VOTE | 407 fans

#203 : Du côté obscur

Réalisé par: Janice Cooke
Ecrit par:John Stephens

Serena et Dan sont forcés de faire face à leurs problèmes lorsqu'ils se retrouvent coincés dans un ascenseur lors d'une coupure de courant. De son côté, Blair s'interroge sur le manque de passion dans sa relation avec Marcus tandis que dans le même temps, Chuck semble avoir perdu toute passion pour toutes les femmes sauf Blair. Nate quand à lui, lutte entre ses sentiments pour Vanessa et sa relation de plus en plus compliquée avec Catherine. Jenny risque de perdre son stage lorsque Eleanor la surprend en train de critiquer ses designs.

¤ Accès aux captures ¤

Popularité


2.33 - 3 votes

Titre VO
The Dark Night

Titre VF
Du côté obscur

Première diffusion
15.09.2008

Première diffusion en France
17.04.2010

Vidéos

Promo

Promo

  

Extrait #1 - Blair/Chuck (VO)

Extrait #1 - Blair/Chuck (VO)

  

Photos promo

Dan au téléphone

Dan au téléphone

Blair

Blair

Nate et Catherine, le couple interdit

Nate et Catherine, le couple interdit

Jenny en plein travail

Jenny en plein travail

Blair et Marcus

Blair et Marcus

Vanessa

Vanessa

Catherine

Catherine

Nate fait des essayages

Nate fait des essayages

Nate

Nate

Catherine et Nate

Catherine et Nate

Dan et Serena

Dan et Serena

Blair et Chuck

Blair et Chuck

Serena et Nate, la réconciliation ?

Serena et Nate, la réconciliation ?

Vanessa et Nate en rendez-vous

Vanessa et Nate en rendez-vous

Isobel et Nelly Yuki

Isobel et Nelly Yuki

Vanessa

Vanessa

Blair et Nelly

Blair et Nelly

Vanessa et Nate

Vanessa et Nate

Nate affronte Catherine

Nate affronte Catherine

Chuck

Chuck

Blair

Blair

Mauvaise idée

Mauvaise idée

Très mauvaise idée

Très mauvaise idée

Vanessa et Nate se confient

Vanessa et Nate se confient

Dan et Serena sont de nouveau ensemble ?

Dan et Serena sont de nouveau ensemble ?

Plus de détails

Du côté obscur

 

L’épisode démarre avec le résumé des précédents : Serena et Dan ensemble, Marcus qui avoue que c’est un Lord, Chuck qui n’arrive pas à dire les 3 mots que Blair attend, la famille de Nate qui a des difficultés d’argent et Catherine la Duchesse qui propose de l’aider, Blair qui les surprend…

 

(Voix de Gossip Girl) : Elle rappelle qu’en cette période estivale il faut boire beaucoup, s’abriter du soleil et restreindre toute activité physique.

 

Au même moment on voit B et Marcus ensemble, elle veut aller plus loin et lui fait des avances mais le Lord lui dit qu’il ne la reconnaît pas, que c’est une petite fleur délicate et il la repousse en prétendant qu’il attend un moment à la hauteur.

Jenny est dans la rue, les bras chargés de vêtements ; Vanessa l’appelle car elle ne sait pas quoi faire avec Nate, Jenny lui conseille de foncer et de l’appeler.

Le beau jeune homme de son côté fait les magasins avec Catherine, elle fait une allusion au père de Nate qui se trouve en République Dominicaine, elle rappelle qu’il lui a dit lorsqu’ils étaient sous la couette. Pendant que Catherine s’est éloignée, Vanessa appelle et ils conviennent de se voir plus tard. En revenant la Duchesse se renseigne sur son interlocuteur et il répond qu’il était avec sa mère.

Dan et Serena se promènent en amoureux, pour l’instant leur liaison est secrète et ils pensent l’officialiser à la soirée de Blair le soir même. Dan a juste peur qu’en en parlant cela gâche leur relation qui est idyllique. Une jeune fille les a repérés et prend une photo qui se retrouve sur « Gossip Girl » dans la minute qui suit.

Jenny est heureuse de cette réconciliation et saute dans les bras de son frère lorsqu’il rentre au loft. Rufus arrive et est lui aussi au courant de la bonne nouvelle, il demande à Dan s’ils ont réglé leurs problèmes et D répond qu’ils repartent sur de nouvelles bases.

Nate et Vanessa sont ensemble, il lui promet qu’il va être plus disponible mais dès qu’elle propose un rdv il est gêné car il a des obligations familiales. Pourtant il promet qu’il va modifier son emploi du temps pour la voir. A la fin de la scène on remarque Catherine dans une voiture qui les observe.

 

(Voix de Gossip Girl) : Comme nous, les secrets supportent mal la chaleur.

 

Blair et Serena sont chez Blair pour préparer la soirée, et elles discutent de Marcus. Serena reproche à son amie de ne pas s’intéresser à sa relation avec Dan alors qu’elle doit savoir via Gossip Girl qu’ils sont de nouveau ensemble mais pour B ils se leurrent car ils n’ont pas discuté et réglé leurs problèmes.

La Duchesse interrompt leur discussion en appelant Blair pour lui parler de la fille avec qui elle a surpris Nate ; B identifie rapidement Vanessa.

Nate se rend chez Chuck, s’excuse pour sa réaction excessive lorsque son ami lui a proposé son aide financière et lui demande si elle tient toujours. Mais C lui répond que malheureusement l’argent est maintenant bloqué en obligations.

Il reconnaît qu’il n’est pas très en forme mais qu’il va la retrouver rapidement, une jeune japonaise arrive au même moment.

On retrouve Jenny à l’atelier d’Eleanor où Laurel est stressée par le retour de sa patronne. Jenny est auprès d’un mannequin et parle de toutes les tâches dégradantes qu’elle doit faire mais elle s'accroche car elle tient à ce stage. Elle trouve qu’il y a un souci sur la robe qu’elle porte et demande à Laurel de venir voir ; celle-ci lui rappelle qu’elle n’est pas là pour donner son avis.

Alors que Serena et Dan se promènent, Serena critique Blair même si elle sait qu’ils doivent parler, elle remarque que Dan au fond est d’accord avec Blair. Des petites filles se rapprochent pendant que Serena est au téléphone, elles connaissent toute leur vie grâce à Gossip Girl et ont chacune leur avis sur l’histoire : il y a les pro Dan et les pro Serena mais elles ne comprennent pas qu’ils se soient pardonnés.

Après leur départ ils décident de discuter de leurs problèmes le soir avant d’aller à la fête.

Vanessa et Nate sont dans la galerie, Nate semble ailleurs il reçoit pleins de textos. Blair arrive et prétend être venue pour inviter Vanessa à sa soirée afin de faire plaisir à Nate ce qui les surprend. V doit les laisser pour s’occuper d’une livraison et lorsqu’ils se retrouvent tous les deux Blair avoue à Nate qu’elle veut surtout l’éloigner de la mère de son copain. N répond qu’ils seront bien présents tous les deux. En sortant Blair appelle la Duchesse pour la prévenir qu’ils seront là.

Serena arrive chez elle et se retrouve nez à nez à Chuck et la jeune femme japonaise sur le point de partir. S lui dit qu’elle l’envie parfois mais elle se reprend vite et lui dit qu’il la dégoûte mais son demi-frère lui apprend qu’il ne s’est rien passé avec la japonaise ni avec aucune fille cette semaine. Pour Serena, il n’a pas surmonté sa rupture avec Blair et même s’il est surpris Chuck reconnaît qu’il y a peut être une sorte de blocage. Serena lui dit qu’il ne doit pas utiliser B comme stimulant sexuel.

Jenny à l’atelier est en train d’essayer de revoir la robe sur le mannequin, Eleanor Waldorf arrive à ce moment là et elle entend Jenny critiquer sa robe ce qui ne lui plait pas. Malgré ses excuses, Jenny est renvoyée.

Nate croise Marcus qui lui apprend que la Duchesse s’entend très bien avec Blair et sera à la soirée. Nate comprend le « piège » tendu par Blair et il appelle Vanessa pour annuler.

Cette dernière est vraiment déçue en entendant le message et elle demande conseil à Rufus sur la manière de réagir. Il lui suggère de discuter clairement avec Nate ou bien d’aller à la soirée en prétendant ne pas avoir eu le message…

La soirée démarre, Blair discute avec ses copines de sa future Université et leur apprend que Marcus la supplie d’envisager Oxford ; Chuck s’approche et lui dit que ce serait dommage de ne pas exploiter son potentiel. Il lui dit que ce qu’il aime chez elle c’est qu’elle est froide à l’extérieur mais brûlante à l’intérieur. Il la provoque en disant que sa vie sexuelle avec le Lord doit être ennuyeuse mais Blair prétend que c’est l’osmose. Chuck se rapproche, lui caresse le cou, lui tient la main, lui susurre quelque chose dans l’oreille, l’embrasse dans le cou et lui demande de coucher avec lui juste une fois. Elle le repousse violemment.

Dan passe prendre Serena, il la complimente puis on sent un malaise, ils n’ont pas grand-chose à se dire.

Blair retrouve Nate qui lui dit que Vanessa ne tombera pas dans le piège ; Catherine l’emmène à l’écart et lui rappelle qu’elle paie et qu’elle n’aime pas « partager » ; V arrive et les surprend main dans la main. Au même moment une panne d’électricité générale survient et plonge tout le monde dans le noir. Blair rassure ses invités.

 

(Voix gossip girl) : cette fête est en train de sombrer du côté obscur.

 

Nate part à la recherche de Vanessa et la retrouve avec Marcus qui tente de la convaincre de ne pas partir pendant la panne. Nate l’emmène à l’écart pour lui parler, il avoue qu’en effet il a une relation avec Catherine mais que ce n’est pas aussi simple, qu’elle lui donne de l’argent, Vanessa veut tout savoir.

Catherine demande à Blair si elle a vu Nate et cette dernière lui dit qu’elle ne pourra pas l’empêcher d’être avec Vanessa. La Duchesse lui explique que Nate la fait se sentir vivante et qu’elle ne veut pas renoncer à cela, On sent à travers ses paroles qu’elle sait qu’il manque quelque chose à Blair dans sa relation avec Marcus.

Dan et Serena sont bloqués dans l’ascenseur à cause de la panne de courant, le jeune homme appelle le numéro d’urgence et donne son nom ; Serena sous-entend qu’il aurait du préciser le nom de « Van der Woodsen » et ils commencent à se disputer. Dan rappelle, précise qu’il est avec Serena et on lui indique que quelqu’un va venir tout de suite.

A l’atelier Jenny veut partir mais Eleanor ne la laisse pas s’en aller pendant la panne, elle lui demande de l’aider et de lui donner son avis sur une robe qu’elle a confectionné ; Jenny hésite mais sa patronne lui rappelle qu’elle ne peut pas la renvoyer deux fois donc la jeune fille critique le modèle et Eleanor rejoint son avis.

Nate avoue tout à Vanessa, il finit par lui dire qu’il veut être avec elle même si c’est impossible pour l’instant. V lui dit qu’il vaut mieux que ça, qu’il doit mettre un terme à tout ça pour lui et qu’elle sera là quand ce sera terminé.

Blair se rapproche de Marcus et lui demande de venir la rejoindre dans sa chambre, elle veut qu’il la fasse se sentir vivante.

 

(Voix de Gossip Girl) : B veut tout avoir ce soir mais avec qui ?

 

Catherine est avec Vanessa et lui dit qu’elle se trompe si elle croit qu’elle n’a pas de sentiment pour Nate, elle est même prête à faire beaucoup pour le garder.

Blair est dans sa chambre, un homme la rejoint, on voit qu’il s’agit de Chuck mais elle est de dos et demande si c’est Marcus, une voix lui demande d’éteindre la bougie. C s’approche dans le noir et ils s’embrassent.

Eleanor explique à Jenny qu’elle a peur d’être dépassée et qu’en arrivant avoir une stagiaire dire ce qu’elle redoutait était dur mais elle reconnaît qu’elle avait sûrement besoin d’entendre ces critiques.  Jenny lui avoue que c’est grâce a elle qu’elle a voulu devenir styliste, que la première robe qu’elle a acheté était une des siennes.

Dan et Serena se disputent une nouvelle fois et ils se rendent compte qu’ils ont toujours la même dispute à cause de leur différence de milieu social mais qu’ils ne peuvent pas changer qui ils sont.

Ils ne veulent pas parler de ce qu’il va se passer ensuite…

La lumière revient, Nate pense retrouver Vanessa mais Catherine est à sa place.

Marcus monte dans la chambre de Blair et la trouve avec Chuck. Blair promet qu’elle pensait que c’était lui mais Chuck affirme que c’est faux ; Marcus frappe son rival. En descendant Blair avoue qu’elle savait que c’était C mais que c’est lui qu’elle veut, Le Lord répond qu’elle ne veut que son titre mais qu’elle aime Chuck alors qu’il tient à elle. B veut qu’il lui prouve qu'elle n’est pas une petite fleur délicate. Ils s’embrassent passionnément devant Chuck qui descend l’escalier.

Nate retrouve Vanessa devant l’ascenseur sur le point de partir, elle lui dit de ne pas rompre, que Catherine l’aime et qu'elle-même se retire…

Rufus arrive à l’atelier des Waldorf avec son « rencard » car il s’inquiète pour Jenny. Celle-ci se lève pour partir mais Eleanor lui demande de rester l’aider, elle propose que Rufus et sa « copine » aillent chercher des sandwichs. J n’est plus renvoyée.

Serena et Dan ont peur car ils savent que c’est fini, ils s’embrassent une dernière fois avant que les portes s’ouvrent. En sortant il commence à dire « Je … » et elle répond « moi aussi ». Elle dit je t’aime une fois qu’il est parti.

Chuck est avec une fille dans sa limousine, ils s’embrassent mais il lui dit qu’il ne va pas y arriver ; elle est surprise car elle pensait qu’il était guéri, il lui répond que c’est le cas mais pas pour elle.

Dan et Vanessa se retrouvent : Dan affirme qu’il va bien malgré sa rupture car c’est ce qu’il fallait faire. Il n’en revient pas d’apprendre que N est un « gigolo » et est surpris que Vanessa se soit effacée alors qu’elle tient à lui. V explique qu’elle n’a pas eu le choix car Catherine l’a menacé de dénoncer son père au FBI si Nate la quittait.

 

(Voix de Gossip Girl) : certaines romances durent qu’une saison mais les amitiés durent très longtemps.

Gossip Girl : en ces derniers jours d’été quelques peu suffocants, voici quelques conseils pour vous aider à supporter la chaleur. Primo n’hésitez pas à vous hydrater. Secundo évitez le soleil.

Jenny : ah excusez-moi, désolée, pardon.

Gossip Girl : tertio, limitez toute activité physique dans la mesure du possible bien sûr.

Marcus : je pensais que tu voulais que je t’aide pour organiser ta soirée.

Blair : ce n’est qu’une soirée de rentrée pour les terminales et leurs parents, ça peut attendre.

Marcus : quelqu’un pourrait nous surprendre. Dorota ?

Blair : et alors tu n’as pas vu reviens-moi ? La scène où ils se font surprendre dans la médiathèque.

Marcus : non, non ce n’est pas toi ça.

Blair : c’est-à-dire ?

Marcus : tu es une petite fleur délicate, tu n’es pas faite pour cueillie de cette façon.

Blair : vu qu’on se voit depuis un certain temps je me disais.

Marcus : et je ressens la même chose, tu comptes vraiment pour moi. Je veux que ce soit magique entre nous. Bon le thé va refroidir.

Gossip Girl : et si la chaleur devient trop insupportable, il vous reste toujours la douche froide.

Dans la rue.

Vanessa : Jenny, tu es toujours là ?

Jenny : oui désolée, mon téléphone a glissé tellement je transpire, qu’est-ce que je disais ? Ah oui, il te plait, tu lui plais alors appelle-le.

Vanessa : il m’a quand même posé un lapin.

Jenny : non, tu as attendu longtemps et ensuite il a appelé pour annuler, ça n’a rien à voir et en plus c’était pour t’épargner ses problèmes familiaux ce qui est une preuve de son affection.

Vanessa : mais si je l’appelle il va croire que je suis accros.

Jenny : c’est possible, c’est même sur d’ailleurs, c’est super romantique.

Vanessa : mais enfin bref qu’est-ce qui m’arrive ? D’habitude je ne suis pas le genre de fille à me poser un milliard de questions.

Jenny : à ça non, quand tu veux quelque chose tu finis toujours par l’obtenir alors si tu as envi de l’appeler, appelle-le. Faut que je raccroche sinon Lauren va me tuer. Salut.

Vanessa : salut.

Jenny : hey les gars est-ce que vous pouvez m’aider s’il vous plait.

Dans un magasin.

Catherine : ce costume est fait pour toi trésor.

Nate : Catherine tu as entendu ce que j’ai dit ?

Catherine : j’ai entendu, où est passé l’argent que je t’ai donné ?

Nate : il a disparu mais je pourrais te rembourser dès que nos comptes auront été débloqués.

Catherine : ce qui n’arrivera pas tant que ton père ne sera pas rentré de quel pays déjà ? La Dominique ?

Nate : je t’ai dit ça en confidence.

Catherine : confidence sur l’oreiller. Ne t’énerves pas chéri, on en discutera demain en déjeunant, j’ai réservé une chambre au Verseur on sera plus tranquille. Je suis tellement contente que ça continue entre nous.

Nate : moi aussi.

Catherine : essaie celle là, je vais te chercher des cravates.

Nate : allô Vanessa.

Vanessa : Nate, ça va ? Je ne te dérange pas là ? On peut se parler ?

Nate : non, non bien sûr. Comment vas-tu ?

Vanessa : bien, en fait je me demandais si tu avais.

Nate : écoute, tu veux qu’on fasse un truc aujourd’hui ?

Vanessa : oui bien sûr super idée.

Nate : cool. Ok, le mieux c’est que je te rappelle tout à l’heure.

Vanessa : d’accord.

Nate : ciao.

Catherine : c’était qui ?

Nate : c’était ma mère à propos de la soirée de demain. Je vais essayer les cravates.

Dans la rue.

Dan : tu veux qu’on arrête de se cacher ?

Serena : bah de toute façon tôt ou tard ça va se savoir qu’on sort ensemble et en plus on ne peut pas dire qu’on soit le couple le plus discret du monde.

Dan : c’est vrai qu’à la maison on se pose des questions sur ce Clyde qui passe son temps à me téléphoner.

Serena : ah tu vois c’est mieux si on le dit à tout le monde, un ce sera fait et deux grâce à notre bonne étoile on va avoir enfin une occasion parfaite pour le faire.

Dan : ouais une fête organisée par Blair Waldorf, la plus grande fan de Dan Humphrey à travers le monde.

Serena : tu peux me dire ce qui te fait si peur ?

Dan : là tout de suite l’insolation. Non, non je sais, je sais, le truc c’est qu’en ce moment c’est tellement génial quand on est tous les deux. Tu vois j’ai peur que si on en parle aux autres

Serena : quoi, comment veux-tu que quelqu’un soit capable de gâcher tout ça ?

Dan : tu as raison, je te suis.

Serena : tout va très bien se passer.

Gossip girl : espérons-le Serena, parce que votre petit secret a toute les chances d’être dévoilé avant l’heure.

Chez Chuck.

Chuck : désolé Rachel, je te rappellerais quand je me sentirais mieux.

Gossip Girl : aperçus S et le garçon solitaire s’embrassant passionnément comme si rien ne s’était passé. Le deuxième round sera-t-il différent ?

Chez Blair.

Blair : beurk, je le savais.

Au loft.

Jenny : Dan !

Dan : ne me colle pas, tu es toute poisseuse.

Jenny : vous vous êtes remis ensemble, vous vous êtes réconciliés, c’est vrai ? Ce n’est pas une photo montage ?

Dan : non, non on est ensemble mais on ne l’a dit à personne.

Jenny : ah c’est génialissime, vous êtes fait l’un pour l’autre. Ah c’est Lauren attend. Allô.

Rufus : je viens de croiser Jenny dans la rue et elle m’a mis au courant.

Dan : les nouvelles vont vite.

Rufus : je suis vraiment heureux pour toi. Vous avez pu régler vos histoires ?

Dan : ouais, on est reparti à zéro.

Rufus : c’est génial bravo, vraiment.

Dans la rue.

Vanessa : mais comment ça se fait que tu n’ais pas chaud ?

Nate : eu bah quand on vit comme moi dans les quartiers chics c’est très mal vu de transpirer. Alors dis-moi quand est-ce qu’on peut se revoir ?                      

Vanessa : quand tu voudras si tu me promets de ne pas annuler à la dernière seconde. Je te promets que ça n’arrivera plus jamais. Oui je te connais c’est bon.

Nate : non, non tu as raison. C’est quand ce moment tu vois c’est pas mal compliqué avec ma famille mais quand tu m’as appelé aujourd’hui j’ai eu l’impression de pouvoir respirer à nouveau donc je veux qu’on se revoit j’ai envi que ça devienne sérieux entre nous si tu es d’accord.

Vanessa : je suis d’accord, demain soir ?

Nate : demain soir je ne pourrais pas j’ai une fête de prévu avec ma mère.

Vanessa : d’accord alors on peut déjeuner à la galerie si tu veux. Bah c’était un joli speech.

Nate : non, non c’est vrai tu sais j’ai des obligations familiales mais je vais les annuler et ils seront obligés de faire avec.

Gossip Girl : d’après la rumeur Nate Archibald aurait une amie secrète. Fait attention Nate, les secrets sont comme nous, ils supportent mal la chaleur.

Chez Blair.

Blair : bon les fleurs ne seront pas livrées avant 17h, tu peux me passer la commande du traiteur ?

Serena : Eleanor doit rentrer aujourd’hui, tu dois être impatiente de lui présenter Marcus.

Blair : pour qu’elle voit à quel point il est unique. C’est rare de rencontrer un homme qui soit aussi intelligent et raffiné, incollable sur l’âge d’or d’Hollywood et gentleman jusqu’au bout des ongles. Tu te rends compte qu’il n’a même pas essayé de coucher avec moi. Pas une fois.

Serena : waouh, tu as l’air vraiment mordue toi.

Blair : oui c’est vrai.

Serena : est-ce que tu as remarqué ce que je viens de faire ? Je viens de m’intéresser sincèrement à ta relation, écoute tu es forcément au courant pour moi et Dan, même Dorota m’a dit qu’elle était heureuse pour moi.

Blair : je suis heureuse pour toi.

Serena : B, je sais que tu n’as jamais approuvé notre relation.

Blair : c’est vrai.

Serena : et je sais aussi que Dan n’est pas le 22ème lord du West More de je ne sais pas quoi.

Blair : également vrai.

Serena : pourquoi tu ne me soutiens pas ?

Blair : est-ce que vous avez parlé de vos problèmes ? Des vraies raisons qui vous ont poussé à vous séparer l’année dernière ?

Serena : bah non pas vraiment.

Blair : quand ça sera fait, si vous êtes toujours ensemble là je me réjouirais pour là. En attendant je crois que vous vous faites des illusions. Duchesse, que me vaut le plaisir de cet appel ?

Serena : bon ok je crois que tu n’as plus besoin de mon aide, on se voit ce soir.

Blair : ça alors quel petit cachotier, oui je vois exactement la fille dont vous parlez, elle s’appelle Vanessa, elle habite  Brooklyn.

Chez Chuck.

Chuck : tu n’as pas l’air en forme.

Nate : non ça va je t’assure ça va.

Chuck : alors dit moi ce qu’il t’amène.  

Nate : et bien la semaine dernière à propos de l’argent j’ai réagi de façon un peu excessive.

Chuck : un peu ?

Nate : oui et si ça te va je serais ravi d’accepter ton offre de prêt.

Chuck : je croyais que tu avais trouvé quelqu’un d’autre pour le fric.

Nate : oui mais cette personne demande trop de choses en échange.

Chuck : bien, j’adorerais pouvoir te rendre ce service mais quand tu as refusé mon offre j’ai confié mon argent à mon conseiller financier et il est bloqué pour 6 mois.

Nate : oh et bien ce n’est pas grave je trouverais un autre moyen.

Chuck : alors tu as vu B et le petit lord récemment ?

Nate : non. Tu te sens bien ça va ?

Chuck : pour être tout à fait honnête j’ai déjà été plus en forme mais je vais la retrouver très prochainement j’en suis sur.

Un majordome : monsieur, le vol de Tokyo est arrivé.

Chuck : oui je vois ça. Konichoa.

Dans l’atelier d’Eleanor.

Lauren : bon je sais que vous avez chaud mais je veux que tout soit prêt et ajusté pour l’arrivée d’Eleanor, euh Jenny.

Jenny : oui je sais je rangerais l’atelier dès que j’aurais fini les retouches.

Lauren : sans oublier les toilettes, quelqu’un n’a pas du digérer son petit déjeuner.

Jenny : Lauren pense que les stagiaires doivent faire leurs preuves.

Une mannequin : tu dois vraiment tenir à ce boulot.

Jenny : pourquoi ? Parce que ça fait trois moi que je lui prépare du café en pleine nuit en trimant 13 heures par jour et que je dois nettoyer le vomi des boulimiques tout ça pour qu’Eleanor Waldorf puisse un jour jeter un coup d’œil à mon travail. Oui, oui je tiens vraiment à ce boulot. Il y a quelque chose qui cloche. Je reviens.

Une secrétaire : d’après la compagnie Eleanor est arrivée.

Lauren : bon très bien. Je vais al retrouver chez elle il parait que Blair a organisé une fête là bas si jamais le type de la clim se point appelle-moi. Oui ?

Jenny : je crois qu’il y a un petit problème avec la robe.

Lauren : non, ça correspond au modèle d’Eleanor.

Jenny : ah oui même cette.

Lauren : est-ce que tu as déjà vu Cendrillon ?

Jenny : le dessin animé ? Bien sûr.

Lauren : tu te rappelles des petits oiseaux qui l’aidaient à s’habiller ? Tu te rappelles comment ils gazouillaient sans donner leur opinion ? Essaie de te mettre dans la peau d’un de ces petits oiseaux. Tu peux faire ça ?

Jenny : ouais.

Lauren : alors envole-toi.

Dans la rue.

Serena : elle peut être tellement imbuvable je te jure parfois j’ai vraiment envi de… Bon ok j’arrête de critiquer Blair.

Dan : non, non ne te gênes pas pour moi au contraire, j’adore quand tu la critiques.

Serena : mais en même temps elle a raison il faut qu’on parle de certaines choses et on en parlera un jour mais ce n’est pas le plus important, tu es d’accord ? Ah non tu penses comme elle.

Dan : non ne dis pas ça non c’est que.

Serena : attends, attends une seconde c’est ma mère il faut que je décroche parce qu’elle m’appelle de Shanghai. Tu permets ?

Dan : oh oui bien sûr.

Serena : allô.

Dan : sauvé par le gong.

Une fille : c’est toi Dan Humphrey ?

Serena : ah ce n’est pas vrai, tu es sure ?

Dan : je peux vous aider ?

Une fille : comment tu as pu faire ça ?

Dan : quoi, je ne comprends pas.

Une fille : te remettre en couple avec Serena, elle n’a jamais été sincère avec toi.

Une autre fille : elle n’a aucun respect pour toi et ça ne changera jamais.

Dan : excusez-moi, vous êtes qui ?

Une fille : on sait absolument tout de vous grâce à Gossip Girl. Quand vous avez cassé on était à fond avec toi enfin à part elle, elle était pour Serena.

Dan : d’accord bon écoutez, vous me foutez les jetons et ça ne vous regarde pas alors déguerpissez s’il vous plait.

Serena : oh zut on a été coupé, ils étaient sur un yacht avec je ne sais pas quel prince. Salut.

Dan : ah oui ne fait pas attention.

Une fille : comment tu as pu lui pardonner d’avoir couché avec Georgina ?

Serena : pardon ?

Dan : quoi non attendez ça devient surréaliste là, je n’ai pas couché avec elle d’accord ? Maintenant partez.

Une fille : mais on est de ton côté.

Une autre fille : pas moi. Ton mec a embrassé Georgina pense à ça la prochaine fois.

Serena : ah ok ça va ça suffit maintenant j’aimerais que vous fichiez le camp oust.

Dan : merci.

Serena : c’était quoi ça ?

Dan : c’était du Gossip Girl. Alors ?

Serena : c’est vrai que ça ne serait pas du luxe qu’on aborde certaines choses ensemble.

Dan : ouais je crois aussi.

Serena : oui oh j’ai encore pas mal de truc à régler maintenant tu sais pour la fête.

Dan : ok.

Serena : vaut mieux qu’on en discute.

Dan : tout à l’heure quand je passerais te prendre.

Serena : ouais parfait.

Dan : ouais ça sera mieux.

Serena : ouais ok à plus tard.

Dan : ouais ciao. A toute à l’heure.

A la galerie.

Vanessa : Nate, coucou.

Nate : excuse-moi j’ai tellement de trucs en tête.

Vanessa : je peux peut-être faire quelque chose pour te changer les idées. Je suis désolée.

Nate : non, non c’est moi.

Vanessa : non pas la peine de te justifier ça va je te jure.

Blair : quel petit endroit original mi galerie d’art bobo mi bar branché mais d’après ce que je vois l’originalité semble être au gout du jour.

Nate : qu’est-ce que tu fais là ?

Blair : je suis en colère contre toi pour commencer, moi qui voulais te faire une surprise en invitant Vanessa à ma soirée, je constate que vous n’avez pas eu besoin de moi pour vous retrouver.

Vanessa : tu es venue jusqu’à Brooklyn pour m’inviter à une soirée d’élèves dont je ne fais même pas parti ?

Blair : je le faisais pour Nate oui, ta mère a téléphoné ce matin elle a une migraine épouvantable alors quand j’ai su que tu viendrais seule j’ai pensé que ça serait gentil d’inviter Vanessa, ça vous semble si impossible à croire ?

Nate : oui plutôt oui.

Un livreur : il y a quelqu’un c’est pour une livraison.

Vanessa : excusez-moi.

Nate : Blair pourquoi tu es venue ici, tu ne peux pas supporter Vanessa et la gentillesse gratuite ça n’a jamais été ton truc.

Blair : si tu crois que je vais rester les bras croisés pendant que tu te tapes la mère de mon copain tu rêves.

Nate : alors ton plan c’est de me détourner vers Vanessa ?

Blair : oui où est le mal ?

Nate : justement c’est trop gentil pour être vrai.

Blair : alors primo ne soit pas insultant et deuxio d’après ce que j’ai vu il va falloir passer la seconde si tu veux que ça marche entre vous. Donc je peux compter sur votre présence ?

Nate : oui nous serons là.

Vanessa : tu es sur ?

Nate : oui pourquoi pas

Blair : formidable à tout à l’heure.

Dans la rue.

Blair : duchesse c’est moi, il vient avec elle et ce soir quelque soit vos projets avec Nate défense d’utiliser ma chambre.

Chez Chuck.

Serena : c’était qui ça ?

Chuck : un parfum d’extrême orient.

Serena : tu sais que je t’envie parfois, cette façon que tu as de… Euh qu’est-ce que je raconte tu me dégoutes.

Chuck : rassure toi il ne s’est rien passé avec madame Buterfly.

Serena : oui c’est ça.

Chuck : non rien du tout d’ailleurs il ne s’est rien passé de la semaine.

Serena : arrête de dire n’importe quoi je t’ai vu avec une fille différente chaque soir, tu ne me feras pas croire que. Non ?

Chuck : je prends ta stupéfaction comme un compliment.

Serena : non attends, ne me dit pas que. Est-ce que tu as essayé.

Chuck : j’ai tout essayé, les médocs les accessoires érotiques.

Serena : excuse-moi, non je sais que ce n’est pas drôle mais tellement évident. Tu n’as pas oublié Blair et comme tu ne veux pas te l’avouer c’est ton corps qui s’exprime.

Chuck : mon corps est incapable d’exprimer la moindre fibre romantique surtout de ce côté-là mais tu as soulevé une idée intéressante. Il est clair que j’ai une sorte de blocage peut être que.

Serena : non Chuck.

Chuck : un dernier tour de piste pour réactiver la machine.

Serena : il est hors de question que tu utilises B comme stimulant sexuel.

Chuck : il est temps que j’aille me faire une beauté. J’ai une soirée qui m’attend. Tiens au fait félicitation pour toi et Humphrey, je vois que la nature reprend enfin ses droits.

Dans l’atelier.

Jenny : il suffit de la raccourcir et d’alléger un peu tout ce qu’il y a autour du col. Tu en penses quoi ?

Un mannequin : tu as raison il est mille fois mieux comme ça.

Jenny : en fait je trouve que la robe manque de simplicité et le bustier fait années 90.

Eleanor : remarque intéressante et tu es qui toi ?

Jenny : je suis Jenny Humphrey la nouvelle stagiaire. Je croyais que vous deviez aller chez vous, Lauren est partie vous y retrouvez.

Eleanor : et j’ai décidé de passer ici d’abord. Vous pouvez laisser tout ça ici et apporter le reste des valises à l’appartement. Donc c’est nouveau, les stagiaires ont des avis maintenant. Je me suis absentée bien trop longtemps.

Jenny : madame Waldorf j’espère que vous ne croyez pas que j’ai essayé.

Eleanor : quoi, de dire au mannequin qui va défiler avec ma création toutes les imperfections que la tenue comporte ? Bon il est tard et il fait chaud, on finira les retouches demain.

Jenny : je suis vraiment désolée. J’ai totalement manqué de professionnalisme et je vous promets que ça n’arrivera plus jamais.

Eleanor : je sais ici en tout cas, j’ai besoin d’être entourée des gens en qui j’ai confiance.

Jenny : mais.

Eleanor : ramasse tes affaires.

Jenny : quoi ? Non je vous en pris ne faites pas ça.

Eleanor : oh mais si je vais le faire et si tu espères obtenir une lettre de recommandation je te conseille de ne pas contester cette décision. Pourquoi est-ce qu’il fait si chaud ici ?

Dans la rue.

Marcus : Nate.

Nate : oh salut.

Marcus : je savais que c’était toi, il ne fait pas un peu chaud pour courir ?

Nate : ouais mais j’avais besoin de me défouler un peu.

Marcus : je te vois à la fête de Blair ce soir ?

Nate : ouais tu fais quoi toi, tu y vas tout de suite ?

Marcus : non j’ai promis à la duchesse que je passerais la prendre.

Nate : oh ta belle mère sera là ?

Marcus : oui figure toi qu’elle et Blair ont eu un vrai coup de foudre. Elles passent leur temps à faire des messes basses toutes les deux c’est un peu bizarre d’ailleurs. Enfin bref on se voit tout à l’heure.

Nate : ouais à plus.

Le répondeur de Vanessa : salut c’est Vanessa laissez-moi un message après le bip.

Nate : salut Vanessa c’est Nate, écoute je suis vraiment désolé pour ce soir mais ça va être.

Au loft.

Rufus : salut.

Vanessa : salut.

Rufus : je croyais que tu avais une fête avec Dan.

Vanessa : ouais c’est ce qui est prévu.

Rufus : ne me dit pas qu’il est encore en train de lire les âneries que raconte Gossip Girl.

Vanessa : bah si je te le dis.

Rufus : tu as un souci ?

Vanessa : je viens d’avoir un message de Nate, problèmes familiaux qu’il veut m’épargner blabla c’est toujours la même histoire j’ai envi de le secouer pour qu’il comprenne que je ne suis pas en sucre tu vois.

Dan : ça y est excuse-moi je suis prêt.

Rufus : alors que pensent les internautes de votre réconciliation.

Dan : oh bah la plupart pense que je suis un vrai con mais mes supporters pensent que je suis simplement idiot. Donc tu es prête ?

Vanessa : Nate va être un peu en retard, je te rejoints.

Dan : ok tu es sure ?

Vanessa : oui.

Rufus : et toi tu ne veux toujours pas que je me joigne à la compagnie ?

Dan : ouais non merci papa mais je crois que toi, moi Serena ça risque d’être un peu limite.

Rufus : ce n’était pas pour tenir la chandelle j’aurais pu venir avec une amie. Quoi ?

Dan : non je suis étonné par ce que tu viens de dire, en même temps ça n’a rien d’impossible même si c’est difficile à croire.

Rufus : un jour je pourrais te surprendre. File.

Dan : à toute.

Rufus : tu sais si ce Nate te plait tant que ça tu devrais l’appeler pour lui dire ce que tu ressens.

Vanessa : un comportement adulte pourquoi pas.

Rufus : ou si tu préfères réagir en ado tu peux toujours lui dire que tu as oublié ton portable et que tu n’as pas eu le message. C’est fou ce que tu peux être tête en l’air.

A la soirée de Blair.

Marcus : voilà ce que tu m’as demandé.

Catherine : oh merci.

Marcus : je t’en pris.

Blair : en fait la demeure ancestrale est près d’Amorale. Marcus a tout un tas d’anecdote sur Harry courant comme un ver sur leur pelouse.

Nelly : le prince Harry ? J’ai une passion pour lui.

Pénélope : là je n’en reviens pas tu rêves d’aller à Yale depuis toujours.

Blair : je sais mais Marcus me supplie d’envisager Oxford.

Chuck : quel dommage, massacrer un potentiel comme le tiens.

Blair : je ne vois pas où tu veux en venir.

Chuck : je parle de cette chose qui m’a toujours fasciné chez toi, sous ton apparence glaciale, un brasier ardant.

Blair : et toi tu es la preuve vivante que la classe ne s’achète pas.

Chuck : ne me dit pas que le petit lord arrive à combler tes désirs. Il parait que les nobles sont de très mauvais coups à cause de leur armure sans doute.

Blair : ça ne te regarde absolument pas mais Marcus et moi avons une vie sexuelle très intense.

Chuck : ah oui vraiment ? Quel petit nom il te donne quand il te fait l’amour ? Où est-ce qu’il pose ses mains quand il te caresse ? Est-ce qu’il te mordille le lobe de l’oreille comme ça ? Couche avec moi.

Blair : quoi ?

Chuck : juste une fois je t’en prie.

Blair : tu n’as aucune morale je te déteste.

Chuck : alors pourquoi est-ce que tu ne lâches pas ma main ? Mes invités m’attendent.

Chez Serena.

Serena : excuse-moi je suis en retard.

Dan : oh non tout va bien. Tu es sublime comme toujours.

Serena : merci.

Dan : ça c’est bizarre.

Serena : je crois qu’on devrait y aller.

Dan : ouais. Je t’ai dit que tu étais magnifique ?

Serena : oui merci encore.

Dan : je t’en prie.

Serena : tu as fait un truc cet après midi ?

Dan : non et toi ?

Serena : non, j’ai vu Chuck avec une hôtesse de l’air japonaise.

Dan : oh, pas rapide l’ascenseur.

A la soirée de Blair.

Blair : où est Vanessa ?

Nate : j’ai fait en sorte qu’elle ne tombe pas dans ton piège.

Blair : oh je t’en pris ne me fait pas culpabiliser tu es extrêmement mal placé pour me faire la morale Nate Archibald.

Nate : j’espère qu’il en vaut le coup.

Catherine : Nathaniel, quelle bonne surprise de te voir ici. Ça fait une éternité qu’on ne s’est pas vu. Pourquoi je n’ai plus de nouvelle ?

Nate : alors comme ça tu te sers de mes amis pour me prouver que c’est toi qui tiens les commandes.

Catherine : je déteste partager mes jouets surtout quand j’ai payé pour les avoir. Où est la copine ? Je me faisais une joie de la rencontrer.

Nate : non, regarde-moi, je ne sais pas où je trouverais le pognon mais je te promets que.

Catherine : non Nate écoute je suis désolée je n’aurais jamais du dire ça, c’était de la jalousie. S’il te plait ne fait rien qu’on pourrait regretter.

Nate : non.

Vanessa : Nate ? Ce n’est pas vrai !

Blair : tout va bien gardez votre calme. Je suis sure que le courant va revenir très vite.

Nate : Vanessa !

Catherine : Nate !

Blair : ça va aller.

Gossip Girl : je ne voudrais pas de décevoir B mais cette fête est en train de sombrer du côté obscur.

Blair : toute la ville est plongée dans le noir mais nous avons pleins de bougies, soyez rassurés.

Nate : Vanessa.

Marcus : Nate est-ce que tu peux dire à cette jeune fille que c’est dangereux de sortir maintenant ?

Vanessa : oui bah ça m’est égal.

Nate : ça va Marcus je m’en occupe. Suis-moi s’il te plait.

Vanessa : je tombe de très haut là quand je pense que je te croyais différent de Blair et toute la clique mais tu es exactement comme eux.

Nate : ce n’est pas aussi simple que ça.

Vanessa : est-ce que tu couches avec cette femme ?

Nate : oui.

Vanessa : c’est à cause d’elle que tu me poses des lapins ?

Nate : oui mais.

Vanessa : non Nate, tu n’as aucune excuse, tu n’arrêtes pas de me mentir et en plus tu me joues le remake du lauréat. Alors c’est peut être très banal dans ton milieu mais moi je n’ai aucune envie de vivre une relation triangulaire avec la mère d’un de tes copains.

Nate : elle me donne de l’argent.

Vanessa : alors là c’est la cerise sur le gâteau.

Nate : avec ma mère on avait besoin d’aide c’était la seule solution.

Vanessa : raconte-moi tout.

Blair : allez tout le monde servez-vous à boire et allumez une bougie je suis sure qu’il n’y en a plus pour longtemps.

Catherine : Blair, est-ce que tu as vu Nate ?

Blair : non il fait trop noir.

Catherine : la fille s’est pointée et ils se sont cachés je ne sais où.

Blair : honnêtement Catherine, et alors ? S’ils veulent être ensemble vous ne pouvez pas les en empêcher. Faites vous une raison.

Catherine : je ne m’attendais pas à ce que tu comprennes.

Blair : un petit jeune sexy, une femme mure qui profite de ses derniers éclats avoir d’avoir recourt au bistouri, c’est un vrai cliché.

Catherine : est-ce que Marcus est à l’image de l’homme que tu as toujours rêvé d’avoir.

Blair : oui absolument.

Catherine : tu es sure ? Il n’y a pas un petit quelque chose qui te manque, dont tu te persuades que tu pourras vivre sans et que tu sacrifierais volontiers pour avoir tout le reste ? Dans ce cas attends toi à revivre ce sacrifice chaque jour jusqu’à la fin de ta vie. Nate me rend vivante, je ne le laisserais pas s’échapper.

Dans l’ascenseur.

Dan : oui je m’appelle Dan Humphrey. Ouais l’ascenseur est bloqué. Ah je vois, d’accord. Je vous remercie. C’est une coupure d’électricité générale, il faut qu’on attende, le courant sera rétabli bientôt. Quoi ? Non, non je sais que tu as un truc derrière la tête, dis-moi.

Serena : non ce n’est rien.

Dan : Serena.

Serena : bah tu aurais peut-être du leur dire que tu étais avec moi.

Dan : tu plaisantes là ?

Serena : non laisse tomber.

Dan : non tu crois sérieusement qu’il y a un service d’urgence spécialement consacré pour les Van Der Woodson ?

Serena : j’habite dans cet immeuble c’est tout.

Dan : non toute la ville est dans le noir, il doit y avoir des centaines de personnes bloquées dans les ascenseurs.

Serena : ok bah si tu ne veux pas les rappeler, n’en parlons plus et puis ça me donne encore plus chaud.

Dan : ok.

Serena : non Dan.

Dan : pourquoi pas. Oui bonsoir c’est encore Dan Humphrey, le type dans l’ascenseur, je sais mais je dois vous dire que je suis avec Serena Van Der Woodson. D’accord merci. Ils vont nous envoyer quelqu’un tout de suite.

Dans l’atelier d’Eleanor.

Jenny : bon je vais y aller.

Eleanor : oh voyons je ne vais pas te jeter dans la rue en pleine coupure de courant, tu peux rester jusqu’à ce que la lumière revienne.

Jenny : d’accord, merci.

Eleanor : bon bah puisque tu es là viens m’aider. Tiens moi ça. Je n’arrive pas à me décider sur cette encolure.

Jenny : ah oui, elle est parfaite.

Eleanor : pourquoi tu ne me dis pas la vérité plutôt, je ne vais pas te virer une seconde fois.

Jenny : on dirait la robe d’une bigote à un enterrement. Je suis désolée.

Eleanor : tu as totalement raison.

Jenny : c’est vrai ?

Eleanor : oui, que ça ne te monte pas à la tête.

A la soirée.

Nate : ma mère pense encore que c’est Chuck qui nous passe de l’argent donc je suis l’entremetteur.

Vanessa : alors emprunter de l’argent au meilleur ami de son fils ça va mais le prostituer pour qu’il rembourse les dettes non ? Est-ce que tu veux être avec cette femme ?

Nate : non c’est avec toi que je veux être mais je sais bien que c’est impossible pour l’instant.

Vanessa : Nate, il faut que tu mettes un point final à cette histoire. Fais le pour toi et oublie ce que je t’ai dis avant. Tu vaux mieux que ça je t’assure. Je serais là quand tu reviendras.

Marcus : je vois ouais. Deux secondes je suis en ligne avec le gérant de l’immeuble.

Blair : j’ai besoin de toi.

Marcus : il s’est passé un truc ? Je trouve l’ambiance très calme tout à coup.

Blair : non je te veux tout de suite.

Marcus : Blair, on a une coupure générale on ne peut pas abandonner nos invités comme ça.

Blair : je veux que tu me fasses me sentir vivante.

Marcus : attends, pourquoi est-ce que tu me dis ça ?

Blair : rejoints moi dans ma chambre ok ?

Marcus : d’accord.

Gossip Girl : on dirait que la reine B est déterminée à tout avoir ce soir. La question est de savoir avec qui.

Vanessa : Nate ?

Catherine : c’est amusant moi aussi je le cherche. C’est toi Vanessa ? Oh je vois, tu es en train de te dire, quelle horrible femme comment ose-t-elle profiter d’un jeune homme aussi innocent.

Vanessa : Nate m’a tout raconté et je trouve ça vraiment répugnant ce que vous faites.

Catherine : et pourtant tu es là à l’attendre, prête à passer l’éponge sur ce qui s’est passé. Il doit vraiment compter pour toi.

Vanessa : j’imagine que ça vous dépasse.

Catherine : tu vois c’est là que tu as tort. Tu n’as pas la moindre idée de ce que je ressens pour lui et de ce que je suis prête à faire pour le garder. Tu veux qu’on en parle ?

Dans la chambre de Blair.

Blair : Marcus c’est toi ?

Chuck : éteints la bougie.

Dans l’atelier d’Eleanor.

Eleanor : j’ai passé les trente derniers jours à faire la tournée générale de tous les endroits et boutiques qui distribuent ma marque.

Jenny : ça devait être assez génial.

Eleanor : non ce n’est pas ce que j’ai ressenti. Quand on est styliste la pire chose qui puisse arriver c’est de se rendre compte qu’on est plus dans le coup. Je rentre chez moi et j’entends une petite stagiaire arriviste me dire ce que j’ai toujours redouté.

Jenny : je suis vraiment désolée.

Eleanor : peut être que c’était exactement ce que j’avais besoin d’entendre.

Jenny : vous savez la première robe que je me suis achetée était de vous.

Eleanor : s’il te plait épargne-moi ta pitié.

Jenny : mais quoi c’est la vérité. Je me souviens l’avoir trouvée, en fait je l’ai acheté dans un dépôt vente parce qu’autrement j’en aurais pas eu les moyens, j’avais 12 ans et j’ai porté cette robe chez moi pendant des mois. Ca a été une des premières choses qui m’a donné envi de devenir styliste.

Eleanor : Jenny.

Jenny : oui ?

Eleanor : la lumière.

Jenny : oh pardon.

Dans l’ascenseur.

Serena : qu’est-ce que tu veux Dan, que je ne prononce plus jamais mon nom ?

Dan : ce n’est pas le moment là s’il te plait.

Serena : ça fait des jours qu’on évite d’avoir une discussion mais là on n’a plus trop le choix. Qu’est-ce que tu fais ?

Dan : je me tire d’ici.

Serena : mais non, ne fais pas ça ils ne vont plus tarder maintenant.

Dan : bien sur comment oseraient-ils faire attendre Serena Van Der Woodson ?

Serena : ce n’est pas juste.

Dan : ouais c’est bien ça le problème.

Serena : d’accord très bien la vie est injuste parce qu’elle ne correspond pas à la vision que Dan Humphrey se fait d’un monde idéal mais pourquoi c’est toi qui devrais toujours avoir raison ?

Dan : non je n’ai jamais dit ça. Ça fait mal.

Serena : ça va ?

Dan : ouais je vais bien ça va.

Serena : tu es sur ?

Dan : je crois ouais.

Serena : tu sais je te pardonne pour Georgina.

Dan : et je te pardonne aussi mais je ne sais pas.

Serena : on se dispute toujours pour la même chose, au brunch de Bart il y a un an, au mariage.

Dan : durant lequel on a parlé de notre dispute au brunch.

Serena : et maintenant ici. Je ne peux pas changer ce que je suis Dan.

Dan : moi non plus. Alors qu’est-ce qu’on va devenir ?

Serena : je n’ai pas très envi de parler en fait.

Dan : ouais moi non plus.

A la soirée.

Nate : Vanessa, je ne l’ais pas trouvée. Vanessa ?

Catherine : ton amie a été obligée de partir. Tu voulais me parler de quelque chose ?

Dans la chambre de Blair.

Marcus : Blair ?

Gossip Girl : wow l’obscurité aurait-elle fait perdre la tête à notre reine ? J’espère que tu es gardé le reçu de ta tiare Blair.

Blair : oh mon dieu ce n’est pas vrai.

Marcus : qu’est-ce que tu as fait ?

Blair : ce n’est pas ce que tu crois je pensais que c’était toi, c’est ce qu’il m’a laissé croire.

Chuck : je t’en pris tu savais très bien que c’était moi.

Blair : Marcus attends.

Marcus : est-ce que tu as réellement cru que c’était moi ? Je veux que tu me répondes franchement s’il te plait.

Blair : non je savais que c’était lui.

Marcus : merci.

Blair : mais c’est toi que je veux.

Marcus : non tu te trompes, tu ne veux que mon titre et tout ce qui va avec mais c’est lui que tu aimes et ça, ça me rend totalement fou parce que moi je tiens vraiment à toi de tout mon cœur.

Blair : alors prouve-le-moi ! Je ne suis pas une petite fleur délicate, prouve-moi que tu tiens à moi.

Nate : Vanessa, où est-ce que tu vas ?

Vanessa : je t’ai cherché, mais il faut vraiment que j’y aille. Tu as rompu ?

Nate : non pas encore mais j’ai.

Vanessa : ok alors ne fait rien.

Nate : quoi Catherine t’as dis quelque chose ?

Vanessa : elle est vraiment amoureuse de toi et vos histoires d’argent ça vous regarde, mais elle tient à toi et ta place est avec elle.

Nate : tu veux que je reste avec elle ?

Vanessa : je te dis simplement que je disparais pour de bon.

Nate : non qu’est-ce qui te prend ? Vanessa !

Catherine : on se voit demain ? Tu me dois un déjeuner.

Dans l’atelier d’Eleanor.

Eleanor : ah Jenny pourquoi tu éteints ?

Jenny : mais le courant est revenu.

Eleanor : ah je n’avais même pas remarqué.

Rufus : Jenny ?

Jenny : papa, qu’est-ce que tu fais ici ?

Rufus : et bah je voulais être sur que ça allait, j’ai essayé de t’appeler mais.

Jenny : je n’avais plus de batterie désolée. Mais pourquoi est-ce que tu portes une veste, il fait une chaleur à crever.

Rufus : en fait j’avais un.

Jenny : un rencart ?

Rufus : oui j’ai rencontré quelqu’un, j’allais vous en parler. Clair Jenny, Jenny Clair.

Clair : salut, j’avais vraiment hâte de faire ta connaissance mais j’aurais préféré que tu me vois sous un meilleur jour.

Rufus : je lui ai fait traverser toute la ville à pied.

Jenny : et bah je suis ravie de vous connaitre et je suis désolée.

Eleanor : Jenny, qu’est-ce qui se passe ?

Jenny : oh c’est moi père et sa copine, il se faisait du souci pour moi.

Eleanor : oui, oh il faudrait peut être que j’appelle ma fille moi.

Rufus : est-ce que tu as fini, tu veux rentrer avec nous ?

Jenny : euh oui je crois que j’ai fini.

Eleanor : non, non je ne peux pas te laisser partir maintenant on n’a pas encore fini la robe.

Jenny : oh mais la lumière est revenue, je ne suis plus virée ?

Rufus : tu t’es fait virée ?

Eleanor : arrête de dramatiser, si ton père et son amie pouvaient avoir la gentillesse d’aller nous chercher quelques sandwichs et un peu de café on risque de travailler tard.

Jenny : vous êtes d’accord ? Dites oui.

Rufus : oui bien sûr. Pourquoi elle t’a virée ?

Eleanor : Jenny viens voir, regarde.

Jenny : je te dirais tout à l’heure merci.

Dans l’ascenseur.

Serena : j’ai peur.

Dan : j’ai peur aussi.

Serena : quand je sortirais d’ici ça sera terminé.

Dan : je crois que ça l’était déjà on a simplement mis beaucoup de temps à le réaliser et à admettre l’évidence. Serena j’ai encore.

Serena : je sais, moi aussi. Je t’aime.

Dans la limousine de Chuck.

Chuck : je ne vais pas y arriver.

Une fille : je croyais que de ce côté-là ça allait mieux.

Chuck : oui ça remarche mais pas avec toi.

Dans la rue.

Dan : c’est une impression où est-ce qu’il fait un peu moins chaud ?

Vanessa : il étai temps qu’on respire hein ? Tu es sur que ça va ?

Dan : ouais je crois qu’on a bien fait, vraiment je, je, non désolé mais j’ai vraiment du mal à croire que Nate Archibald est un gigolo.

Vanessa : oh s’il t’en supplie surtout garde ça pour toi.

Dan : à qui tu veux que j’en parle je veux dire à part tout les gens que je connais je ne dirais rien c’est promis mais pourquoi tu lui as dit de rester avec elle, je croyais que tu tenais à lui.

Vanessa : c’est le cas et c’est pour ça que je l’ai fait.

Dan : je ne comprends pas.

Vanessa : en fait elle m’a dit que si jamais il la quittait elle irait voir les agents du FBI pour leur dire où se cache le père de Nate donc tu vois je n’ai pas vraiment eu le choix.

Gossip Girl : certaines romances ne sont faites que pour durer une saison alors que certaines amitiés sont là pour durer longtemps comme celle qui nous unit, vous m’adorez ne dite pas le contraire. Bisous bisous Gossip Girl.

                                                                                                                                                                            

 

 

Kikavu ?

Au total, 113 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

noemie3 
01.06.2019 vers 23h

Vanou0517 
20.05.2019 vers 14h

Blair16 
02.05.2019 vers 19h

laurora34 
22.11.2018 vers 14h

david2206 
20.10.2018 vers 16h

Kln16 
16.08.2018 vers 14h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente

[Jeu] Le Survivor
Hier à 19:02

[Jeu] Synonyme
Hier à 15:08

Saison 5
14.10.2019

Saison 3
02.10.2019

Aide-nous !
02.10.2019

Photos Promo
02.10.2019

Sondage
02.10.2019

2019
01.10.2019

Actualités
Blake Lively aurait accouché !

Blake Lively aurait accouché !
C'est en toute discrétion que le 3ème enfant de Blake Lively et Ryan Reynolds serait né ! Les 2...

Photo du mois : Halloween

Photo du mois : Halloween
Il était grand temps de changer la photo du mois ! Le thème de ce mois d'octobre est : Halloween !...

Calendrier d'octobre

Calendrier d'octobre
Le calendrier débarque dans l'Upper East Side ! Bon mois d'octobre à tous !  >Voir le calendrier en...

Sondage

Sondage
Deux actrices de la série sont aussi chanteuses...Quel style préférez-vous ? A vous de départager...

Jessica de sortie

Jessica de sortie
Jessica Szohr était de sortie le 25 septembre dernier à l'occasion d'un évènement organisé par la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Deux actrices de la série sont aussi chanteuses...Quel style préférez-vous ?

Total : 16 votes
Tous les sondages

Téléchargement
HypnoRooms

Flora12, Avant-hier à 15:24

Nouveau sondage sur le quartier Sanctuary, venez nombreux !

cinto, Avant-hier à 18:49

Un nouveau titre pour Ma sorcière bien aimée? N'hésites pas à voir le sondage , à voter et à commenter. Merci pour votre passage.

cinto, Avant-hier à 18:51

Vous voulez poser une question à Henry? RDV au sondage chez The Tudors et Régalez-vous à commenter. Merci à tous.

CastleBeck, Avant-hier à 22:21

Un nouveau concours d'écriture vous attend sur le quartier Castle. Merci

juju93, Hier à 22:14

3ème catégorie des L d'or de The L Word : le personnage masculin (oui masculin vous avez bien lu) qui aurait mérité d'être + approfondi.

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site