tard !

Vanessa (son téléphone sonne) : Allo !

Dan (au téléphone) : Hey, où est-ce-que t’en es ?

Vanessa (au téléphone) : J’suis chez toi.

Dan (au téléphone) : Ah ! Oh, t’es en avance.

Vanessa (au téléphone) : Oui, j’pouvais pas attendre.

Dan (au téléphone) : Hum… J’ai essayé de te joindre avant que tu partes, je m’en veux beaucoup.

Vanessa (au téléphone) : Parce que je suis en avance ?

Dan (au téléphone) : Nan, parce que, hum… j’ai, j’ai complètement zappé que j’avais une dissertation à faire pour lundi donc je vais bosser toute la nuit mais, mais je me rattraperais. Promis, juré !

Vanessa (au téléphone) : Avec des Pierogi ?

Dan (au téléphone) : J’t’appelle demain.

Vanessa : Jenny ! Salut !

Jenny : Salut ! (partant dans sa chambre)

Vanessa : Jenny, qu’est-ce-qui va pas ?

 

______________________________

 

[Dans le salon des Waldorf]

 

Rufus (arrivant avec Lily) : Rappelle-moi pourquoi je dois voir ça comme une faveur !

Lily : Rufus ! Regarde autour de toi. Depuis quand tu n’as pas fréquenté les plus grandes figures de notre monde ? Profites-en pour te faire connaître, pour relancer ta carrière chancelante, pour ta petite galerie sinistre devenue un endroit in.

Rufus : Han, t’es devenue la sainte patronne des ex-rock stars !

Lily : Ah oui ? Tu étais une star ? Ecoute, va-t’en si tu veux, j’t’assure. Allison serait surement furieuse de savoir que tu m’accompagnes à cette soirée, même si c’est dans ton intérêt.

Rufus : J’me fiche de savoir ce qu’en pense Allison.

Lily : Tant mieux ! J’vais te présenter à notre hôtesse. Eleanor !

Eleanor : Ah !

Lily : C’est divin ! Vraiment, on se croirait à Marrakech.

Eleanor : Oh Lily ! Nan mais quelle surprise ! J’ignorais que tu serais en si charmante compagnie.

Lily : Oh !

Eleanor : Qu’il est mignon !

Rufus: Je ne suis pas…

Lily : C’est Rufus Humphrey.

Eleanor : C’est un plaisir.

Rufus : Enchanté.

Lily : C’est bien du couscous que je vois là-bas ?

Eleanor : Oui, servez-vous !

Bart (accompagné de Carissa): Bonsoir Eleanor !

Eleanor : Ca va ? Enchantée Mademoiselle!

Lily: Wow!

Rufus: T’as vu quelque chose ?

Lily : Non, c’est rien. J’aime beaucoup sa robe.

Bart : Lily !

Lily : Bart !

Bart : Bonsoir !

Rufus : Salut !

Bart : Euh, je vous présente Carissa.

Carissa : Oui, enchantée. Carissa ! (tendant la main vers Lily)

Lily (la saluant) : Salut !

Rufus : Rufus ! (lui serrant la main)

Carissa : Enchantée !

Bart : Bon, et bien, ravi de t’avoir vu.

Lily : Oui, moi aussi.

Bart : Bonne soirée.

Lily : Toi aussi.

Carissa : Bonsoir !

Rufus : Toi et Bart Bass ? Ah, j’comprends mieux ! C’est pour le rendre jaloux que tu m’as invité ?

Lily : Han, j’t’en prie ! C’est ridicule.

Rufus : Tu sais j’trouve ça assez flatteur en fait. Mais, t’aurais pu trouver mieux que moi.

Lily : Pas en aussi peu de temps.

Howard : Eleanor ! Salamalikum !

Eleanor : Oh !

Howard: Comment vas-tu? Cette soirée est fantastique!

Eleanor : Merci, t’es un ange.

 

______________________________

 

[Dans la chambre de Jenny]

 

Vanessa : Donc, en gros, cette fille à fait de toi son esclave ?

Jenny : Nan, sa servante plutôt.

Vanessa : C’est comme ça que Jane Austen appelle les esclaves.

Jenny : En même temps elle a jamais dit que j’irais à ce bal. Que je lui rende service ou non.

Vanessa : Hin, hin ! N’essaye pas de lui trouver des excuses, après tout ce que tu as fait tu mérites d’y aller !

Jenny : J’croyais que tu trouvais les bals masqués totalement ringards !

Vanessa : Ce n’est que mon avis. Mais si tu veux vraiment y aller, c’est pas cette fille qui t’en empêchera.

Jenny : Y’a pas qu’elle, j’veux dire, j’ai même pas de robe !

Vanessa : J’ai une amie qui travaille comme costumière chez B.A.M., elle nous en prêtera une. Quoi d’autre ?

Jenny : J’ai pas d’invitation.

Vanessa : On passera par la porte de service. Quoi d’autre ?

Jenny : Si Blair me voit elle va être furieuse !

Vanessa : Alors c’est une chance que tu portes un masque.

 

______________________________

 

[Dans la salle du bal masqué]

 

Gossip Girl : Chez nous, du côté de l’Upper East Side, les apparences sont parfois trompeuses. Ouvrez bien les yeux et méfiez-vous des visages familiers !

 

[Devant la salle du bal masqué]

 

Jack : Bienvenu ! C’est par là ou par là ?

Dan : Euh, c’est par là et les lumières en zigzag là-bas c’est les voitures, évite-les ça vaut mieux. Attends, t’y verra plus clair sans ce truc ! (lui piquant son masque)

Jack : Ah ouais, c’est pas con.

Dan : Salut ! Hey, c’est quoi ton nom ?

Jack : Jack Hartmann !

Dan : Salut Jack Hartmann ! Je suis sorti prendre l’air.

Vigile du bal : Ah oui, okay. (lui ouvrant la barrière)

Dan : Merci !

 

[Dans l’entrée du bal masqué]

 

Vanessa (se faisant laisser passer en douce par la porte de service): Merci ! (regardant la tenue de Jenny) Bon, laisse-moi voir.

Jenny : Ecoute, je sais que tu désapprouves à mort ces mondanités de gosses de riches et tout, mais…

Vanessa : Je te reprogrammerais toute à l’heure. (prenant le mini-sac de Jenny et lui donnant un éventail) Ca je garde, c’est hideux. Allez, vas-y !

Vanessa : Han, merci !

 

[Dans la salle du bal masqué]

 

Blair : On va commencer la partie les filles.

Gossip girl (Serena dansant avec Edward): Qu’est-ce-que je vous disais à propos des apparences ? Ah oui, qu’elles pouvaient être trompeuses !

Dan : Oh !

Gossip Girl : Mais la plupart du temps, on ne croit que ce qu’on voit.

 

[Dans l’entrée du bal masqué]

 

Vanessa : Hey ! Vous auriez pas vu ma copine ? C’est moi qui ai son sac et j’ai ses clés du coup. (un mec du bal lui faisant « non » de la tête)

 

[Dans la salle du bal masqué]

 

Blair : Nan mais qu’est-ce-que Nate fabrique ? Il devrait avoir trouvé Kati & Isa’ ! Il est tard et je me refroidis !

Chuck : Tu es renversante de beauté. Si j’étais ton mec, j’aurais pas besoin d’indices pour te retrouver.

Blair : Ca j’en doute pas une seconde.

Chuck (regardant Jenny) : Qui c’est cette nana ?

Blair : Surement le genre qui se tape l’incruste.

Chuck : C’est le genre que j’aime.

Blair : Oublie-la ! Vas chercher Nate et mets-le dans la bonne direction.

Chuck : Chaque chose en son temps. (partant voir Jenny)

Blair : Han !

Chuck : Bonsoir cher ange ! Vous devez être mon porte bonheur. (voyant son bracelet) Et j’ai un porte-bonheur qui a du goût.

Jenny : Il faut croire que non puisque je parle avec toi !

Chuck : Splendide et cruelle. Tout ce que j’aime. Tu danserais avec un pauvre diable ?

Jenny : On pourrait bruler cette étape et se trouver un coin tranquille.

Chuck : Je m’occupe du champagne.

Jenny : Et moi du coin tranquille.

 

______________________________

 

[Dans le salon des Waldorf]

 

Howard : Introduire ta société en bourse c’est une énorme responsabilité et il vaut mieux se fier à sa première impression. C’est même toi qui me l’a appris, Eleanor !

Eleanor : Tu sais que je t’adore, ce n’est pas le problème. Mais tu n’as aucune expérience dans ce milieu. J’ai rencontré les conseillers de chez Calvin et je dois avouer que j’ai trouvé leur présentation remarquable.

Anne : Assez parlé affaires, tu ennuies notre hôtesse. J’ai pensé à une chose quand ta fille se fiancera avec Nate, j’aimerais lui offrir la bague de mon arrière-grand-mère.

Eleanor : Celle que Van Der Bilt en personne lui avait donné ! (regardant la bague) Han !

Rufus (voyant Lily regarder Bart): Tu continues de l’espionner !

Lily : Mais je l’espionne pas, je me tiens juste informée c’est tout.

Rufus : Tant que tu le regarderas, il aura l’avantage. Si tu veux rendre un homme jaloux, il n’y a qu’une seule chose à faire.

Lily : Rufus, je t’ai invité ici pour pleins de raisons mais pas pour tes talents de conseillers conjugu… (Rufus l’embrassant) C’était plutôt inattendu.

Rufus : J’lui donne 20 minutes.

Rufus & Lily : J’ai besoin d’un verre !

 

______________________________

 

[Dans la salle du bal masqué]

 

Edward : Donc maintenant, à chaque fois qu’on voit leur yacht, on est obligé d’actionner les cornes de brumes jusqu’à ce qu’ils partent.

Serena : Wow !

Edward : A la longue, c’est presqu’un truc à te dégouter de passer les étés à Newport, je t’assure !

Serena : Ah bah oui, ça à l’air, euh… horrible !

Edward : Ca l’ait.

Serena : Euh, écoute, tu veux bien m’excuser ? Je, j’crois qu’il vaut mieux que…

Dan : Que tu changes de partenaire ! Salut !

Serena : Dan ! Qu’est-ce-que tu fais là ?

Dan : Je viens te secourir.

Serena : J’ai pas besoin d’être secourue.

Dan : Ah oui ! Pourtant, en te regardant, j’ai vaguement eu l’impression que tu passais un sale quart d’heure !

Serena : Dan !

Nate : Oui ?

Kati : B. nous envoie.

Isabel : Il est tard et elle en a marre de t’attendre.

Kati : La dame d’honneur est moins loin que tu ne le crois. La fée de plumes roses et noires, c’est elle qui te guidera. Hum, c’est elle !

Isabel : C’est moi !

Nate : Quoi ? Euh, pardon ?

Kati : T’as qu’à trouver Serena, c’est elle qui a le dernier indice.

Nate : Serena, oui.

Chuck : Bouh !

Jenny : Et si on jouait ?

Chuck : Je ferais bien un strip-poker mais j’ai oublié mes cartes.

Jenny : J’préfèrerais une partie de cache-cache. Tu te caches, j’te cherche.

Chuck : Et comment vas-tu me trouver ? Je n’ai pas cailloux à semer.

Jenny : Et bien, tu peux toujours m’aider en semant tes vêtements.

Chuck : Je dois certainement être en train de rêver.

Un mec du bal (à Vanessa): Ca va vous ? (Vanessa part)

Dan : Hey Serena ! S’il-te-plaît.

Serena: Pourquoi t’es venu Dan?

Dan : Pourquoi je suis venu ! J’ai traversé la ville en courant, j’ai loué un smoking, j’ai volé ce masque à un pauvre type qu’était même plus capable de tenir debout… J’ai rusé pour entrer ici, tout ça parce que je tiens à toi.

Serena: C’est pas l’impression que j’ai eu ce matin quand t’as menti à propos de cette fille !

Dan : Quoi ? Attends, attends, je, je t’ai pas, enfin… en fait si.

Serena : Ouais.

Dan : J’ai menti mais je peux t’expliquer.

Serena : Vas-y, mais applique-toi.

Dan : Et bien j’étais avec mon amie Vanessa. On était très liés, elle a déménagé l’année dernière et là elle vient de rentrer.

Serena : Alors pourquoi est-ce-que tu m’as dit que c’était Jenny ?

Dan : Parce que je suis con ! Je sais pas, je sais pas pourquoi. Vanessa et moi on… on a, on a des rapports qui sont un peu compliqués. Enfin, qui étaient. Et puis je t’ai rencontré, toi. Pour être franc, quelque part, j’espérais secrètement que tu m’inviterais à ce bal masqué débile.

Serena : En fait, j’avais prévu de t’inviter.

Dan : Ah oui ? T’es en train de me dire que tu ne vas pas épouser ce snobinard prétentieux ?

Serena : T’es en train de me dire qu’entre toi et Vanessa c’est fini ?

Dan : C’est exactement ce que je te dis.

Gossip Girl : Oh oui ! Ca c’est de loin mon passage préféré du bal ! Quand les masques tombent et la vérité éclate aux yeux de tous. (Vanessa assiste à la scène)

Dan : Tu veux bien m’excuser ? C’est la dernière personne que je m’attendais à voir ici.

Serena : Oui, comment ne pas la suivre !

Dan : Excuse-moi ! Vanessa, Vanessa ! Hey ! Je m’attendais pas à, à te voir ici.

Vanessa : C’est marrant, j’allais te dire la même chose.

Dan : Qu’est-ce-que tu fais là ?

Vanessa : J’travaille sur ma dissert’ pour lundi. Ah, oh non, c’est toi ! J’confonds. Depuis quand on se ment tous les deux ?

Dan : Nan, c’est pas ça. Je me suis simplement abstenu de te dire la vérité. Qui est un mensonge encore pire que l’autre en fait.

Vanessa : Humphrey !

Dan : J’ai rien compris non plus. Je m’embrouille un peu. Et qu’est-ce-que tu voulais que je te dise ? Que je suis allé louer un smoking pour aller à un bal masqué alors que je n’avais ni masque ni invitation, tout ça pour aller retrouver une fille qui elle avait un masque, une invitation, et un cavalier !

Vanessa : Ca aurait été honnête.

Dan : Tu détestes ce milieu !

Vanessa : Toi aussi. Enfin, c’est ce que je croyais.

Dan : Je comprends pas, euh… il faut que tu m’expliques. Tu m’as suivi jusqu’ici pour me prouver que je suis un menteur ?

Vanessa : Oui, Dan ! C’est pour ça que je suis là. Je t’ai traqué jusqu’ici parce que je suis complètement obsédée par toi, et puis temps qu’on y est c’est pour ça que je suis revenue à New-York, parce que je faisais que penser à toi jour et nuit !

Dan : Ca va, j’ai compris, tu peux arrêter.

Vanessa : Ca va, t’inquiète pas, j’me casse. Salut !

Dan : Attends, attends ! S’il-te-plaît, attends ! Ecoute, je m’en veux. Je m’en veux de t’avoir menti à propos de ce soir.

Vanessa : Tu avais dit que tu m’aimais.

Dan : C’est, c’était avant que tu t’en aille. J’étais encore un ado pré-pubère quand je t’ai dit ça. Depuis il y a pas mal de choses qui ont changé.

Vanessa : Je vois ça ! Tu fais pas les choses à moitié en tout cas. (partant)

Serena : Alors c’est…

Dan : Vanessa, ouais. Elle est…

Serena : Super belle.

Dan : Je dois y aller, excuse-moi !

 

[Sur le toit de la salle du bal masqué]

 

Chuck : Tu chauffes ! J’suis plus très loin.

Jenny : J’ai trouvé ton pantalon !

Chuck : Alors tu brules. J’vais finir par m’enflammer si tu continues comme ça.

Jenny : T’inquiète, tu vas pas tarder à te refroidir !

Chuck : Ah ouais ? Qu’est-ce-que tu veux dire par là ? (Jenny fermant la porte à clé) Hey c’est quoi ce bordel ! Hey ! Mon portable est dans mon fute ! J’suis coincé là pauvre conne.

 

[Devant la salle du bal masqué]

 

Dan : Vanessa ! Vanessa, attends s’il-te-plaît ! Mais pourquoi tu m’attends pas, hein ? (interpellant une fille ressemblant à Vanessa) Oh ! Parce que vous n’êtes pas Vanessa, pardon. Je suis désolé, simple erreur d’identité. Bravo Dan ! Elle porte même pas de masque.

 

______________________________

 

[Dans l’entrée des Waldorf]

 

Rufus : Lily ! Tu te cachais là.

Lily : J’avais besoin de m’isoler un peu compte tenu de ce qui…

Rufus : Le baiser.

Lily : Oui. Comment dire, j’me sens…

Rufus : Nostalgique.

Lily : Nauséeuse.

Rufus : D’accord. Fiou !

Lily : Nan, j’te charie. Quoi que, je suis désolée Rufus mais j’ai, enfin j’aurais peut-être pas dû t’inviter ici.

Rufus : Je vois, euh… Quant à moi je suis désolé de t’avoir embrassé mais je l’ai fait par dévouement pour que cet imbécile de playboy se rende compte à quel point tu es plus attirante que sa jeune et jolie conquête. La fraîcheur de la jeunesse passe, quoi que je dois avouer que tu échappes totalement à cette règle. Au bout du compte, il s’en mordra les doigts. Et je me suis dit qu’il méritait de savoir ce que c’est de te perdre. Moi je sais à quel point c’est dur.

Lily (voyant Bart s’approcher) : Je crois que ça a marché.

Bart : Lily, je peux te parler un instant ? Si vous le permettez.

Rufus (voyant Lily et Bart s’éloigner) : Wow ! Ne me remerciez pas.

Bart : Qu’est-ce-qui se passe Lily ? Pourquoi tu ne m’a rien dit ? C’est sérieux…

Lily : Ca ne te regarde pas.

Bart : Je vais te ramener, viens avec moi.

 

______________________________

 

[Dans les toilettes femmes du bal masqué]

 

Serena : Jenny ? Salut !

Jenny : Serena ! Euh… Tu m’as pas vu, d’accord?

Serena : Oui, t’en fais pas pour ça. Il y a un tas de choses que je vais essayer d’oublier d’avoir vu ce soir.

Jenny : Ca a pas l’air d’aller.

Serena : Je sais pas trop. Dan m’a fait la surprise de venir.

Jenny : Ah bah c’est génial !

Serena : Oui, sauf que j’ai été encore plus surprise lorsque je l’ai vu courir après une fille qui s’appelle Vanessa.

Jenny : Nan, c’est sa meilleure amie !

Serena : Oui, bah il a l’air d’être un peu plus que ça. Dis-moi, il y a eu quelque chose entre eux ?

Jenny : J’crois. Enfin, ouais. Mais Dan n’a jamais aimé une fille comme il t’aime. La preuve : il est venu à un bal masqué. J’crois qu’il serait prêt à aller n’importe où avec toi. Sauf peut-être à « Holiday on ice », c’est un de ses pires souvenirs d’enfance !

Serena : Tu sais, j’pense que je devrais aller le retrouver. Sauf que ça va pas être facile de retrouver quelqu’un avec cet imbécile de masque qui tient pas en place.

Jenny : J’veux bien te filer le mien mais vaut mieux que je reste masquée si je veux sortir d’ici incognito.

Serena : On échange si tu veux ?

Jenny : D’accord.

Serena : Merci. Oh ! (lui donnant son gilet) Et tiens je te file ça. Il fait tellement chaud ici, et toi tu risques d’avoir froid si tu sors, tiens. Tu t’es amusée ce soir ?

Jenny : Ca pouvait pas être mieux !

Serena : Super !

Jenny (se détachant les cheveux) : Okay !

Serena (lui remettant les cheveux en place) : Attends !

Jenny : Merci.

Serena : Très jolie.

 

[Dans la salle du bal masqué]

 

Nate : Serena ne dit rien surtout, laisse-moi t’expliquer.

Jenny : Oh merde !

Nate : Ecoute, j’ai essayé de me raisonner, mais j’y arrive pas. Je sais qu’on tient tous les deux à Blair mais malgré tout je vais être obligé de lui dire la vérité. Je ne pense qu’à toi. J’ai essayé de t’oublier mais j’en suis incapable. Si tu ne m’arrêtes pas je vais t’embrasser.

Serena : Nate !

Nate (Jenny s’échappant) : Mais…

Serena : Mais qu’est-ce-que tu fabriques ? Faut que tu trouves Blair. Bon, tant pis on laisse tomber les indices, elle porte des cuissardes et une grande tiare dorée. Allez vas-y ! Grouille.

Blair : Serena, est-ce-que t’as vu Nate ? (Jenny s’échappant de son emprise) Hey ! (attrapant le bracelet de Jenny)

Tout le monde : 5,4,3…

Blair : Jenny.

Tout le monde : 2,1…

Kati & Isabel : Il est minuit ! Bas les masques !

Dan : Serena ! (Jenny s’échappant) Serena , Serena ! Attends, attends ! Je suis désolé, Sere…

 

[Devant la salle du bal masqué]

 

Chuck : La petite Jenny Humphrey a réussi à me mettre les fesses à l’air sans que je prenne du plaisir ! Je dois dire que c’est un exploit.

Blair : Heureusement qu’un autre obsédé sexuel est venu sur le toit, sinon tu y serais toujours. Et non, je ne veux pas savoir ce que tu as fait pour avoir ce smoking. Allez, je rentre.

Nate : Salut Chuck ! On se voit demain.

Blair : Hin, hin ! Tu ne m’as pas trouvé avant minuit, la soirée se termine là pour toi.

Nate : Ecoute, je suis, je suis désolé.

Blair : Tout ce que je voulais c’était qu’on reparte à zéro. Et t’as même pas essayé.

Un mec du bal (avec Kati & Isabel): Ca va les filles ?

Chuck : Bah au moins il y en a un qui passe une bonne soirée.

Serena (au téléphone) : Allo !

Dan (au téléphone) : Serena ! Est-ce-que tu peux au moins me parler s’il-te-plaît ? Pourquoi tu t’es enfuie comme ça ?

Serena (au téléphone) : Qu’est-ce-que tu racontes ? C’est toi qui t’es enfui.

Dan (au téléphone) : Euh, je crois pas non. Une belle blonde avec une robe jaune et un gilet en fourrure, il y en a qu’une et c’est Serena Van Der Woodsen.

Serena : Nan, pas ce soir.

Dan : Bon, pour info il faut que tu saches que tu me plais. Toi et seulement toi.

Serena : Et ben c’est cool parce que je ressens la même chose.

Dan : Voilà qui est reglé.

Serena : Euh… Il paraît que « Holiday on Ice » ça va s’arrêter à New-York.

Dan : Oh ! Si tu veux y aller, alors je veux y aller.

 

______________________________

 

[Dans le bureau d’Howard]

 

Nate : Hey ! Vous êtes encore debout !

Howard : On fête quelque chose.

Anne : Eleanor Waldorf a accepté que la société de ton père s’occupe de son entrée en bourse.

Nate : Génial ! C’est une superbe nouvelle.

Anne : Oui, en effet. Donc je suis allée chercher de quoi ouvrir cette bouteille qu’on gardait pour une grande occasion. (montrant le sachet de drogue) Et c’est comme ça que j’ai trouvé ceci. Alors ? Tu peux me dire ce que ça fait là ?

Nate : Comment ça ?

Anne : Et bien, ce n’est pas moi, ce n’est pas ton père non plus. Et comme nous sommes que trois dans cette maison…

 

______________________________

 

[Dans la chambre de Jenny]

 

Dan : Hey ! On fait pas dodo ?

Jenny : J’suis pas fâtiguée.

Dan : Oh ! J’suis à bout de force. Tu sais que je suis allé à ce bal finalement !

Jenny : Oh, c’est vrai ?

Dan : Ouais.

Jenny : Ta soirée est pas terminée. Y’a quelqu’un pour toi.

 

[Dans la chambre de Dan]

 

Vanessa : Un pierogi ? Je suis venue en paix.

Dan : Tant mieux parce que je meurs de faim. Ecoute,…

Vanessa : Laisse tomber Humphrey ! Fais pas semblant d’être gêné, ça te va pas. De toute façon, c’est moi qui te dois des excuses.

Dan : Nan pas du tout, c’est moi. J’aurais dû te parler de Serena.

Vanessa : J’aurais dû être plus curieuse.

Dan : Et moi j’aurais pas dû te mentir ce soir.

Vanessa : Et moi j’aurais pas dû m’enfuir si vite. Bon, si tu veux qu’on soit potes comme avant, il va falloir qu’on règle certaines choses.

Dan : T’as raison. Ca m’a manqué d’avoir une amie.

Vanessa : Et ça m’a manqué d’en être une. Essayons de nous concentrer sur l’essentiel.

Dan : Genre ? Moins de bobards et plus de pierogi ?

Vanessa : Et toi tu me fais un résumé de tout ce que j’ai râté. Genre Serena…

Dan : C’est bon ! Elle est presque aussi fabuleuse que ces pierogi ! Le seul souci c’est qu’elle a une mère un peu dingo tu vois, qui me fais pas de cadeaux. Et puis y’a aussi sa meilleure amie avec qui j’ai beaucoup de mal, mais alors beaucoup mal. Mais le pire c’est quand y’a le petit copain de sa meilleure amie, alors là ça se complique. Parce qu’ils sont sortis ensemble…

Vanessa : Ah oui ?

Dan : En fait, il était amoureux de sa meilleure amie aussi…

Gossip Girl (everyone getting ready for the masked ball): A few centuries earlier, when the nobles of Europe were tired of their traditional dances, they added a little spice, the example of their servants. Us, it's the same! When high fashion and petits fours are synonymous with boredom, we put a wolf and that changes everything. But get ready for a masquerade ball is an event in itself. This explains why queens invented the maids!

 

______________________________

 

[In a shop in New York City]

 

Jenny: So you, you deliver the dresses and I take the accessories.

Seller (showing ornaments of jewels): You have chosen which one?

Jenny: Oh, no! I'm helping Blair. I am not invited, then we'll see.

Seller (hooking him a bracelet on your wrist): See! In case.

Jenny: Oh!

Seller: We put it on the note of your friend.

Jenny: Oh, uh no, no!

Seller: The girls invited to the ball are our best customers. You will be our model of an evening and you will make us the bracelet after.

 

______________________________

 

[In the room of Blair]

 

Serena: Kati told me about custom corsets, crowns, wigs ... What is this madness?

Blair: This is a masked ball. The goal is that nobody recognizes. But I expected a little something extra for Nate tonight! It's a game, a sort of treasure hunt. It will begin with an index, which will take him to a lady of honor, which will lead to a second index ...

Serena: Wait, wait! You got the ladies?

Blair: If he finds me before midnight, before the masks come off, the treasure is for him!

Serena: And what is it? (Blair a mischievous smile) Oh! Well yes, I'm stupid. Sorry.

Blair: You know, j'me myself that after all that happened, or rather all that is past, I had to do a little effort.

Serena: I find it very romantic B. Really. And if you do not want me to come tonight I would understand ...

Blair: Oh, but it will not! No! You can not not be there. In fact, I want you to give the last index. Will you be my maid of honor?

Serena: What! You really want to be me?

Blair: I see this event as a new beginning. J'te J'lui trust and have faith.

Serena: Well, I'd be more than honored to serve you Majesty!

Blair: Either way you go with Dan?

 

[In the kitchen of Humphrey]

 

Dan: A ball?

Rufus (Jenny looking package all required): You knew that your sister's name was Cinderella?

Dan: And I bet your charming half-sister is Blair Waldorf!

Jenny: It's true that she asked me a few services but I'm glad to help.

Rufus: And she has to thank you with a prompt and a dress?

Jenny: I would have deserved. The ballroom, the costumes ... it's gonna be insane! It's weird that Serena you have not mentioned.

Dan: But why? This is not because we went out twice together we are forced to remain glued to each other.

Jenny: Well I must deliver it all. Let me know if you need a tuxedo!

Dan (Rufus just looking at him): Well what! This is a masked ball, she must say that I will find it rather ridiculous, proving that she knows me pretty well.

 

[In the room of Blair]

 

Serena: I know! Wait, a masked ball! I know, I know he will find it completely ridiculous. You imagine a wolf and a tuxedo, frankly?

Blair: We adore you! To go out with you would be able to do anything. Even wearing a dress my mother if it is. And then not worry, I'm sure he has nothing planned tonight. Who would ever think to invite this guy?

Serena: You're disgusting! I know. In fact, it might be better if there's masks, as if it y'en high school who hates it and recognize them well.

Blair: Come on, invites Dan Humphrey. That's an order!

 

[In the kitchen of Humphrey]

 

Dan: I did not say that I would not. Serena invites me if it would be rude not to give it my company.

Rufus: It would be very cruel!

Dan: But she did not invite me so ...

Rufus: If you want to accompany him, what to do. Be a little daring.

Dan: The festival takes place in a few hours. I have more time to really prepare myself for the idea of being bold.

Rufus (Dan's cell phone ringing): This is Serena?

Dan: Oh no, it's Vanessa!

Rufus: Vanessa! Been a long time. You pick right?

Dan: But if, of course I'll win. (On phone) Hello! Vanessa?

Vanessa (on phone): Winner! It's me.

Dan (on phone): So what's new? It's going to Vermont?

Vanessa (on phone): You always have my book "The Crying of Lot 49"?

Dan (on phone): Uh ... I know.

Vanessa (on phone): Will you check?

Dan (on phone): Uh ... right! It's been over a year that has not spoken, you make me an old book ads!

 

[In Dan's room]

 

Dan (on phone): I know where I belong.

Vanessa: Look at the window!

Dan: Vanessa!

Vanessa: Surprise!

Dan: Wow! But I can not believe it!

Vanessa: How are you?

Dan: I can not believe it's great. -What are you doing here?

Vanessa: My parents let me live with my sister that I finish my studies here.

Dan: So that means ...

Vanessa: I came to stay.

Dan: Wow! It is ...

Vanessa: A great new hope?

Dan: Oh yes! Wait it is! Yes, of course. It is still unexpected. This is unexpected news. (His phone rings) Oh!

Vanessa: Go pick up. I'm starving and I can smell waffles. Rufus!

Rufus: Vanessa!

Vanessa: Surprise!

 

[In the room of Dan / Blair's Bedroom]

 

Dan (on phone): Serena! Are you okay?

Serena (on phone): Hi! Are you okay? Uh ...

Blair: Go go ahead.

Serena (on phone): Uh ... I actually wanted to know if you had anything planned tonight?

Dan (on phone): Uh ... Tonight? Nah, nah, nah, nothing. Why?

Serena (on phone): Super because I have a night, finally you will surely find it completely sucks, but ...

Dan (on phone): Always try.

Vanessa: Even cooler, these waffles are screaming! The kitchen of Rufus failed me. It's true! Hey Rufus! You got whipped cream?

Serena (on phone): Who was that?

Dan (on phone): Uh ... It is my sister. What-you wanted to tell me?

Jenny (arriving in Blair's room with an armful of bags): Hi, this is me! You want me to ask it where?

Blair: It's good, you can put it all here. (Showing a small table) I left you a different list.

Jenny (taking the list): Ah!

Dan (on phone): Hello! There was someone?

Serena (on phone): Excuse me, uh ... What?

Dan (on phone): Uh, you were going to ask you something.

Serena (on phone): No, uh ... no.

Dan (on phone): Are you sure?

Serena (on phone): No, forget it. Thank you. I must leave you.

Dan (on phone): Oh, okay.

Serena (on phone): Bye.

Vanessa: Well, what do we do tonight?

Serena: I need a partner!

 

______________________________

 

[In entry of Archibald]

 

Howard: Damn, Anne! I thought I said no starch.

Anne Howard! It's been 19 years we're going in the same dyer. Your shirts are ironed as usual. You know it's not that get upset.

Howard: What annoys me is that I want to be perfect for the evening Eleanor. I'm not allowed to make mistakes.

Anne Eleanor knows that you are best placed to introduce his company public, it's you she will choose. Be yourself, it will be fine.

Howard: Well, j't'appelle office, huh. I must reread the offer.

Nate: Mom!

Anne: Oh, Nate!

Nate: Is that-Dad is in trouble?

Anne: Tales of the work, not worry about that.

Nate: Sure.

 

______________________________

 

[On the streets of New York City]

 

Vanessa: Wow! I love New York. Y'avait cinoch one 'and they went to Woodbury as films for kids: "Babysittor" one year showing.

Dan: Well, Vin Diesel has to be funny after all.

Vanessa: I can not make up my mind, there's too many things. I rather prefer that you choose.

Dan (evasively): Yes, as you will.

Vanessa: You, you do not want us to go to the movies? You were perhaps other projects like a wild sex with all the rich kids of your private school waiting their inheritance wisely?

Dan: Yeah, besides the limousine is waiting for me.

Vanessa: Cool! We will tag the tires or even die! So, it makes you weird me being there?

Dan: No, why? Why it would make me weird?

Vanessa: Because. You told me some things when I'm gone.

Dan: Things you immediately asked me to withdraw.

Vanessa: Because j'quittais New York, but now I'm here.

Dan: Yeah, except it's been over a year, you see. It's been a lot of things in a year.

Vanessa: And I hope you'll tell me everything! Tonight? Last meeting? Angelica? Any chick that ...

Vanessa & Dan: Unless sittor Baby!

Dan: Okay, I'll book.

Vanessa: It's cool to see you Humphrey!

Dan: J'te do not say.

 

______________________________

 

[In the office of Howard]

 

Chuck: What is you're looking for exactly?

Nate: Evidence.

Chuck: What? An aversion that your father committed to starch? J'compatis to death, inherit the neck collar. You have asked about the money had disappeared?

Nate: Yes, he told me he had made the transfer of accounts. The next day, everything was normal.

Chuck: Then why you worry? Financial transactions a bit dodgy, parents who yell at ... this is our daily lot. (A packet of drugs from the book falls into the hands of Nate) Chi Chi breaks the coconut! I'm in shock! I thought that you did not use as tea.

Nate: It's not for me.

 

______________________________

 

[In the living room of the Waldorf]

 

Blair: Oh no, but that he takes what Dan Humphrey! Serena acted as if nothing had happened but j'vois although she drools. We need to find him someone.

Kati: But we will not have time.

Isabel: The best ones are already taken this evening.

Blair: Stop you scroll! Serena deserves to get hotter. If he has other plans: he cancels them. If he has a girlfriend: it has dropped. And if it is at the other end of the world, chartered a private jet-it! Not disappoint me.

Interior decorator: Ca you please? (Proposing a hookah)

Eleanor: It is a wonder! Oh!

Blair: Do-it was a bang, mom?

Eleanor: Honey?

Blair: I did not know you was addict!

Eleanor: It's a, a hookah. And it is wonderful. It goes with the Moroccan theme of my evening!

Blair: Why you transform our house into an opium den to celebrate your contract with Bendel?

Eleanor: Why not?

 

______________________________

 

[On the streets of New York City]

 

Blair (on machine): Hi this is Blair! Sorry not to respond to you I'm getting ready for the masquerade ball! So this evening, if you recognize me, which I doubt. Ciao!

Nate (on machine) Hi B. It's me. I, uh ... I really need to talk to you is, this is about my father and, uh ... We must, I wanted to talk to you then call me as soon as you have a second.

 

______________________________

 

[In the living room of the Waldorf]

 

Jenny (laden with parcels): Uh, I think everything is there.

Blair: Thank you're an angel. I do not know what I would have done without you.

Jenny: Nah, it's nothing. I thought it was funny.

Blair: Good! Besides that you learn things. (Seeing the bracelet Jenny) And you seem to learn fast: very pretty bracelet. Vintage, right? Diamonds seem true.

Jenny: That's because they are. The head of the shop lent me.

Blair: Why did he do this? (Jenny embarrassed) Oh my little Jenny! You do still not believe that you were coming tonight?

Jenny: I was hoping for a bit, maybe ... Yeah.

Blair: You know that the graders are not going to a masquerade, it is the rule.

Jenny: Yeah I know but as I saw that there were five dresses ...

Blair: Oh! This is the bare minimum. Think I do a stain or tear my dress!

Jenny: Yeah, sure. I should remember. Have fun tonight!

Blair: It's yes. And not be sad, your time will come, I promise! Well let j'te I must prepare myself.

 

______________________________

 

[In Serena's room]

 

Lily: Do you think Eleanor Waldorf will find this place enough folk? I have a doubt.

Serena: Go with a goat! Eleanor hates us to do things by halves.

Lily (seeing the ball dress of Serena): I feel that too.

Serena: Wait, me about it! In Waldorf, the theme party is perpetuated from mother to daughter.

Lily: You're not with Dan?

Serena: Uh ... Nah. Dan is already taken tonight.

Lily: But by what?

Serena: The question is: by whom?

Lily: Han, I had not realized. In fact, to be honest, it relieves me. At your age, do not deprive themselves of papilloner.

Serena: You can talk about you! It is your rider sexy tonight?

Lily: What? Nah, you're kidding. Who do you want me to go! I'm going to try this dress and see if I can find a goat.

Edward (by mail) "Hi Serena! Kati Farkas gave me your email. "

Serena (by mail): "Oh! Hello! Who are you? "(Looking at his profile) You're not Dan but never mind, it will do.

 

[In the living room of Humphrey]

 

Dan (answering machine): Hi Jenny! I have a great scoop for you: Vanessa returned to New York. We will s'faire a movie tonight, so I know not if you go to the ball or not but I wanted to know if you wanted to come. So uh ... I'm gonna book it. So, call me.

Gossip Girl (his blog): "Calling all White Knights! Why friends of Serena Van Der Woodsen to find him a suitor? Fairy tales are they at this point out of fashion for the princesses are reduced to simply a replacement? I may be old fashioned, but to be a happy end, the knight must sometimes move your ass and seal his faithful steed! "

 

[In Serena's room / In the living room of Humphrey]

 

Edward (by mail): "So what do we do tonight? "

Dan (tuxedos on site): It is perhaps time to be bold after all.

Serena (by mail): "You have a mask? "

 

______________________________

 

[In the living room of the suite of Van Der Woodsen]

 

Serena (opening the door): Nate! Hello! -What are you doing here? J'croyais that you were, uh ... You're going to be late?

Nate: I'm sorry to bother you, it's ... You got a minute?

Serena: Yes, of course. Between.

Nate: Thank you!

Serena: Yes. (Nate having him tell it all) It may be an old remnant, something that dates back 80, a memory of a night at the Limelight and the Tunnel ... Our parents were more crap than us.

Nate: This is recent. Yes, and I'm not surprised one second. I reckon my father to problems frica.

Serena: You tried to tell him?

Nate: Yeah. In fact that annoys me is that it makes me believe that all is well. Looks like my parents have signed a secret pact to act like robots.

Serena: I do not think this is a secret pact if it. I think all our parents have signed it.

Nate: It's okay, I'm more a kid. He let me stay away.

Serena: Look, if what you believe is true, it probably should be scared. So it will take you to be a little more perseverance if you want it to really listen to you. (Nate annoyed) Hey, not give up! (Nate taking his hand) It's better that you go. I must prepare myself and all that.

Nate: Yeah, uh ... I, too, and I thank you for listening.

Serena: It's nothing. Yes, that's normal.

Nate: Chuck wanted to test the merchandise and B. messaging was on so it was cool that you're here.

Serena: At your service. See you tonight, okay?

Nate: Okay. At any time! Ciao!

 

______________________________

 

[In the living room of Humphrey]

 

Vanessa: Hey! Is it-I can enter?

Rufus: Oh, hello! You go out with Dan tonight?

Vanessa: We're gonna get a movie. And you're going where? Humphrey in a suit and tie. Hmm, I smell a tryst but ...

Rufus: But my wife left me.

Vanessa: Yeah, but what-happens with Allison? Dan told me she was still in Hudson. J'croyais it was like for the summer.

Rufus: J'le thought also.

Vanessa: Oh, I see. We'll talk another time, it looks complex.

Rufus: Where-I fucked my keys?

Vanessa: You do not need keys, the window of Dan this is simpler. Where he is anyway?

Rufus: It will not be long in my opinion. So, uh ... Dan looked pleased to see you.

Vanessa: Why? It surprises you?

Rufus: Well, uh ... if I may, when you're gone, you've broken her heart.

Vanessa: And bah I got home. I hated living away from New York, and away from Dan.

Rufus: You told him?

Vanessa: No, not yet. But I plan to tell her tonight, before or after the movie, I know not yet. I have found yet. It will not be obvious.

Rufus: Yeah.

Vanessa: Hmm ... (finding the keys to Rufus)

Rufus: Oh! Thank you! Uh ... You know it, uh ... he spent a lot of things in your absence.

Vanessa: Yes, that's what Dan said.

Rufus: But you've always been close. I'm sure it'll get.

Vanessa: Wish me luck!

Rufus: You too!

Vanessa: So where are you going dressed like that?

Rufus: Oh, it's just a party.

Vanessa: With a friend?

Rufus: Uh ... It's not quite the word I would use. See you later!

Vanessa (his phone rings) Hello!

Dan (on phone): Hey, where is this-that you're in?

Vanessa (on phone): I'm with you.

Dan (on phone): Oh! Oh, you're ahead.

Vanessa (on phone): Yes, j'pouvais not wait.

Dan (on phone): Uh ... I tried to reach you before you go, I want a lot.

Vanessa (on phone): Because I'm ahead?

Dan (on phone): Nah, because, um ... I, I completely forgot that I had an essay to do for Monday so I'll work all night, but, but I rattraperais. Promised, swore!

Vanessa (on phone): With Pierogi?

Dan (on phone): J't'appelle tomorrow.

Vanessa: Jenny! Hello!

Jenny: Hi! (Starting in his room)

Vanessa: Jenny, what does that matter?

 

______________________________

 

[In the living room of the Waldorf]

 

Rufus (arriving with Lily): Remind me why I must see it as a favor!

Lily: Rufus! Look around you. Since when you did not attend the greatest figures of our world? Enjoy it to make you understand, to revive your career faltering, for your little gallery became a place in disaster.

Rufus: Han, you've become the patron saint of former rock stars!

Lily: Oh yeah? You were a star? Listen, go away if you want, j't'assure. Allison would probably furious to know that you come with me this evening, even if it's in your best interest.

Rufus: J'me care what Allison thinks.

Lily: So much the better! I'll introduce you to our hostess. Eleanor!

Eleanor: Ah!

Lily: This is divine! Really, it's like to Marrakech.

Eleanor: Oh Lily! Nan but what a surprise! I did not know if you would be in good company.

Lily: Oh!

Eleanor: Is not he cute!

Rufus: I'm not ...

Lily: It's Rufus Humphrey.

Eleanor: It is a pleasure.

Rufus: Enchanted.

Lily: That's good couscous that I see there?

Eleanor: Yes, help yourself!

Bart (accompanied by Carissa): Hi Eleanor!

Eleanor: How are you? Miss Magic!

Lily: Wow!

Rufus: Have you seen anything?

Lily: No, it's nothing. I love her dress.

Bart: Lily!

Lily Bart!

Bart: Good evening!

Rufus: Hi!

Bart: Uh, I present to you Carissa.

Carissa: Yes, enchanted. Carissa! (Reaching for Lily)

Lily (the greeting): Hi!

Rufus: Rufus! (Shaking hands)

Carissa: Magic!

Bart: Well, well, glad to have seen you.

Lily: Yes, me too.

Bart: Good evening.

Lily: You too.

Carissa: Good evening!

Rufus: You and Bart Bass? Ah, j'comprends better! This is to make him jealous that you invited me?

Lily Han, j't'en please! This is ridiculous.

Rufus: You know I find it pretty quite flattering actually. But you could have found better than me.

Lily: Not in so little time.

Howard: Eleanor! Salamalikum!

Eleanor: Oh!

Howard: How are you? This evening is fantastic!

Eleanor: Thank you, you're an angel.

 

______________________________

 

[In Jenny's room]

 

Vanessa: So basically, this girl makes you a slave?

Jenny: Nan, her maid instead.

Vanessa: That's what Jane Austen called slaves.

Jenny: At the same time she ever said that I would go to the ball. I render him service or not.

Vanessa: Hin, hin! Do not try to find excuses, after all you did you deserve to go!

Jenny: J'croyais that you found the masked balls totally cheesy!

Vanessa: This is only my opinion. But if you really want to go, it's not that girl that will prevent you.

Jenny: Nothing to it, I mean, I even have a dress!

Vanessa: I have a friend who works as a costume designer at BAM, we will pay it. What else?

Jenny: I have no invitation.

Vanessa: We go through the door. What else?

Jenny: If Blair sees me she'll be furious!

Vanessa: So this is a chance that you wear a mask.

 

______________________________

 

[In the ballroom masked]

 

Gossip Girl: With us on the side of the Upper East Side, appearances can be deceiving. Keep your eyes open and beware of familiar faces!

 

[Before the ballroom masked]

 

Jack: Welcome! It is here or there?

Dan: Well, that's where the lights and zigzag over there it's cars, it avoids them better. Wait, you will see clearer without this stuff! (Him touching his mask)

Jack: Yeah, it's not stupid.

Dan: Hi! Hey, what's your name?

Jack: Jack Hartmann!

Dan: Hi Jack Hartmann! I went out into the air.

Vigil of the ball: Oh, okay. (She opened the gate)

Dan: Thank you!

 

[In the entrance to the masked ball]

 

Vanessa (doing so will pass quietly by the back door): Thank you! (Looking at holding Jenny) Well, let me see.

Jenny: Look, I know that you disapprove of worldliness to death these rich kids and all, but ...

Vanessa: I'll reprogrammerais any hour. (Taking the mini-bag and giving it a Jenny fan) That I care, it's hideous. Go, go!

Vanessa: Han, thank you!

 

[In the ballroom masked]

 

Blair: We'll start the party girls.

Gossip Girl (Serena dancing with Edward):-What did I tell you about appearances? Oh yes, they could be misleading!

Dan: Oh!

Gossip Girl: But mostly, we do believe that what we see.

 

[In the entrance to the masked ball]

 

Vanessa: Hey! You would not see my girlfriend? It was me who his bag and I have his key shot. (A guy the ball making him "no" to the head)

 

[In the ballroom masked]

 

Blair: Nah, but what does that makes Nate? He should have found Kati & Isa '! It's late and I cooled!

Chuck: You're stunning beauty. If I was ya man, I would not need clues to find you.

Blair: That I doubt it for a second.

Chuck (watching Jenny): Who is this chick?

Blair: Probably the kind that embeds the tape.

Chuck: This is the kind I like.

Blair: Forget it! Nate go get and put it in the right direction.

Chuck: All in good time. (Starting to see Jenny)

Blair: Han!

Chuck: Hi dear angel! You must be my lucky charm. (Seeing her wrist) And I have a lucky charm that has taste.

Jenny: It seems not, since I speak with you!

Chuck: Beautiful and cruel. Everything I love. You could dance with a poor devil?

Jenny: We could burn this step and find a quiet corner.

Chuck: I'll take out the champagne.

Jenny: And I the quiet corner.

 

______________________________

 

[In the living room of the Waldorf]

 

Howard: Introduce your company public is a huge responsibility and it is better to rely on his first impression. It is even you who taught me, Eleanor!

Eleanor: You know I adore you, this is not the problem. But you have no experience in this field. I met with counselors in Calvin and I must admit that I found remarkable presentation.

Anne: Enough about business, you are bored our hostess. I thought of one thing when your daughter is fiancera with Nate, I would offer him the ring of my great-grandmother.

Eleanor: The Van Der Bilt in that person had given him! (Looking at the ring) Han!

Rufus (LED watch Lily Bart): You keep the spy!

Lily: But I not spy, I just wish that's all informed.

Rufus: So long as thou hast seen it, it will have the advantage. If you want to make a man jealous, there's only one thing to do.

Lily: Rufus, I had invited you here for full of reasons but not for your talent ... advisors conjugate (Rufus kissing) It was rather unexpected.

Rufus: J'lui gives 20 minutes.

Rufus & Lily: I need a drink!

 

______________________________

 

[In the ballroom masked]

 

Edward: So now, every time we see their yacht, you are obliged to operate the fog horns until they leave.

Serena: Wow!

Edward: In the long run, it's almost a trick to disgust you to spend the summers in Newport, I assure you!

Serena: Ah bah yes, it looks, uh ... horrible!

Edward: It has the.

Serena: Uh, listen, will you apologize? I, I guess it's better than ...

Dan: What you change your partner! Hello!

Serena: Dan! -What are you doing here?

Dan: I just help you.

Serena: I do not need to be rescued.

Dan: Oh yes! Yet watching you, I vaguely felt that you were passing a tough time!

Serena: Dan!

Nate: Yes?

Kati: B. sends us.

Isabel: It's late and she is tired of waiting for you.

Kati: The maid of honor is far less than you think. The fairy of pink feathers and black, it is she who will guide you. Hmm, that's it!

Isabel: It's me!

Nate: What? Uh, sorry?

Kati: You got to find Serena, she has the final index.

Nate: Serena, yes.

Chuck: Boo!

Jenny: Let's play?

Chuck: I'd do a good strip poker but I forgot my cards.

Jenny: J'préfèrerais a game of hide and seek. You hide, I search.

Chuck: And how will you find me? I have no stones to cast.

Jenny: Well, you can always help me by spreading your clothes.

Chuck: I must surely be dreaming.

A guy from the ball (to Vanessa): It's going to you? (From Vanessa)

Dan: Hey Serena! If you-like-.

Serena: Why did you get Dan?

Dan: Why did I come! I ran through the town, I rented a tuxedo, I stole this mask to a poor guy that was even able to stand ... I have to get tricky here, all because I want to you.

Serena: It's not the impression I had this morning when you've lied about this girl!

Dan: What? Wait, wait, I, I have not, well ... in fact so.

Serena: Yeah.

Dan: I lied but I can explain.

Serena: Go ahead, but apply yourself.

Dan: Well I was with my friend Vanessa. We were very close, she moved here last year and she has just returned.

Serena: So, why is it that you told me that it was Jenny?

Dan: Because I'm stupid! I do not know, I know why. Vanessa and I were there ..., there are reports that are a bit complicated. Finally, who were. And then I met you, you. To be honest, somewhere, I was secretly hoping you would ask me this stupid masquerade.

Serena: Well, I planned to invite you.

Dan: Yeah? You're telling me that you will not marry this pretentious snob?

Serena: You're telling me that between you and Vanessa it's over?

Dan: That's exactly what I say.

Gossip Girl: Oh yes! It is by far my favorite part of the ball! When the masks come off and the truth comes out for all to see. (Vanessa attends the scene)

Dan: You'll excuse me? This is the last person I expected to see here.

Serena: Yes, how not to follow!

Dan: Excuse me! Vanessa, Vanessa! Hey! I was not expecting to see you here.

Vanessa: It's funny, I was gonna say the same thing.

Dan: What, are you doing here?

Vanessa: J'travaille on my dissert 'for Monday. Oh, oh no, it's you! J'confonds. Since when we lie to each other?

Dan: Nah, that's not it. I simply failed to tell you the truth. Which is a lie even worse than the other makes.

Vanessa: Humphrey!

Dan: I did not understand either. I am a little confused. And what-you wanted me to say? I went to go rent a tuxedo at a masquerade ball when I had neither masks nor invitation, all that to go find a girl that she had a mask, an invitation, and a jumper!

Vanessa: It would have been honest.

Dan: You hate this environment!

Vanessa: You too. Finally, this is what I thought.

Dan: I do not understand, uh ... we need you to explain. You've followed so far to prove that I am a liar?

Vanessa: Yes, Dan! That's why I'm here. I've tracked down so far because I am completely obsessed with you, and then there is this time that's why I came back to New York because I was just thinking about you day and night !

Dan: OK, I understand, you can stop.

Vanessa: It's going, do not worry, j'me breaks. Hello!

Dan: Wait, wait! If you-like-, wait! Listen, I want. I want to have you lied about tonight.

Vanessa: You said you loved me.

Dan: That's, that was before you leave. I was a prepubescent teen when I told you that. Since there are many things that have changed.

Vanessa: I see it! You do not do things by half, anyway. (Hence)

Serena: So that's ...

Dan: Vanessa, yeah. It is ...

Serena: Super nice.

Dan: I gotta go, excuse me!

 

[On the roof of the ballroom masked]

 

Chuck: You heaters! I'm getting closer.

Jenny: I found your pants!

Chuck: Then you burned. I'll eventually catch fire me if you continue like that.

Jenny: Do not worry, you will not be long before you cool!

Chuck: Yeah? -What do you mean by that? (Jenny key to closing the door) Hey what the hell was that! Hey! My laptop is in my fute! I'm stuck here poor idiot.

 

[Before the ballroom masked]

 

Dan: Vanessa! Vanessa, wait-if you please! But why not wait for me, huh? (Calling out a girl like Vanessa) Oh! Because you are not Vanessa, sorry. I'm sorry, simple mistaken identity. Congratulations Dan! She even wears no mask.

 

______________________________

 

[In the entrance of Waldorf]

 

Rufus: Lily! You were hiding there.

Lily: I needed to isolate myself a little in view of what ...

Rufus: The kiss.

Lily: Yes. How to say, j'me sense ...

Rufus: Nostalgic.

Lily: nauseous.

Rufus: Okay. Whew!

Lily: Nan, j'te Charie. Whatever, I'm sorry but I have Rufus, then I would perhaps not have to invite you here.

Rufus: I see, uh ... As for me I'm sorry to have kissed but I did it out of devotion for that idiot playboy realizes how much you're more attractive than his pretty young conquest. The freshness of youth passes, whatever I have to admit that you escape completely to this rule. Ultimately, he would bite his fingers. And I thought he deserved to know what it is losing you. I know how hard it is.

Lily (seeing approaching Bart): I think it worked.

Bart: Lily, I can talk to you a moment? If you let it.

Rufus (seeing Lily and Bart away): Wow! Do not thank me.

Bart: What is happening Lily? Why do not you say anything? This is serious ...

Lily: It does not concern you.

Bart: I will bring you back, come with me.

 

______________________________

 

[In the women's toilet masquerade]

 

Serena: Jenny? Hello!

Jenny: Serena! Uh ... You've not seen, right?

Serena: Yes, do not worry about that. There are lots of things I'll try to remember to have seen tonight.

Jenny: It's not going to air.

Serena: I do not know. Dan gave me a surprise coming.

Jenny: Ah bah it's great!

Serena: Yes, except that I was even more surprised when I saw him run after a girl named Vanessa.

Jenny: Nah, it's her best friend!

Serena: Yes, bah it looks to be a bit more than that. Tell me there was something between them?

Jenny: I reckon. Finally, yeah. But Dan never liked a girl like he loves you. The proof: he came to a masked ball. I reckon he would be willing to go anywhere with you. Except perhaps to "Holiday on Ice" is one of her worst childhood memories!

Serena: You know, I guess I should go find him. Except that it will not be easy to find someone with that stupid mask that is not in place.

Jenny: I Want you spin well but mine is better that I stay hidden if I want out of here incognito.

Serena: We exchange if you want?

Jenny: Okay.

Serena: Thank you. Oh! (Giving him his vest) And I want you file it. It's so hot here, and you risk being cold if you go out, like. You've had fun tonight?

Jenny: It could not be better!

Serena: Great!

Jenny (standing out hair): Okay!

Serena (handing him the hair in place): Wait!

Jenny: Thank you.

Serena: Very nice.

 

[In the ballroom masked]

 

Nate: Serena says nothing in particular, let me explain.

Jenny: Oh shit!

Nate: Look, I tried to reason with me, but I can not. I know that every two to Blair but still I'm gonna have to tell him the truth. I only think of you. I tried to forget you but I am unable. If you do not stop me I'll kiss you.

Serena: Nate!

Nate (Jenny escaping): But ...

Serena: But what-are you doing? Should you find Blair. Well, never mind we drop clues, she wears thigh boots and a large golden tiara. Go go! Hurry.

Blair: Serena, do-Have you seen Nate? (Jenny escaping from his grip) Hey! (Grabbing the wrist of Jenny)

Everyone: 5,4,3 ...

Blair: Jenny.

Everyone: 2.1 ...

Kati & Isabel: It's midnight! The mask off!

Dan: Serena! (Jenny escaping) Serena, Serena! Wait, wait! I'm sorry, Sere ...

 

[Before the ballroom masked]

 

Chuck: Little Jenny Humphrey was able to put my ass in the air without my taking the fun! I must say it is an achievement.

Blair: Fortunately another sex maniac came on the roof, otherwise you'll always be there. And no, I do not know what you did to have this Tuxedo. Come on, I go.

Nate: Hi Chuck! See you tomorrow.

Blair: Hin, hin! You did not find before midnight, the evening ends there for you.

Nate: Look, I'm, I'm sorry.

Blair: All I wanted was that reparte zero. And you have not even tried.

A guy from the ball (with Kati & Isabel): It's going girls?

Chuck: Well at least there is one who spends a good evening.

Serena (on phone): Hello!

Dan (on phone): Serena! Do-you can at least tell me if-you-please? Why did you run away like that?

Serena (on phone):-What are you talking about? It is you who have fled.

Dan (on phone): Uh, I think not. A beautiful blonde with a yellow dress and a fur vest, there is one and Serena Van Der Woodsen.

Serena: Nah, not tonight.

Dan: Well, for information you must know that I like you. You and only you.

Serena: And well it's cool because I feel the same.

Dan: That's settled.

Serena: Well ... It seems that "Holiday on Ice" It will stop in New York.

Dan: Oh! If you want to go, so I want to go.

 

______________________________

 

[In the office of Howard]

 

Nate: Hey! You are still standing!

Howard: We are celebrating something.

Anne Eleanor Waldorf has accepted the company of your father takes care of its IPO.

Nate: Great! It's a new superb.

Anne: Yes, indeed. So I went to get something to open this bottle were kept for a special occasion. (Showing the bag of drugs) And that's how I found this. So what? Can you tell me what's it doing there?

Nate: How so?

Anne: Well, it's not me, it's not your father either. And since we are only three in this house ...

 

______________________________

 

[In Jenny's room]

 

Dan: Hey! We do not sleep?

Jenny: I'm not tired.

Dan: Oh! I'm completely exhausted. You know I went to the ball after all!

Jenny: Oh, really?

Dan: Yeah.

Jenny: Your evening is complete. There's someone for you.

 

[In Dan's room]

 

Vanessa: A pierogi? I came in peace.

Dan: So much the better because I'm starving. Listen, ...

Vanessa: Forget Humphrey! Do not pretend to be embarrassed, you look not. Anyway, it is I who owe you an apology.

Dan: Nope not at all, it's me. I should tell you about Serena.

Vanessa: I should have been more curious.

Dan: And I should not have to lie to you tonight.

Vanessa: And I should not have run away so fast. Well, if you want us to be friends as before, we will have to rule certain things.

Dan: You're right. It made me miss having a girlfriend.

Vanessa: And I missed it to be one. Trying to focus on the essentials.

Dan: Like what? Less bullshit and more pierogi?

Vanessa: And you make me a summary of everything I missed. Serena kind ...

Dan: It's good! It is almost as fabulous as these pierogi! The only concern is that she has a mother, you see a little goofy, which I do not gifts. And then there's also her best friend with whom I have great difficulty, but so much evil. But the worst is when there's the boyfriend of her best friend, well then it gets complicated. Because they went out together ...

Vanessa: Oh yeah?

Dan: Actually, he was in love with her best friend too ...

Kikavu ?

Au total, 126 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Miniheart 
07.03.2020 vers 10h

Audreyann 
03.02.2020 vers 18h

melanie91 
06.12.2019 vers 18h

Mathry02 
23.07.2019 vers 17h

noemie3 
01.06.2019 vers 23h

Vanou0517 
20.05.2019 vers 14h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

elyxir  (25.02.2018 à 16:14)

Et oui Vanessa débarque ! Je ne l'aimais pas trop au début non plus, bien qu'elle soit quand même sympathique.

Mais après, ça va mieux je trouve. 

Nate ne sait pas où camper le pauvre avec les problèmes d'argent de son père, mais heureusement, il prend la bonne décision ! 

stephe  (24.02.2018 à 20:23)

Après Carter, voici Vanessa qui arrive, je ne pensais pas si tôt non plus !! Un personnage que je n'apprécie pas trop même si elle est dans cet épisode plutôt sympathique... à part quand elle reproche à Dan certaines choses! 

Jenny se venge bien de Chuck mais Blair risque de mal le prendre! 

Blair fait de la peine parce qu'elle est attachée à Nate (ou à ce qu'il représente) et lui n'assure pas un caillou ; enfin il veut être gentil pour ne pas la blesser mais autant lui dire direct qu'il ne veut plus être avec elle. Et avec son père, ça l'aide  pas. Déçu le petit Archibald.

Dan & Serena sont assez mignons ^^ 

Contributeurs

Merci aux 5 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
Leighton Meester enceinte

Leighton Meester enceinte
Leighton Meester est enceinte de son deuxième enfant. En effet, le couple qu'elle forme avec Adam...

Sondage - En plein confinement

Sondage - En plein confinement
Hé oui, dans l'Upper East Side aussi il y a eu ordre de rester confiné, dans la mesure du...

Calendrier d'avril

Calendrier d'avril
Un magnifique calendrier sur Blake Lively nous as été généreusement livré par azerty29. Un grand...

La générosité de Blake Lively

La générosité de Blake Lively
Pour aider les plus démunis à faire face au coronavirus, Blake Lively et son mari Ryan Reynolds,...

Gossip Girl 2.0 : de nouveaux noms

Gossip Girl 2.0 : de nouveaux noms
Le casting de Gossip Girl 2.0 se peaufine et quatre nouveaux noms d'acteurs sont dévoilés. La...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

choup37, Hier à 22:55

PDM, survivor, pendu, sondage et calendrier vous attendent sur Merlin, DW, Kaamelott!

Luna25, Aujourd'hui à 00:08

Nouveau sondage et nouveauté dans les forums du quartier Reign !

Luna25, Aujourd'hui à 00:09

2 personnages coutumiers de la survie en milieu hostile s'opposent dans le duel du quartier Reign

mnoandco, Aujourd'hui à 08:03

Hello, vous regardez Blacklist? Les HypnoAwards de la saison 6 ont débuté et vous avez encore la possibilité de voter à toutes les catégories...

mnoandco, Aujourd'hui à 08:04

Merci

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Retrouvez la chaine Hypnoweb.net
sur Blasting News