VOTE | 412 fans

#209 : Petite J deviendra grande

Réalisé par: Michael Fields
Ecrit par: Etan Frankel & John Stephens

Serena invite Aaron à un gala de charité organisé par Lily et Bart, mais après avoir découvert un secret qu'il lui avait caché depuis le début, elle commence à se demander s'il est bien le garçon qu'elle pense qu'il est.
En espérant augmenter ses chances d'entrer à Yale, Blair décide de faire du baby-sitting pour la fille de 15 ans d'un des plus grands donateurs de l'école. L'adolescente se révèle plus difficile que prévu et cela pourrait bien faire basculer les chances de Blair en sa défaveur.
De son côté, Jenny et Agnes décident d'organiser un défilé qui pourrait au choix faire exploser Jenny au grand jour, ou au contraire, détruire sa carrière à jamais.

¤ Accès aux captures ¤

Popularité


4 - 4 votes

Titre VO
There Might Be Blood

Titre VF
Petite J deviendra grande

Première diffusion
03.11.2008

Première diffusion en France
08.05.2010

Vidéos

Extended Promo

Extended Promo

  

Nate et Jenny s'embrassent

Nate et Jenny s'embrassent

  

Photos promo

Serena

Serena

Jenny en prison ?

Jenny en prison ?

Rufus s'inquiète pour sa fille

Rufus s'inquiète pour sa fille

Jenny est désormais toute seule

Jenny est désormais toute seule

Lily prend la défense de Jenny

Lily prend la défense de Jenny

Jenny explique à son père ce qu'elle fait

Jenny explique à son père ce qu'elle fait

Jenny demande à Nate de rester

Jenny demande à Nate de rester

Serena pensive

Serena pensive

Blair et Chuck, un amour impossible ?

Blair et Chuck, un amour impossible ?

Blair et Chuck s'expliquent

Blair et Chuck s'expliquent

Agnes porte les vêtement de Jenny

Agnes porte les vêtement de Jenny

Jenny et Nate s'embrassent

Jenny et Nate s'embrassent

Jenny et Nate se rapprochent

Jenny et Nate se rapprochent

Jenny et Nate

Jenny et Nate

Plus de détails

(Voix de Gossip girl) : Aperçue. Jenny Humphrey a acheté des mètres de tissus dans un grand magasin, mais d'après elle ce ne sera pas pour Eleanor Waldorf.

En effet, on voit Jenny dans sa chambre avec Agnes en train de coudre une robe La pièce est inondée de vêtements en tout genre et Agnes assure qu'ils vont les enlever avant que Dan et Nate ne reviennent du cinéma et les voient. Jenny se plaint du fait que Nate l'évite depuis leur baiser et se demande pourquoi. Agnes la rassure en lui disant qu'à la fin de leur défilé, elle sera si célèbre qu'elle aura des dizaines de Nate à ses pieds. Jenny précise qu'elle ne veut que l'original et Agnes lui conseille donc de faire le premier pas. Elle regarde l'heure et dit à Jenny de coudre plus vite, que le défilé n'attendra pas.

Dehors, Nate et Dan parlent de Jenny. Dan la soupçonne de préparer quelque chose mais Nate préfère éviter le sujet. Dan reçoit un message sur son portable de Jordan, l'élève de Yale qui devait faire lire son essai pour lui obtenir une lettre de recommandation. Elle informe Dan qu'elle a fait lire sa rédaction à 3 professeurs, ce que Nate voit d'un bon œil, ce qui n'est pas le cas de Dan. Il lui dit qu'il n'a pas la tête à aller voir un film et rentre chez lui en demandant à Nate de parler à Jenny pour savoir ce qu'elle cache.

Serena et Blair sont chez un grand investisseur de Yale et Blair essaye de faire bonne impression mais ils n'ont d'yeux que pour Serena. Lorsque la femme annonce que sa fille va rester seule à l'hôtel le soir même, Serena a la bonne idée de proposer que Blair l'emmène voir un film. Réjouie, elle demande à sa fille de descendre, et elle se révèle être une adolescente très fille à papa, sage et propre sur elle.

Serena sort de l'immeuble et Aaron l'aborde. Il lui demande si elle a deviné de quoi il parlait et elle lui explique que oui, elle s'en est souvenue au moment où il partait sur sa moto avec une autre fille. Il se justifie en disant que ce n'était qu'une amie et Serena commence à lui proposer d'aller au gala de charité avec elle. Avant qu'elle ait pu terminer, une jeune femme arrive en courant et embrasse Aaron. Serena fait demi-tour et part.

Dan et Nate arrivent au loft et découvrent Agnes et Jenny en train de remballer leur collection à la hâte.

(Voix de Gossip girl) : Elle espionne avec son petit œil quelqu'un en train d'être prise en flagrant délit.

Blair est sur le canapé et s'apprête à sortir avec la fille des riches investisseurs de Yale lorsque la jeune adolescente sage de la matinée, sors de sa chambre, transformée en aguicheuse. Elle explique que l'une de ses amis prévoit de se faire déflorer avant elle et qu'elle ne peut pas se permettre de se faire battre. Blair essaye de l'en empêcher mais elle lui répond qu'elle ferait mieux de la couvrir si elle veut rentrer à Yale. Elle sort, Blair lui courant après.

(Voix de Gossip girl) : Elle observe que Queen B semble s'être fait battre par une débutante.

Au loft, Dan crie après Jenny pour avoir quitter Eleanor et n'avoir rien dit à leur père. Jenny le supplie d'attendre quelques heures et affirme qu'elle lui dira tout après le défilé car c'est la seule occasion qu'elle aura de montrer ce qu'elle peut faire. Agnes de son côté essaye de dégoter un van pour transporter tous les vêtements et Dan finit par aller réfléchir à la meilleure solution et les laisse partir.

Serena est sur son lit, elle regarde des photos. Blair arrive et l'engueule pour lui avoir mis des bâtons dans les roues pour son entrée à Yale en lui disant de garder Emma. Serena lui dit qu'elle ferait mieux de l'emmener au gala de charité. Emma arrive à ce moment là et Blair lui dit qu'au lieu de perdre sa première fois avec un hippie de Manhattan, elle ferait mieux de se trouver un prince charmant faisant partie de l'élite. Elle précise qu'elle sait où allait pour en trouver et Serena lui propose de fouiller dans son armoire pour l'occuper et se trouver une tenue.

Dan est au café, il discute avec Vanessa de ce qu'il doit faire pour Jenny. Elle lui dit d'attendre que le défilé soit passé et qu'elle révèle la vérité à son père, puis le sujet en vient à Nate. Dan voit bien qu'elle l'évite depuis qu'il est chez les Humphrey et il lui demande si elle a toujours des sentiments pour lui. Elle explique qu'elle et Nate ont déjà essayé et que cela n'a pas marché. Dan précise que c'est un type bien et revient sur le problème de Jenny au moment où Rufus arrive.

Chuck rentre chez lui et aperçoit Emma sortant de la chambre. Il la drague, et elle lui avoue qu'elle va au gala de charité avec Serena et Blair. Il lui confie qu'il n'y aura que des personnes âgées et elle lui propose de partir avec lui à la place.
Blair est, pendant ce temps là, devant son miroir, pour faire passer le temps et ainsi faire en sorte qu'Emma découvre le subterfuge le plus tard possible. Elle va quand même voir où la jeune fille se trouve pendant que Serena reçoit un cadeau de la part de Aaron : une bague en réglisse comme lors de leur camp suisse. Blair revient complètement paniquée lorsqu'elle s'aperçoit qu'Emma est partie.

Jenny et Agnes se dépêchent de mettre la collection dans le van tandis que Nate essaye de l'en empêcher. Elle lui demande pourquoi il s'en occupe maintenant alors qu'il ne lui a pas adressé la parole de la semaine et lui dit que s'il tient à elle, il ferait mieux de le montrer et de venir avec elle. Nate décide donc de prendre le volant. Ils partent, mais Dan, Vanessa et Rufus arrivent à ce moment là et les voient partir, essayent de les arrêter mais n'y arrivent pas.

Emma et Chuck sont quand à eux dans la limousine des Bass. Elle est sur le point de se présenter, mais Chuck préfère lui dire d'arrêter de parler pour aller droit au but.

(Voix de Gossip girl) : Elle voit bien que Chuck à mordu à l'hameçon, lancée par une mineure.

A l'hôtel, Blair est complètement hystérique lorsque Chuck arrive pour lui dire qu'elle lui a sauté dessus mais qu'il considère l'arrière de sa limousine comme sacrée et qu'il l'a repoussé. Serena précise qu'elle a émis un avis de recherche sur Gossip Girl et qu'un barman vient d'utiliser sa carte de crédit. Blair lui dit de se bouger, mais Serena souhaite aller à la soirée de sa mère. Blair ne se laisse pas attendrir et entraine Serena et Chuck à la recherche d'Emma.

Jenny et Nate observent l'entrée du Palace, où l'élite de New-York se fait photographier. Jenny explique qu'elle recherche des investisseurs et que tous les gens fortunés de la ville seront la ce soir. Elle demande à Nate de rester et lui tend un costume.

Au bar, Serena, Blair et Chuck retrouvent Emma mais celle-ci réussit à s'enfuir avec un dénommé Serge.

De retour au Palace, Jenny commence à réaliser ce qu'elle est sur le point de faire et stresse. Un employé vient lui demander son nom et elle prend celui d'Eric(a) Van der Woodsen pour ne pas être mise à la porte. Lily arrive juste après et lui demande ce qu'elle fait là. Heureusement, Nate vient à son secours et explique que c'est lui qui a invité Jenny. Ils partent à part ensemble et Nate essaye de la dissuader de continuer son défilé quand Jenny lui avoue qu'elle va gâcher la remise de prix de Lily alors qu'elle a toujours été gentille avec elle. Elle recommence à paniquer et Nate l'embrasse. Une fille les prend en photo. Puis Jenny lui demande s'il regrette leur dernier baiser et Nate lui répond que non et que quoi qu'elle fasse, il sera avec elle. Heureusement, elle part s'occuper de son défilé.

Blair et Serena se disputent lorsque Chuck leur annonce qu'il sait où se trouve sa table. Blair pense qu'il est en retard car Emma est déjà partie mais il se révèle que la table en question est celle de la mère d'Emma, qu'ils voient en train d'embrasser un autre homme que son père. Blair voit là une occasion formidable d'obtenir son ticket pour Yale.

(Voix de Gossip girl) : Elle trouve que l'adage « telle mère telle fille » est adapté, même si on pourrait dire l'inverse.

Jenny part voir Agnes, qui s'occupe de donner la vidéo et la musique au DJ de la soirée. Jenny s'inquiète de savoir s'il va se faire virer mais Agnes fait comme si il allait donner sa démission. Elle part ensuite voir les mannequins.

Rufus reproche à Dan de ne rien lui avoir dit plus tôt. Ils essayent les portables de Jenny et Nate mais aucun ne répond. Dan va voir sur Gossip Girl et voit la photo des deux tourtereaux en train de s'embrasser. Il la cache à Vanessa et à son père et leur annonce qu'ils sont au Palace.

(Voix de Gossip girl) : Elle joue sur les mots en disant que comme la meilleure amie de J brûle d'amour pour Nate, on se demande qui va s'enflammer lorsqu'elle découvrira la vérité.

Dans un taxi, Rufus ordonne au chauffeur d'aller plus vite et essaye de se réconforter en pensant qu'au moins elle est avec Nate. Dan lui dit de ne pas trop se fier à lui et essaye de tourner le sujet vers les sentiments de Vanessa. Son portable sonne, il s'agit de l'étudiante de Yale, Jordan. Il ne décroche pas et Rufus s'énerve contre le taxi pour qu'il aille plus vite.

Ils arrivent finalement à la soirée et cherchent Jenny. Ils se font arrêter par le videur mais Lily passe par là et les laisse entrer. Dan part trouver Nate, Vanessa Jenny et Rufus se retrouve avec Lily et Bart. Il leur demande de retenir sa fille s'ils la voient et les félicite pour la remise de prix. Il part, laissant Lily se justifier à Bart pour la présence de son ex à leur soirée.

Au bar, Blair remercie Dieu pour lui avoir donné de quoi entrer à Yale mais Serena arrive et ne veux pas qu'elle les fasse chanter. Pour elle, leur famille à besoin d'aide et il est de leur devoir d'empêcher Emma de coucher avec un inconnu. Chuck vient leur dire qu'il a les coordonnées du dénommé Serge et ils partent malgré les protestations de Blair. Serena quand à elle retourne à la soirée de sa mère.

Dan est le premier à retrouver Nate et il le plaque contre le mur. Nate est surpris mais Dan lui montre la photo de lui avec Jenny. Il s'excuse mais Dan lui dit qu'il ne veut pas voir un mec qui a couché pour de l'argent avec sa petite sœur. Nate lui demande de ne pas le juger mais Dan lui ordonne de plier bagages et de partir de chez eux. Il lui demande où se trouve Jenny mais Nate ne sait pas.

Blair et Chuck sont devant la porte de chambre d'Emma et la supplie de sortir. La jeune fille ne veut rien entendre car elle ne veut pas que son amie perdre sa virginité avant elle. Chuck lui dit d'aller voir sur Gossip Girl et Emma découvre que son amie est déjà passée avant elle. Elle accepte d'ouvrir la porte et Blair et Chuck la font sortir et disant à son prétendant d'aller se rhabiller.

Serena est dans un taxi et elle appelle Aaron. Le message vocal de son téléphone lui indique que la fille avec qui il était la veille n'était pas sa petite amie et Serena commence à laisser un message en lui disant qu'elle le remercie pour la bague et qu'elle est prête à lui donner une deuxième chance. Avant la fin de son message, une fille décroche et lui fais savoir qu'Aaron est dans la salle de bain. Serena se fait des films et raccroche.

Jenny rattrape Nate qui était sur le point de partir du gala et il lui explique que Dan est là avec son père et qu'il est au courant de tout pour eux deux. Agnes arrive et lui annonce que tout est prêt pour commencer et Jenny demande à Nate de rester pour elle.

Dans la salle d'à côté, la cérémonie de remise des prix débute et les gens applaudissent poliment Bart et Lily. Puis les lumières se coupent, la vidéo de Jenny se lance sur les écrans et le spectacle commence. Les mannequins arrivent, montent sur les tables, lancent des photos avec le numéro de téléphone de Jenny dessus en l'air. Tout le monde semble apprécier et applaudis Jenny et les mannequins. La jeune femme voit que Nate est resté, court vers lui et l'embrasse. Vanessa les aperçoit et part. Jenny se sent coupable et lui court après à la fin du défilé.

(Voix de Gossip girl) : Elle remarque que quand la loyauté de Jenny refait surface, c'est Nate qui en prend un coup.

A la fin du show, les mannequins sont raccompagnés dehors et Rufus et Dan discutent du fait que Jenny soit allée vraiment loin. Ils continuent de la chercher.

Lorsque la limousine de Chuck arrive chez Emma, Blair est forcée d'essayer de la réconforter. Mais la jeune fille s'en fiche et sort. Blair remercie Chuck pour avoir réussit à poster une fausse information sur Gossip girl, puis elle court après l'adolescente.
Celle-ci est furieuse d'avoir perdu, mais Blair insiste sur le fait qu'elle ne devrait pas considérer sa première fois comme une compétition. Elle lui avoue que la sienne était avec quelqu'un qu'elle aime et qu'il y a d'autres façons d'attirer l'attention de sa mère. Elle lui parle de sa vie à elle et lui dit qu'elle a finit par réaliser que cela ne dépendait pas d'elle. Elle conseille à Emma de parler à sa mère et d'éviter les autres Serge de la planète. Emme finit par la remercier d'être venue.

Dan reçoit un nouvel appel de Jordan et décroche. Elle lui annonce que les trois professeurs à qui elle a fait lire sa rédaction n'ont pas écrit de lettre de recommandation et il raccroche. Serena arrive et pense qu'il s'inquiète pour Jenny. Elle le rassure mais Dan lui explique que Jenny semble être la seule de la famille à avoir fait ce qu'il fait pour son avenir. Il lui annonce qu'il n'ira pas à Yale, ni dans aucune des autres grandes universités et part.

Blair raccompagne Emma chez elle et tombe sur sa mère, qui leur fait la morale. Elle annonce à Blair qu'elle n'ira jamais à Yale, malgré les protestations d'Emma qui essaye de la défendre, mais sa mère se montre odieuse envers elle et Blair réalise qu'au lieu de montrer la photo compromettante à sa mère, elle ferait mieux de lui dire de s'occuper de sa fille.

Devant l'hôtel, Jenny cherche Vanessa mais tombe sur son père qui lui reproche de ne pas s'occuper des personnes qu'elle blesse. Jenny lui fait remarquer qu'elle a déjà 32 appels manqués sur son téléphone et qu'ils proviennent tous de gens aimant son travail. Lily arrive et Jenny s'excuse auprès d'elle mais Lily la complimente sur son travail. Voyant qu'elle va à l'encontre de Rufus, elle se met à part. Rufus appelle un officier de police et lui demande d'emmener Jenny au commissariat. Lily intervient et précise qu'elle ne portera pas plainte, et le policier laisse J. partir. Lily précise à Rufus qu'elle l'empêche de faire une grosse erreur et Jenny rentre chez elle, laissant les deux adultes gérer ça entre eux.

(Voix de Gossip girl) : Elle regrette que tout le glamour de la soirée de Jenny ait faillit la faire aller en prison et s'impatiente à l'idée de savoir ce que le lendemain va apporter.

Nate est chez lui en train de rassembler ses affaires quand Chuck arrive. Il se rend compte de la situation dans laquelle Nate se trouve et lui propose de venir chez lui mais Nate refuse et part chez sa mère.

Serena vient réveiller Blair le lendemain matin. Elle essaye de la réconforter en lui disant qu'elle a fait ce qu'il fallait faire et qu'il y a pleins d'autres universités pour elle. Le téléphone de Blair sonne, il s'agit du doyen de Yale.
La femme de chambre annonce à Serena que quelqu'un est là pour là, et la jeune femme tombe nez à nez avec Aaron dans le salon. Elle lui dit qu'elle ne veut pas d'un me qui vient avec son harem en bonus mais Aaron s'en sort en prétextant qu'elle n'a pas à se chercher des excuses, que c'est au choix elle a des sentiments, au choix elle n'en a pas. Il lui demande si elle a déjà mangé sa bague et S. lui répond que non. Il précise qu'il s'agit de la bague qu'ils ont eu 9 ans auparavant, Serena trouve ça romantique et accepte un diner avec lui.
Lorsqu'il part, Blair saute sur Serena pour lui annoncer qu'Emma l'a recommandé auprès du doyen et qu'il est prêt à la faire entrer à Yale. Serena la félicite.

Au petit-déjeuner des Humphrey, seul Rufus et Dan sont présent. Jenny est partie le matin de très bonne heure, et ils ne peuvent que voir que l'événement de la veille couvre la page Six du New-York Times. Dan avoue qu'il a passé la nuit à plancher sur le récit du Paris Review sur Chuck Bass et qu'il veut désormais passer à la vitesse supérieure. Son père essaye de l'en dissuader car il ne veut pas avoir à se soucier de Dan en plus de Jenny. Son fils lui dit qu'il ferait bien de regarder dans la chambre de sa petite sœur et Rufus s'aperçoit que Jenny a pris toutes ses affaires et qu'elle est définitivement partie.

On voit Blair et Serena regarder le catalogue des cours de Yale, Nate marchant dans la rue avec son sac et allant poster une lettre pour Jenny, Dan faisant de même avec son histoire pour le Paris Review, Rufus dans la chambre de Jenny et la jeune femme dans la rue avec ses valises.

(Voix de Gossip girl) : Elle commente le fait que Blair et Serena se préparent pour Yale, que Nate quitte la ville, que Dan va vers les ennuis et que Jenny n'a nulle part où aller.

(Loft des Humphrey. Jenny coud ses robes en compagnie d’Agnès)

Gossip Girl (voix off) : Aperçue au marché aux tissus la petite Jenny acheter 15 mètres de tulle, mais depuis quand Eleanor Waldorf paie-t-elle ses fournisseurs en pièces de 10 cents ? On dit qu’un point fait à temps en épargne cent. La petite Jenny sera-t-elle épargnée ?

 

Agnès : Ca va être énorme ! On va leur en mettre plein les yeux !

Jenny : Vaudrait mieux. Si jamais ça marche pas, je suis morte. T’as vu l’heure ? On est grave en retard !

Agnès : Heureusement que ton frère et le squatteur sont partis au ciné !

Jenny : Ouais, Nate fait tout ce qu’il peut pour m’éviter.

Agnès : Il t’a roulé la galoche du siècle et il continue à t’ignorer.

Jenny : Ouais, quel gros nul !

Agnès : D’habitude, les mecs deviennent amnésiques après avoir couché avec toi mais là, c’est quoi le problème ?

Jenny : Je sais pas trop, il est sorti avec Vanessa, je suis la sœur de Dan, trop jeune. Je sais pas vu qu’on se parle plus.

Agnès : On s’en fout, après ce soir, tu vas être tellement célèbre que t’auras tous les Nate Archibald de New York à tes pieds !

Jenny : Mais moi, je veux celui-là.

Agnès : Bah faut que tu fasses le premier pas si tu veux que ça bouge. (regardant son portable) Oh merde, c’est l’heure ça ?

Jenny : Qu’est ce que je t’ai dit ?

Agnès : D’accord, il faut que tu piques plus vite, sinon on est foutues ! On a un défilé ce soir !

 

(Dan et Nate marchent dans la rue)

Dan (à propos de Jenny) : Je sais pas, j’ai l’impression qu’elle prépare un truc dans la chambre, avec leur soi-disant projet pour Eleanor. Jenny t’a rien dit à toi ?

Nate : Euh, non, non. On s’est pas beaucoup parlé ces temps-ci.

Dan : En plus, elle avait l’air hyper contente qu’on s’en aille, tout ça pour se faire une pizza tranquille en matant Profession Mannequin. (Son téléphone sonne) Attends, excuse moi (Il regarde son message) Ouh, c’est Jordan !

Nate : C’est qui ça ?

Dan : C’est l’assistante qui bosse à Yale, elle essaie de m’avoir une recommandation, t’es sorti avec elle.

Nate : Oh, bien sûr, oui, Jordan.

Dan : Ca doit être bien d’être Nate Archibald ! « J’ai fait lire ton papier à trois profs, je t’appelle plus tard. Jordan » (message de Jordan)

Nate : Génial ! C’est bon signe, non ?

Dan : Non, ça, ça veut dire que le premier prof a trouvé ça nul, le deuxième aussi, et après le troisième, elle a sûrement laissé tomber, elle a envoyé un message pour amortir le choc. Sinon elle aurait appelé.

Nate : Ou alors elle a envoyé un message parce qu’elle avait pas le temps de parler.

Dan : Tu devrais penser à écrire, t’as de l’imagination.

Nate : Eh ! Tu vas où ?

Dan : J’ai pas la tête à aller voir un film, je suis désolé, je vais rentrer attendre que mon portable sonne. T’en profiteras pour demander à Jenny ce qu’elle fabrique.

Nate : Ouais, t’as raison, bonne idée.

 

(Appartement des Boardman [amis du doyen Berube]. Serena et Blair discutent avec Mme Boardman)

Blair : Mon père est allé à Yale, et je rêve d’y aller depuis que je suis petite fille…

Mme Boardman : Très intéressant. (A Serena) Alors ma petite Serena, parlez moi de l’anniversaire de Karl Lagerfeld.

Serena : Oh c’était sympa. Vous savez, la mère de Blair est aussi une grande créatrice.

Mme Boardman : Je comprends maintenant pourquoi mon ami le doyen Mr. Berube m’a tant parlé de vous Serena, vous êtes charmante.

(Mr Boardman arrive au téléphone)

Mr Boardman : Oui, merci. Au revoir. (Il raccroche)

Mme Boardman : Oh excusez-moi. Mon mari s’en va.

(Toutes se lèvent)

Mme Boardman : Malcus, je te présente Serena van Der Woodsen.

Mr. Boardman : Bonjour Serena…

Serena : et ma meilleure amie Blair Waldorf. Ravie de vous rencontrer.

Mr. Boardman (à sa femme) : Je t’appelle.

(Il s’en va)

Mme Boardman : N’oublie pas le dîner chez les Varsen. Demain soir.

(Serena et Blair se rassoient)

Blair (chuchotant à Serena) : Je vois pas ce que je fais ici.

Serena : Les Boardman sont parmi les plus importants donateurs de Yale, et sont très proches du doyen.

Blair : Et comme le doyen, ils n’ont d’yeux que pour toi !

Serena : C’est bon B. Tu rêves d’aller à Yale, un petit effort et arrête de faire craquer tes doigts !

(Mme Boardman revient dans la pièce)

Mme Boardman : C’a été un plaisir Serena, malheureusement, je ne peux pas vous garder plus longtemps. Mon mari est absent ce soir, et avant de retrouver mes amis de Brightmore, il faut que je commande à dîner pour ma fille.

Serena : Oh, quoi, votre fille va passer la soirée toute seule ici ?

Mme Boardman : Oh, Emma n’est pas difficile, tant qu’elle a ses histoires de petits sorciers, un bol de céréales et de la glace, tout va bien !

Serena : Oh, bah non, Blair va l’emmener au cinéma. Je l’aurais bien emmené moi-même mais le problème, c’est que j’ai une réception avec ma famille, donc…

Mme Boardman : Emma serait ravie, vous êtes sûre que ça ne vous dérange pas… (à sa fille) Emma chérie, viens ici.

(Blair frappe le bras de Serena)

Serena (à Blair) : Yale !

Blair : Je ferais tout pour les amis de Mr. Berube.

(Emma arrive)

Emma : Oui, maman.

Mme Boardman : L’amie de Serena…

Blair : …Blair…

Mme Boardman : … va t’emmener au cinéma ce soir.

Emma : Oh d’accord merci.

Blair : Super !

Serena : Ca va être marrant !

 

(Serena sort de l’appartement des Boardman. Aaron l’interpelle)

Aaron : Salut !

Serena : Salut Aaron ! Euh, qu’est ce que tu fais ici ?

Aaron : Je suis venu voir un collectionneur. Alors tu te souviens, ça y est ?

Serena : La colo en 6, Camille la chenille, oui. On s’est mariés, on a échangé des alliances en réglisse.

Aaron : T’as mangé la tienne 5 minutes après la cérémonie.

Serena : Ouais.

Aaron : Quand est-ce que tu t’es rappelé ?

Serena : A peu près au moment où t’es parti avec une fille sur ta moto, après le vernissage.

Aaron : Audra, ouais, c’est une copine. Moi, je t’ai reconnu dès le moment ou t’es rentré dans la galerie.

Serena : Non c’est pas vrai ; mais c’est pas grave.

Aaron : Il y a des visages qu’on oublie pas.

Serena : Euh, ce soir, je vais à un gala de charité, d’ailleurs c’est ici, en temps normal j’irai pas mais là ma mère reçoit un prix et mon frère est en voyage…

Fille (arrivant en courant vers Aaron) : Je suis en retard ! Je suis désolé. (Elle l’embrasse devant Serena) Tu m’en veux pas ?

Serena : D’accord, peut-être dans neuf ans alors.

(Serena s’en va)

Fille : Dans neuf ans ?

 

(Loft des Humphrey. Dan et Nate arrivent. Jenny et Agnès sont toujours là)

Agnès : Jenny, dépêche toi, le van va arriver ! Eleanor va mettre le feu à son atelier après ce soir.

Jenny : C’est clair, mais j’ai encore des trucs à régler.

(Agnès et Jenny remarquent que Nate et Dan viennent d’arriver)

Jenny : Dan, t’es pas au ciné ?

 

Gossip Girl (voix off) : Mon petit doigt m’a dit que quelqu’un s’est fait prendre la main dans le sac. Ouh la menteuse !

 

(Appartement des Boardman. Blair lit un magasine sur le canapé tandis qu’Emma est dans sa chambre)

Emma : Ma mère est partie ?

Blair : Oui !

(Emma arrive après avoir changé de tenue)

Blair : T’aimes quoi comme genre de films ? Les trucs avec des animaux qui chantent ou… (Elle remarque la tenue d’Emma) C’est quoi cette tenue ?

Emma : Y a urgence, Muffy McDonough arrête pas de se vanter qu’elle sera bientôt plus vierge, elle a décroché un rencard avec le capitaine de l’équipe de crosse, au collège, il l’appelle le dépuceleur en série.

Blair : Ca va pas la tête ou quoi ? Va te laver la bouche au savon !

Emma : Mais j’ai enfin une soirée sans mes parents, on va voir qui va gagner, je vais peut-être devenir une vraie femme ce soir.

Blair : Ou alors, on pourrait peut-être voir ce que ta mère pense de ton projet génial de dépucelage express.

Emma : T’as pas le choix, je t’ai entendu parler de Yale tout à l’heure, le doyen Berube est comme un oncle pour moi, alors soit tu m’aides, soit je lui dis que tu m’as traïné en boite et que tu m’as fait boire.

 

Gossip Girl (voix off) : D’après la rumeur, la reine B ; s’est fait pigeonner par une petite oie pas si blanche que ça.

 

Emma : J’ai une fausse carte d’identité, une carte de crédit, et je veux des cocktails et un mec. La chasse est ouverte ce soir, pas de pitié !

(Emma s’en va, suivie de Blair)

 

Gossip Girl (voix off) : Une ceinture de chasteté risque de sauter ce soir !

 

(Loft des Humphrey. Jenny et Dan discutent)

Dan : T’as démissionné de chez Eleanor ?

Jenny : Il fallait que j’arrête, elle se servait de moi.

Dan : Tu l’as dit à papa ? Non, bien sûr que tu lui as pas dit, il t’aurait déjà mise en pension sinon, ou alors au couvent…

Nate : Attends Dan, laisse la…

Dan : Non désolé, arrête, ça te regarde pas.

Jenny : Je te promets que demain, je dirai tout à papa, mais ce soir, il faut que j’y aille, j’ai bossé tellement dur.

Dan : Mais pour quoi ? Il y a quoi là-dedans ?

Jenny : Non, touche pas ! On prépare un défilé sauvage.

Dan : Je sais même pas ce que c’est.

Jenny : Ok, ce qu’il y a là-dedans, c’est mes robes et Agnès et ses copines vont défiler pour moi. S’il te plaît Dan, ce soir, c’est ma seule chance de montrer à tout le monde ce dont je suis capable.

Agnès (au téléphone) : Je te préviens, si le van est pas là dans 10 minutes, je te jure que les photos de moi, tu peux oublier ! (Elle raccroche) (A Jenny et Dan) Alors vous faites quoi, c’est mort ou pas ?

(Jenny se tourne vers Dan)

Jenny : S’il te plaît Dan, tout ce que je te demande, c’est quelques heures et après, je dis tout à papa.

Dan : Attends, il faut, il faut que je réfléchisse.

(Dan sort de la pièce)

 

(Appartement des Van Der Woodsen. Chambre de Serena. Serena regarde sur son lit des photos de colo et Blair arrive)

Blair : Bon, ça y est, t’as réussi ! Maintenant, j’ai plus aucun espoir d’entrer à Yale !

Serena : Pourquoi tu dis ça ?

Blair : Emma veut passer de la poupée de chiffon à la poupée gonflable !

Serena : Tu veux bien parler en décodé ?

Blair : Elle veut décrocher un billet pour sa première fois sous ma supervision, et si je l’aide pas à trouver un mec, elle va me descendre auprès du doyen !

Serena : Je croyais qu’elle aimait la glace et les histoires de magie.

Blair : Laisse aux experts le soin de manœuvrer les gens la prochaine fois. (voyant les photos) Tu fais quoi ? C’est quoi ces photos ?

Serena : La colonie de vacances en Suisse. Aaron est trop mignon en Camille la chenille, je suis tombée sur lui en sortant du Palace.

Blair : S., il t’a donné une pauvre bague en guimauve quand t’avais 6 ans, passe à autre chose

Serena : C’était du réglisse et j’avais 8 ans.

Blair : Aucune importance. C’est de l’histoire ancienne. Concentre-toi, c’est toi qui m’a embarqué là-dedans, je vais pas renoncer à Yale parce que cette sale gamine a le feu aux fesses !

Serena : Il suffit de l’emmener au bon endroit. Va au gala de charité avec elle, en arrivant, tu dis que tu savais pas que c’était aussi naze, tu la ramènes ici et on n’en parle plus.

(Emma arrive)

Emma : Je suis allée sur le site de Gossip Girl, et j’ai fait la liste des clubs où il y aura le plus de monde ce soir.

Blair (à Serena) : Tu vois un peu le cauchemar. (à Emma) Emma, j’ai réfléchi, il y a pas vraiment de mérite à harponner un petit bourgeois, pervers, de Manhattan qui en plus, voudra probablement te filmer pendant vos ébats. Tu veux que Muffy soit verte de jalousie ? Choisis quelqu’un qui appartient vraiment à l’élite.

Emma : Et où je vais bien pouvoir trouver un mec comme ça ?

Serena : T’as de la chance, on sait où t’emmener mais tu vas faire un petit tour par ma penderie avant.

(Cri de joie d’Emma qui se dirige aussitôt vers la penderie)

 

(Galerie d’art. Dan et Vanessa discutent)

Vanessa : Désolé, le problème dans un café, c’est que les gens veulent être servis.

Dan : S’il te plaît Vanessa, je sais vraiment pas quoi faire, il faut que tu m’aides.

Vanessa : Elle dit tout à ton père demain, et pour cette histoire de défilé sauvage, je crois qu’elle a vraiment travaillé dur.

Dan : Tu penses qu’il faut tous qu’on la couvre ? Toi, moi, Nate ?

Vanessa : Attends, me mets pas dans le même sac que Nate, c’est ton pote.

Dan : Justement, tu veux pas qu’on en parle ? Il vivait sans électricité, sans meubles.

Vanessa : T’as fait ce qu’il fallait.

Dan : C’est pour ça que t’as pas mis les pieds au loft depuis qu’il vit chez nous. Dis-le moi si t’es encore accro.

Vanessa : Nate me déteste.

Dan : C’est pas ce que je t’ai demandé.

Vanessa : On a essayé et ça a pas marché. Il y a rien d’autre à dire.

Dan : Si tu l’aimes encore, je pense que tu devrais lui parler. C’est un type bien.

Vanessa : C’est drôle, en deux secondes tu condamnes ta petite sœur mais Nate, qui fait des trucs plus que discutable, lui, c’est un mec génial. Je sais qu’elle a menti mais…

Dan : Non, non, le souci c’est pas ça !

Vanessa : Oh !

Dan : Je veux pas qu’elle ait des ennuis, c’est tout. Je sais pas, si jamais elle est sur le point de faire une énorme connerie, il faut que je l’en empêche.

(Rufus arrive)

Rufus : Qui est sur le point de faire une énorme connerie ?

 

(Appartement des Van Der Woodsen. Chuck arrive et croise Emma)

Chuck : Tiens donc, quelle apparition ! Excusez-moi, permettez-moi de me présenter. Je m’appelle Chuck…

Emma : Bass ! J’y crois pas, j’ai lu des trucs sur toi sur le site de Gossip Girl, t’es un vrai démon !

Chuck : La publicité n’est pas toujours mensongère. Tu sors à ce que je vois ?

Emma : S., B. et moi, on va au gala de charité. Tu viens aussi j’espère ?

Chuck : Je suis toujours prêt à sortir en bonne compagnie, mais le troisième âge, c’est pas vraiment ma tasse de thé.

Emma : Quoi ? C’est une soirée de vieux ? Blair m’a dit qu’il y aurait des canons.

Chuck : Tu as failli tomber dans leur piège.

Emma : Bon bah, je préfère tomber dans ton piège à toi.

(Un employé arrive)

Chuck (à l’employé) : Hum, Batman ! (en lui donnant une boîte) Vous pourriez remettre ça à mademoiselle Serena ? Quelqu’un l’a laissé au concierge.

Employé : D’accord.

(L’employé part avec la boîte)

Chuck (à Emma) : Sois la bienvenue sur la planète Bass.

 

(Chambre de Serena. Blair et Serena finissent de se préparer)

Serena : T’es sublime comme d’habitude. On peut y aller ?

Blair : J’essaie de gagner du temps, dès qu’on y sera, elle comprendra qu’on l’a embrouillé. Je vais chercher notre petite vestale.

(Blair sort et l’employé arrive avec la boîte)

Employé (à Serena, en lui tendant la boîte) : On a laissé ceci au concierge pour vous.

Serena : Merci.

(L’employé part et Serena ouvre la boîte contenant une bague en réglisse)

Serena : Bien joué, la chenille.

(Blair revient en courant)

Blair : Elle est plus là !

Serena : Qui ?

Blair : A ton avis, Emma !

 

(Nate et Jenny sortent du loft)

Nate : Tu devrais attendre que Dan revienne.

Jenny : J’ai pas le temps, il faut qu’on bouge, j’aurais pas d’autre chance que je suis faite pour ce métier, sinon je redeviendrai la paria du lycée, et ce sera pire parce que tout le monde saura que j’ai foiré et d’où tu t’inquiètes pour moi tout à coup, tu m’as pas décroché un mot depuis une semaine !

Agnès (à des personnes mettant les créations de Jenny dans le van) : Oh, faites gaffe les gars, c’est de la haute couture ! Il faut arrêter les petites pilules magiques les mecs, vous être complètement à la masse !

Nate : Jenny, arrêtes, tu sais bien que c’est compliqué.

Jenny : Tu tiens vraiment à moi ? Prouve le. Viens avec moi.

Nate : Vaut peut-être mieux que je conduise.

(Nate et Jenny montent dans le van)

Agnès : Allez c’est bon, on y va, c’est parti !

(Agnès monte dans le van suivie d’autres personnes. Rufus, Vanessa et Dan arrivent au même moment)

Vanessa : C’est pas Nate ?

(Le van démarre)

Rufus : Hey arrêtez ! Arrêtez, stop !

 

(Chuck et Emma sont dans la limousine)

Emma : Waouh ! Une vraie limousine ! C’est carrément le pied ! Au fait, moi c’est…

Chuck : Non, on ne va pas tout gâcher en parlant.

Emma : D’accord.

(Emma se rapproche de Chuck)

 

Gossip Girl (voix off) : Aperçu, Bass en train de faire son cinéma…

 

Emma : Je suis toute à toi.

 

Gossip Girl (voix off) : …mais le film est interdit aux mineurs.

 

(Appartement des Van Der Woodsen. Blair et Serena sont là-bas)

Blair : Appelle-le !

Serena : Je l’ai appelé six fois.

Blair : Envoie-lui un sms alors avant qu’il ne dépucelle cette fille et ruine ma dernière chance d’aller à Yale !

Serena : J’ai posté une photo d’Emma sur le blog de Gossip Girl. Tout le monde à Manhattan sait qu’on la cherche.

Blair : Oh !

(Chuck arrive)

Serena : Chuck !

Blair (à Chuck) : Abruti, où est Emma ? (le poussant) Qu’est ce que t’as fait ?

Chuck : Hey ! Elle s’est jetée sur moi, cette gamine veut voir le loup.

Blair : Oh, limousine et dépucelage, ta grande spécialité !

Chuck : Pour information, il y a peu de choses que je considère comme sacrées mais l’arrière de ma limousine en fait partie. Quand elle a su que l’étalon Bass la toucherait pas, elle a filé. Elle est montée dans un taxi qui allait vers le centre.

Serena : J’ai un message d’Isabel, et le patron dit qu’une E. Boardman vient d’utiliser sa carte bleue.

Blair (se dirigeant vers la sortie) : Oh ! Elle a pas perdu de temps ! Allez !

Serena : B., il y a ma mère qui m’attend.

Blair (venant chercher Serena) : Quoi ?  Non tu viens avec moi, tu me dois bien ça ! (à Chuck) Toi aussi d’ailleurs ! Allez dépêches-toi !

(Ils se dirigent tous trois vers la sortie)

 

(Gala de bienfaisance. Les invités se font photographier. Pendant ce temps, Jenny et Nate sont arrivés et discutent devant l’entrée)

Nate : Qu’est ce qu’on fait ici ? C’est le gala annuel de la société philanthropique de New York ce soir.

Jenny : Ouais, je sais.

Nate : Je connais rien à la mode mais il me semble que ton public de base, c’est tout sauf les amis de ma mère.

Jenny : On cherche des financiers, pas des clients. Tout le gratin sera là ce soir, les premières fortunes des Etats-Unis, les grands groupes, l’élite de Manhattan, enfin des gens qui ont plein de blé et qui attirent la presse.

Nate : Bah dis donc, tu t’es renseignée comme une pro.

Jenny : J’ai fait mon boulot, et parfois, c’est vrai que la fi justifie les moyens. (Elle lui tend un costume) Tiens, je t’ai pris un smoking en partant. Ca me ferait vraiment très plaisir que tu restes.

(Jenny va au gala)

 

(Blair, Chuck et Serena arrivent dans un bar de Manhattan à la recherche d’Emma)

Blair : Vous la voyez vous ?

Chuck : Je vais demander au barman.

(Chuck va au bar)

Serena : Reconnais que c’est mignon le coup de l’alliance en réglisse.

Blair : Serena, il faut que t’arrêtes de me soûler avec ça, je veux plus entendre parler de ton boulet avant qu’on ait trouvé le mien.

(Chuck est au bar et interroge le barman)

Chuck : Vous avez vu une petite brune avec une robe rose ?

Barman : Non, je regrette.

(Serena voit Emma)

Serena : Elle est là, regarde.

(Emma voit S. et B.)

Emma : Oh merde ! (à son ami) Il faut qu’on bouge.

(Emma se lève, Serena et Blair arrivent vers elle)

Blair : Toi tu vas finir au lit toute seule, et plus tôt que prévu.

Emma : Ca m’étonnerait. Serge et moi, on allait justement bouger à son appartement.

Blair : Serge ? Non sérieusement, il s’appelle Serge ? Trop classe !

Serena : Bon allez les filles, on y va.

Un homme (à Serena) : Serena ! Salut ! T’aurais dû appeler ?

(Emma s’éclipse)

Serena : Oh salut Scott !

Un homme : Je vais trouver une table.

(Blair se rend compte qu’Emma est partie)

Blair (gênée par la foule): Emma ! Attends ! Laissez-moi passer ! Emma ! Arrêtez-la ! Excusez-moi. Tu te pousse ouais !

 

(Gala de bienfaisance. Jenny arrive dans la salle et se rend compte que les invités d’honneur sont Lily et Bart Bass)

Jenny : Oh merde !

Homme : Excusez-moi mademoiselle. Votre nom, sil vous plaît.

Jenny : Oui, c’est Erica. Erica Van Der Woodsen. Ils oublient souvent le a mais mes parents sont les invités d’honneur.

Homme : Oh, d’accord, merci.

Jenny : Dans quoi je me suis lancée ?

(Lily arrive)

Lily : Jenny ?

Jenny : Oh, madame Bass. Félicitations. Je savais pas que vous receviez un prix, c’est vraiment super, je veux dire c’est vraiment génial.

Lily : Merci beaucoup, pour tout te dire, je n’aime pas être le centre d’attention mais voilà. Oh, j’espère que tu n’es pas venue toute seule.

Jenny : Euh, bah…

(Nate arrive)

Nate : Elle est avec moi.

Lily : Oh.

Nate : Maman n’a pas pu venir donc je suis là pour la représenter et j’ai invité Jenny.

Lily : Oh bien sûr, tu as bien fait. Est-ce que tu sais où est Serena ?

Nate : Non, je suis désolé, je l’ai pas vue.

Lily : D’accord.

Nate (à Jenny) : Tu veux boire quelque chose ?

Jenny : Oui, avec plaisir.

Nate : D’accord. (à Lily) Excusez-nous.

(Nate et Jenny s’éloignent alors de Lily)

Nate : Tu trembles comme une feuille.

Jenny : Ouais, je savais pas que Lily et Bart recevaient un prix ce soir, je vais foutre leur soirée en l’air alors qu’ils m’ont rien fait, ils sont plutôt sympas.

Nate : Bah alors laisse tomber, je suis sûr que tu peux trouver une autre solution.

Jenny : Non, Nate, il y a pas d’autre solution, je t’ai déjà expliqué, c’est ce soir ou jamais. Je peux pas faire autrement.

(Nate embrasse Jenny. Une fille les prend alors en photo.)

Jenny : Ca fait deux fois que tu m’embrasses.

Nate : Je sais.

Jenny : Alors tu regrettes pas ce qui s’est passé il y a une semaine ?

Nate : On dirait que non. Jenny, quoi que tu décides de faire, je suis avec toi.

Jenny : D’accord.

 

(Bar de Manhattan. Chuck parle au barman et Blair et Serena discutent de leur côté)

Barman (à Chuck) : Dans le coin là-bas, vers l’arrière.

Blair (à des gens) : Poussez-vous. (à Serena) Dehors, c’est la foule, tout le monde se ressemble, je les ai perdus. Ils vont bientôt passer à l’acte chez l’autre minable ou pire, dans le taxi.

Serena : C’est mort. Elle répond pas.

Blair : Bravo, je te félicite, cette fois, mon avenir est vraiment foutu, grâce à toi.

Serena : Moi ?

Blair : Qui a eu l’idée de proposer mes services de baby-sitter pour me faire rentrer à Yale ?

Serena : T’aurais pas eu de deuxième chance avec le doyen sans moi B.

Blair : Oh mais oui, c’est vrai, t’es tellement célèbre. Mademoiselle Serena, votre table en or massif dans le carré VIP vous attend !

(Chuck arrive)

Chuck : Du calme mes tigresses, j’ai trouvé sa table.

Blair : T’as manqué un épisode Bass, elle vient de filer !

Chuck : Le barman dit qu’elle est dans la salle du fond.

(Ils s’approchent tous trois de la salle et remarquent la mère d’Emma avec un homme qui n’est pas son mari)

Blair : E. Boardman. Elisabeth, c’est pas Emma, c’est sa mère.

Serena : Et lui, c’est pas son père.

Blair : J’en crois pas mes yeux.

 

Gossip Girl (voix off) : Apparemment, le proverbe dit vrai, telle mère, telle fille ou devrait-on dire telle fille, telle mère. (Blair prend en photo la mère d’Emma en train d’embrasser un inconnu.)

 

(Gala de bienfaisance. Jenny rejoint Agnès qui est en compagnie d’un steward)

Agnès : Oh c’est cool, t’inquiètes pas. C’est Steward, il est amoureux de moi.

Jenny : Euh, il risque de se faire virer, non ?

Agnès : Si, mais il voulait démissionner pour pouvoir tester des jeux vidéos à plein temps. Il faut que je vois où en sont les mannequins. (au steward) Steward, tout est là-dessus, essaie de pas faire ton lourd avec ma copine.

 

(Loft des Humphrey. Rufus, Vanessa et Dan parlent de Jenny et Dan cherche sur son ordinateur)

Rufus : T’aurais dû m’en parler plus tôt ! On sait pas ce qu’elle fait, on sait même pas où elle est.

Dan : Je sais papa, je suis désolé.

Vanessa : Elle décroche pas.

Rufus : Vous avez appelé Nate ?

Dan : Oui, son portable est éteint.

Rufus : Oh, c’est ma faute, jamais j’aurais dû faire confiance à ta sœur.

(Dan voit la photo de Jenny et Nate s’embrassant sur Gossip Girl)

Dan : Quoi ?

 

Gossip Girl (voix off) : Aperçus au Palace, Nate et la petite Jenny.

 

Rufus : Qu’est ce qu’il y a ?

Dan : Je suis sur le site de Gossip Girl, ils sont au Palace.

Rufus : Fais voir.

Dan (fermant l’ordinateur) : Il y a rien à voir, allez, faut qu’on y aille. Venez.

(Rufus et Dan partent)

 

Gossip Girl (voix off) : Il paraît que la meilleure amie du garçon solitaire est toujours accro à Nate, si elle apprend qu’il est passé à la petite sœur, l’accro risque d’être à cran.

(Vanessa les rejoint)

 

(Rufus, Vanessa et Dan sont dans un taxi en direction du gala de bienfaisance.)

Rufus (au chauffeur) : Oh, j’y crois pas, on est dans une charrette à bras ou dans un taxi ?

Dan : Ca va, ça va. Calme-toi papa, on va la trouver.

Vanessa : Et elle est avec Nate, il ne lui arrivera rien.

Rufus : Il devait pas être au courant. S’il l’avait su, il nous en aurait parlé.

Dan : Je sais pas, c’est pas sûr.

Vanessa : Mais arrêtes, il savait rien, jamais il nous aurait caché un truc pareil.

Dan : On n’a aucune idée de ce qu’il a pu avoir comme réaction Vanessa. C’est pas un exemple de moralité. Bah oui, à une époque, il sortait en même temps avec toi et une certaine lady, quelqu’un de plus âgé et puis je dis certaine, je devrais dire…

Rufus : Qu’est ce qu’il raconte ?

Vanessa : Non c’est rien. Je croyais que si je l’aimais encore, je devais lui parler et que c’était un mec bien.

Dan : T’es en train de dire que tu l’aimes encore ?

Vanessa : Et toi t’es en train de dire que c’est pas quelqu’un de bien.

Dan : D’accord, j’en déduis que tu l’aimes encore.

(Le téléphone sonne)

Rufus : Peut-être que c’est elle.

Dan : Non, c’est Jordan, l’assistante de Yale, tant pis, ça devra attendre.

Rufus (au chauffeur) : C’est pas vrai, vous vous foutez de moi ? Vous laissez le marchand de glaces nous dépasser. Ok c’est bon, tenez. (Il donne un billet au chauffeur)

Dan : Ca va être juste un dollar.

 

(Gala de bienfaisance. Rufus, Vanessa et Dan arrivent)

Rufus : Attends, t’es sûre que Jenny est ici ?

Dan : Ouais.

Rufus : C’est quoi ce cirque ?

Homme : Soirée privée, monsieur. Si vous n’êtes pas sur la liste, je ne peux pas vous laisser entrer.

Rufus : Je viens chercher ma fille, c’est tout.

(Lily arrive derrière l’homme)

Lily : Rufus ? Mais qu’est ce que tu fais là ? (à l’homme) Euh, ça va, merci.

Homme : D’accord.

Dan : Bon, moi, je cherche Nate. Il est grand, il sera facile à repérer.

(Dan part à la recherche de Nate.)

Vanessa : Je m’occupe de Jenny.

(Vanessa part à la recherche de Jenny.)

Rufus : Merci. Ah !

Lily : Tu cherches ta fille ? Je l’ai croisée tout à l‘heure. Rufus, qu’est ce qu’il se passe ?

(Bart arrive)

Bart : Je me pose la même question. Bonsoir Rufus.

Rufus : Bart, bonsoir. Il faut que je trouve ma fille, si vous la voyez, retenez-la s’il vous plaît. Euh, mes félicitations.

(Rufus part à la recherche de Jenny)

Lily : Quoi ? Tu crois que c’est moi qui l’ai invité ? Oh ! Viens, on va boire un verre.

 

(Bar de Manhattan. Blair prie.)

Blair : Je remercie le ciel et je fais la promesse d’être une étudiante modèle.

(Serena arrive)

Serena : Chuck est en train de voir si le videur connaît pas Serge.

Blair : Pourquoi ? On s’en fout de ce pauvre type.

Serena : Blair, non ! T’as vu la mère de cette pauvre gamine, pas étonnant qu’elle fasse n’importe quoi. Elle est paumée.

Blair : Et alors ? J’ai mon billet pour Yale !

Serena : Non, c’est du chantage pur et simple. Tu peux pas faire ça.

Blair : Si, je peux le faire ! Tu vois pas que c’est un signe du destin, ma bonne étoile me montre la voie !

Serena : Mais c’est une famille qui est en train de couler.

Blair : Tu m’étonnes, ça va mal, c’est clair, ils sont encore plus frappés que chez toi.

(Chuck arrive)

Chuck : Le nom du pauvre minable est Serge Grodanz, son père prend des cours de tennis au club. Je sais où il habite, on y va ?

Blair : Non, moi je reste là.

(Le téléphone de Serena sonne. Serena regarde son message)

Serena : Je suis en retard pour le gala de ma mère, elle va en être malade, j’y vais, fais ce que tu veux Blair mais essaie d’abord de trouver Emma.

Blair : Ca va, d’accord, on va sauver le petit chaperon rouge des griffes du grand méchant loup, mais après, Yale me voilà ! Tu m’en empêcheras pas !

Serena : S’il te plaît, je te fais confiance.

(Serena s’en va)

Blair : Alors Bass, t’as une idée ?

Chuck : Eh bien, en l’occurrence, il se trouve que oui.

(Chuck et Blair partent tous les deux)

 

(Gala de bienfaisance. Dan croise Nate)

Nate : Dan, ça va ?

(Dan se rue alors sur Nate et le plaque contre le mur)

Dan : Qu’est ce qu’il y a ? Ca va pas ou quoi ?!

Nate : Qu’est ce que tu fais ?

Dan : Et toi qu’est ce que tu fais ? Tu t’amuses bien avec me petite sœur de 15 ans

Nate : On peut peut-être en parler, calme-toi.

Dan : On t’a accueilli chez nous, Nate !

(Dan relâche Nate)

Nate : Attends, ça va, tu crois que j’avais prévu le truc. Je suis désolé, c’est arrivé comme ça. C’est bon, je suis en terminale, et elle, elle est en seconde. Me traite pas comme… comme si j’étais un vieux pervers.

Dan : Non désolé, je te rappelle que t’as couché pour de l’argent.

Nate : Bien sûr Vanessa.

Dan : Ca te surprend que je veuille pas que tu t’approches de Jenny.

Nate : Je suis désolé de pas t’avoir dit ce qui se passait, j’aurais dû t’en parler. Mais pour tout le reste, ça te regarde pas.

Dan : Où est ma sœur ?

Nate : J’en sais rien. Elle est partie retrouver Agnès. Je t’aide à la chercher, ça ira plus vite.

Dan : Je veux pas que tu m’aides, je veux que tu fasses des valises et que tu t’en ailles de chez nous.

 

(Devant l’appartement de Serge. Blair, accompagnée de Chuck, frappe à la porte.)

Blair : Emma, ouvre-moi. Emma, allez ouvre, je sais que t’es là.

Emma : Non va-t-en, Serge attend que je me déshabille, dans deux minutes, je passe du club des pucelles à la cour des grandes.

Chuck : Une volonté pareille, ça force l’admiration.

Emma : Il faut que je me fasse un mec avant Muffy, j’en ai marre de me faire battre, je veux gagner cette fois.

Chuck : Envoie-la sur le site de Gossip Girl.

Blair : Emma, t’as ton portable ? Va voir sur Gossip Girl, il y a du nouveau.

Emma (prenant son portable) : Il y a rien qui peut me faire reculer, je t’ai déjà dit que… Quoi ?! (Elle ouvre la porte) Il y a écrit que le muffin de Muffy s’est fait croquer. Ca veut vraiment dire que…

Blair : …la petite Muffy est devenue une vraie femme comme tu dis ? Je crois que oui.

Emma : Elle a réussi à coucher et à faire son entrée sur le blog de Gossip Girl en une soirée ! Mais c’est un exploit de rentrer sur ce blog !

Chuck : Ca sert d’avoir des relations.

Serge (dans la chambre) : Emma, tu viens ma petite princesse.

(Blair rentre en direction de la chambre, en compagnie de Chuck)

Blair : Oh !

Serge : Mais, euh… vous êtes qui ?

Blair : Quelle vision d’horreur ! (à Emma) Allez, viens toi.

(Blair et Emma sortent de l’appartement.)

Chuck : Si je peux me permettre, laisse tomber la tulipe.

(Chuck va rejoindre les filles.)

 

(Serena est dans un taxi, appelle Aaron mais tombe sur la messagerie.)

Boîte vocale : Salut, c’est Aaron, laissez un message. Euh, si c’est Serena, cette fille à l’hôtel aujourd’hui, c’est pas ce que tu crois, je veux dire c’est pas ma copine si c’est ce que t’as cru parce que j’ai pas de copine, ouah, j’ai l’impression que je m’enfonce là, alors si c’est pas Serena, laissez un message. Merci.

Serena : Euh pour info, je crois que c’est le pire message que j’aie jamais entendu… ou le meilleur. J’appelais pour te remercier pour la bague mais c’est bizarre, tout à coup, j’ai comme une envie de te donner une autre chance.

Fille : Allo ?

Serena : Allo ?

Fille : Vous voulez parler à Aaron ?

Serena : Oui, salut. C’est qui ?

Fille : C’est Tamara, il est dans la salle de bain. Je vais le chercher ?

Serena : Non, non, dites lui que, non, lui dites rien, c’est pas grave, je suis désolé. (Elle raccroche) La chenille. Tu m’as encore eue.

 

(Gala de bienfaisance. Nate marche jusqu’à ce que Jenny l’interpelle.)

Jenny : Nate, où tu vas ?

Nate : Jenny, je suis désolé, il faut que je parte, ton frère est là, il est au courant.

Jenny : Non c’est pas vrai.

Nate : Ils nous a vus ensemble sur Gossip Girl. Il est là avec ton père.

Jenny : Mon père est là ?

(Agnès arrive)

Agnès : C’est bon, les filles sont prêtes, il faut qu’on y aille.

Jenny : Non, non, mon frère et mon père sont là.

Agnès : Génial, ils vont voir en direct comme tu assures au lieu de le voir demain matin en première page. Bon, autant y aller parce que de toute façon, tu vas te faire tuer.

Jenny : C’est vrai. (à Nate) Attends, s’il te plaît Nate, j’ai besoin de toi, je voudrais que tu restes, s’il te plaît.

(Jenny part avec Agnès)

 

(Tout le monde est rassemblé pour la remise du prix à Lily et Bart Bass.)

Maître de cérémonie : Bonsoir à tous. Votre attention s’il vous plaît. Merci, parmi mes devoirs de président de la société philanthropique de New York, remettre ce prix est l’un des plus agréables. Joignez vous à vous pour féliciter Lily et Bart Bass.

Rufus : Tu l’as vue ?

Dan : Non.

Maître de cérémonie : Monsieur et madame Bass ont financé la construction de nombreuses cliniques et hôpitaux en Guinée équatoriale, au Sri Lanka, …

(Les lumières s’éteignent et un bruit strident retentit)

Maître de cérémonie : Pardonnez-moi, il semble qu’il y ait un problème technique.

(La musique commence, des vidéos de Jenny, Agnès et tous les mannequins défilent sur tous les écrans et les mannequins montent sur les tables et lancent des photos promouvant les créations de Jenny. Agnès arrive en suite, monte sur une des tables et défile sur la table en cassant tout ce qui se trouve à ses pieds. Jenny accoure alors vers Nate et l’embrasse sous l’œil de Vanessa.)

Nate : C’était super !

Jenny : Oui, merci.

Nate : T’as réussi, bravo !

(Jenny et Nate remarquent que Vanessa les a vus.)

Jenny : Oh mince ! Vanessa ! Vanessa ! Attends !

(Vanessa s’en va)

Nate : Non, Jenny, laisse tomber, c’est pas à toi…

Jenny : Non Nate, il faut que je lui parle, désolé. Lâche-moi, j’aurais pas dû faire ça. Vanessa !

(Jenny accoure vers Vanessa)

Nate : Jenny !

 

Gossip Girl (voix off) : Les amis passeraient avant les amours pour la petite Jenny. Qui aurait cru que sa loyauté ferait tomber Nate, le tombeur ?

 

(Un moment après. La sécurité raccompagne les mannequins.)

Agnès : Créations Jenny Humphrey, tout soutien financier est le bienvenu. (à un homme) Eh, retirez vos pa-pattes baladeuses. Espèce de pervers.

(Derrière les mannequins se trouvent Rufus et Dan)

Rufus : J’en reviens pas qu’elle osé faire ça. Ca devient de la folie furieuse à ce niveau-là.

Dan : Ouais ouais, c’est clair.

Rufus : Elle doit pas être bien là en tout cas.

Dan : Je vais voir à la réception.

 

(Limousine de Chuck. Blair et Chuck raccompagnent Emma chez elle.)

Blair : Je sais que tu m’en veux Emma, mais je te jure qu’il y a d’autres moyens de perdre sa virginité.

Chuck : T’en a pas un en particulier à recommander ? Je sais pas, peut-être…

(Emma sort de la limousine.)

Blair : Chuck, ça n’a pas être du facile d’obtenir que Gossip Girl poste ce message bidon. Merci.

Chuck : Pour toi, rien ne m’est impossible. Ta jeune vierge effarouchée se fait la malle, je crois.

Blair : Oh !

(Blair sort de la limousine et rattrape Emma.)

Blair : Emma ! Non, attends.

Emma : Quoi ? T’as pas fini ? C’est bon, t’as gagné comme Muffy, comme ma mère, je suis la seule perdante dans l’histoire.

Blair : Qu’est ce qu’il faut que je fasse pour que tu comprennes ? Il ne s’agit pas de gagner le premier prix d’une pauvre foire aux bestiaux où tu dois battre Muffy, la traînée du collège. La première fois, tu dois être amoureuse.

Emma : Toi, t’étais amoureuse la première fois ?

Blair : Oui, j’étais amoureuse et puis franchement, il y a d’autres moyens de montrer à ta mère que tu existes.

Emma : Ca n’a rien à avoir, j’ai fait ça parce que Muffy…

Blair : Emma, les parents absents, distraits, égocentriques, ça me connaît, je sais de quoi je parle. Ma mère connaît pas mes profs, elle vient jamais aux réunions, elle oublie régulièrement mon anniversaire, et quand elle fait un commentaire sur mon apparence, c’est pour la critiquer.

Emma : Mais t’es parfaite.

Blair : Evidemment, et c’est pour ça que j’ai compris que c’était pas moi le problème, et crois-moi, c’est pas toi non plus.

Emma : Maman me dit toujours quand on vient en ville qu’on va faire des trucs ensemble, des trucs entre mère et fille, mais on ne fait jamais rien.

Blair : Il faut que tu lui dises. Et ne te laisse plus approcher par les Serge de ce monde.

Emma : D’ailleurs, merci beaucoup. C’était une catastrophe ce mec.

Blair : Tu m’étonnes.

 

(Gala de bienfaisance. Dan reçoit un appel de Jordan et décroche.)

Dan (au téléphone) : Allo ? Salut Jordan. Non, non, ça va, il est pas trop tard. Euh, oui, oui, je l’ai eu, les trois profs qui ont lu, c’est… non, non, je sais ce qu’anémique veut dire, euh ouais d’accord, merci d’avoir essayé en tout cas, c’est super gentil. Au revoir.

(Dan raccroche et Serena arrive.)

Serena : Salut. Ca va toi ?

Dan : Euh, non. Non, ça va pas trop.

Serena : Il faut pas t’en faire pour Jenny, elle va se faire taper sur les doigts, c’est clair mais je crois qu’au fond, les gens ont trouvé ça rafraîchissant.

Dan : Ouais, je sais. Elle s’en sortira très bien, je m’en fais pas, elle va assurer parce qu’elle fait toujours ce qu’elle a à faire pour obtenir ce qu’elle veut.

Serena : Ce qu’elle a à faire ?

Dan : Ce soir, ma sœur s’est mis à dos tous les gens qui comptaient dans sa vie, mais demain il y aura sa photo et son nom partout dans les journaux, et je me demandais si c’est pas la seule à avoir des tripes dans la famille.

Serena : C’est quoi ces bêtises ? Pourquoi tu dis ça ? D’où ça sort ?

Dan : De nulle part, de nulle part. Je suis désolé, Jenny vous a déjà pourri la soirée, je vais pas en remettre une couche.

Serena : Non, arrête, on s’en fout de cette soirée. Qu’est ce que t’as ? Dis moi ce qui va pas.

Dan : J’irai pas à Yale, c’est foutu ! Ni dans aucune autre fac avec un département littéraire digne de ce nom.

Serena : Non Dan, je suis sûre que tu vas y arriver.

Dan : Non, il faut que je retrouve mon père. Merci. Bonne soirée.

 

(Appartement des Boardman. Mme Boardman est assise jusqu’à ce que Blair et Emma rentrent.)

Mme Boardman (à Emma) : Tu sais quelle heure il est ? (Elle se lève) Qu’est ce que c’est que cette tenue ? (à Blair) Vous n’espérez tout de même pas me faire croire que vous l’avez emmené au cinéma ?

Emma : S’il te plaît, maman, laisse tomber. C’est pas de sa faute.

Mme Boardman : Tu m’enlèves ça tout de suite, et tu vas te coucher. Au lit, Emma !

(Emma part dans sa chambre.)

Blair : Mme Boardman, avant de dire quoique ce soit que vous regretteriez…

Mme Boardman : C’était ça votre plan ? Traîner ma fille dans des bars en espérant qu’elle plaide votre cause au doyen ? Eh bien, mauvaise nouvelle, mademoiselle Waldorf, d’après ce que j’ai vu aujourd’hui, on ne voudra jamais de vous à Yale.

Blair : Oh, je vous garantis que vous n’avez encore rien vu. Dites-moi, votre soirée entre amis s’est bien passée ?

Mme Boardman : Je ne crois pas que cela vous regarde.

Blair : Attendez, je vous prête mon téléphone, vous pourrez appeler le doyen directement.

(Emma revient.)

Emma : Maman, c’est pas de sa faute !

Mme Boardman : Je t’ai dit d’aller au lit Emma !

Emma : Mais tout ce qu’elle a fait, c’est essayer de m’aider !

Mme Boardman : Depuis quand tu me parles sur ce ton ? Et tu t’étonnes que je n’ai pas envie de passer plus de temps avec toi ? Va te coucher immédiatement !

(Emma retourne dans sa chambre.)

Mme Boardman (à Blair) : Vous disiez ?

Blair : Votre fille est géniale. Vous devriez faire plus attention à elle. Il sera bientôt trop tard.

 

(Gala de bienfaisance. Jenny sort du Palace.)

Jenny (à une femme) : Excusez-moi madame, vous auriez pas vu une fille avec une chemise bleue et des cheveux noirs frisés ?

(Rufus arrive et parle avec Jenny à part.)

Rufus : Jenny.

Jenny : Papa, lâche-moi s’il te plaît, lâche-moi. Il faut que je retrouve Vanessa.

Rufus : T’as vraiment dépassé les bornes. T’es fière de toi ?

Jenny : Ouais, je suis fière parce que j’ai travaillé dur, et que ce soir, j’ai atteint mon but.

Rufus : Il y a d’autres façons de faire son chemin que de foncer dans le tas sans penser aux autres.

Jenny : J’ai déjà 32 appels manqués et 20 messages sur mon répondeur. Et tous ces gens ont pas appelé pour me hurler dessus parce que je leur ai gâché leur soirée, ils ont appelé me dire qu’ils aiment mes créations et qu’ils veulent me rencontrer.

Rufus : Ces gens sont pas ton père, Jenny, et je peux te dire de la part de ton père, qu’il est déçu comme il l’a jamais été.

(Lily arrive.)

Lily : Coucou. Je ne dérange pas, j’espère ? Je voulais parler à Jenny.

Rufus (à Jenny) : Tu dois des excuses à Lily. Dépêche-toi.

Lily : Non.

Jenny : Non, il a raison. Lily, je suis vraiment désolée.

Lily : Bon, c’est vrai que je n’ai pas eu la soirée à laquelle je m’attendais mais c’était absolument incroyable. Quelle inspiration. On en reparlera plus tard, je vais vous laisser.

(Lily s’éloigne.)

Rufus (à Jenny) : Si tu crois que je vais laisser passer ce que t’as fait ce soir, tu te trompes.

Jenny : C’est trop tard, c’est déjà fait.

Rufus : Ouais, c’est vrai. (au policier) S’il vous plaît, si vous cherchez le responsable pour ce soir, c’est elle.

Jenny : Papa !

Lily : Rufus.

Jenny : Ca va pas ou quoi, t’es malade ?

Rufus : Tu me laisses pas le choix. (au policier) C’est son numéro sur les flyers.

Le policier (à Jenny) : Mademoiselle, je vais devoir vous emmener au poste. On appellera vos parents de là-bas.

Jenny : Vous voulez appeler mon père ? C’est lui qui vient de me dénoncer.

Lily (au policier) : Monsieur, je m’appelle Lily Bass. J’étais l’invitée d’honneur de cette soirée, mon mari est le propriétaire de cet hôtel et nous ne porterons pas plainte contre cette jeune fille.

Le policier (à Lily) : Vous me simplifiez la vie.

(Le policier part.)

Rufus (à Lily) : De quoi tu te mêles ? Ca te regarde pas Lily.

Lily : Excuse-moi mais je viens de t’empêcher de faire une terrible, terrible erreur.

Jenny (à Lily et Rufus) : Je vous laisse. (à Rufus) Fais ce que tu veux papa. Moi je rentre.

 

Gossip Girl (voix off) : Pauvre Jenny ! Tout ce tulle pour échapper de justesse à la tôle… mais demain est un autre jour.

 

(Maison des Archibald. Nate fait ses affaires jusqu’à ce que Chuck arrive et se rende compte que Nate campait dans sa propre maison.)

Chuck : T’as fini par regagner la demeure familiale ? C’est tendance le minimalisme en ce moment. Pourquoi toutes les pièces sont vides ?

Nate : A ton avis, je t’ai dit qu’on était dans la merde.

Chuck : Tu m’as pas dit que c’était à ce point-là. J’aurais dû m’en douter quand t’as pris tes quartiers à Brooklyn.

Nate : Brooklyn, c’est fini. Je pars rejoindre ma mère.

Chuck : Fais pas ton Oliver Twist. Viens chez moi.

Nate : Non ! Il y a pas moyen.

 

(Maison des Van Der Woodsen. Chambre de Serena. Serena apporte un café à Blair qui est encore dans le lit.)

Serena : B., faut te lever maintenant, des facs, il y en a plein, il y a pas que Yale, il y a Princeton, tiens.

Blair : A Princeton, ils forment des V.R.P., je veux aller à Yale.

Serena : En tout cas, je suis fière de toi, t’as pas succombé à la tentation du chantage, c’est déjà ça, t’iras pas à Yale, mais l’avantage, c’est que t’iras pas non plus en enfer. (Le téléphone de Blair sonne et Serena répond.) Blair Waldorf et Associés. Euh, oui, Mr. Berube, je vous la passe.

Blair : Quoi ? Non ! (Serena donne le téléphone à Blair qui répond.) Bonjour Mr. Berube.

(Une femme frappe à la porte.)

La femme : Mademoiselle Serena, un visiteur pour vous.

(Serena s’en va.)

Blair (au téléphone) : Oui.

(Serena arrive dans le hall où Aaron l’attend.)

Aaron : Salut. Ca te dit, toi, moi, au café du coin devant un bon petit-déjeuner ?

Serena : Pour combien de personnes le petit-déj ? Il y aura que toi et moi ? Ou tout le harem vient avec nous ?

Aaron : Ouais, je voudrais t’expliquer justement.

Serena : Aaron, la bague, c’était mignon, mais j’ai eu le temps de réfléchir et j’ai pas très envie de sortir avec quelqu’un qui a… sa cour personnelle.

Aaron : Sa cour personnelle ?

Serena : A chaque fois qu’on s’est croisés, t’étais avec une fille différente.

Aaron : La première, c’est qu’une amie.

Serena : Selon toi.

Aaron : Et l’autre, ben, l’autre… non, ça sert à rien. Enfin, je veux dire, je pourrais t’expliquer qui est Tamara et ce qu’elle faisait chez moi hier, mais le truc, c’est soit t’as envie, soit t’as pas envie c’est tout ? Si c’est l’excuse que t’as trouvé pour pas qu’on tente le cou, d’accord, tant pis. Mais depuis qu’on s’est vus à la galerie, il y a une semaine, j’arrête pas de penser à toi. J’ai même été déterrer les photos de notre colonie.

Serena : Moi aussi.

Aaron : C’est débile de croire qu’on est retombés par hasard l’un sur l’autre.

Serena : Ouais, mais c’est très romantique, j’avoue.

Aaron : On va laisser tomber le petit-déjeuner, ça fait 9 ans que j’attends, je mérite un dîner. T’as pas mangé la bague, au fait ?

Serena : Non, pas encore.

Aaron : Tant mieux, elle a 9 ans.

Serena : Quoi ? C’est, attends, c’est la bague d’il y a 9 ans ?

Aaron : A ce soir.

(Aaron s’en va et Blair sort de la chambre toute joyeuse.)

Blair : J’hallucine. Emma a dit au doyen que j’étais la fille la plus brillante et la plus sympa qu’elle ait jamais rencontré.

Serena : B. !

Blair : Et il a dit, texto, que Yale ne saurait se passer de Blair Waldorf.

Serena : B., je suis trop contente.

 

(Aperçu des images du défilé de Jenny dans le journal. Loft des Humphrey. Dan sort de sa chambre et parle avec Rufus.)

Rufus : Salut, j’allais venir te réveiller.

Dan :

Rufus : Entre nous, j’ai entendu ta sœur partir en claquant la porte ce matin vers six heures. T’as dormi tout habillé ?

Dan : J’ai pas dormi, j’ai fini ma nouvelle pour Noah Shapiro.

Rufus : Le type de Paris Magazine ? Quelle nouvelle ?

Dan : Celle qui parle de Chuck Bass.

Rufus : Je croyais que t’arrivais pas à l’écrire.

Dan : J’avais choisi de pas l’écrire, c’est différent.

Rufus : Dan, ce n’est pas parce que Jenny a…

Dan : Attends, ma petite sœur vient de montrer à tout New York ce qu’elle a dans le ventre. Tous les journaux en parlent ce matin. Tu crois que je veux qu’on me dise d’y aller doucement ? J’en ai marre d’être à la traîne, j’ai essayé de suivre tes conseils mais…

Rufus : Je voudrais vous faire comprendre à tous les deux que le succès, la presse, le public, que tout ça, ça dure pas et crois-moi, quand c’est terminé, si tu peux pas te regarder dans la glace, t’es foutu.

Dan : Et bah, c’est un risque que je suis prêt à courir.

Rufus : S’il te plaît Dan, tu vas pas t’y mettre aussi, je suis déjà à court d’arguments pour résonner Jenny.

Dan : Il est trop tard pour la résonner, tu devrais jeter un coup d’œil dans sa chambre.

(Dan se lève et Rufus va voir dans la chambre de Jenny. Il constate alors que Jenny a pris ses affaires et a fichu le camp. Aperçu sur Blair et Serena regardant les magazines universitaires. Nate poste une lettre pour Jenny tandis que Dan poste sa nouvelle pour Noah Shapiro. Dernier aperçu sur Rufus, désarmé de voir que sa fille soit partie.)

 

Gossip Girl (voix off) : S. et B. mettent le cap sur Yale, Nate s’apprête à quitter New-York et Dan fonce vers les ennuis. (Aperçu sur Jenny, ses bagages à la main, dans les rues de New-York.) Quand à la petite Jenny, elle a disparu. Bisous Bisous, Gossip Girl.

Kikavu ?

Au total, 117 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Audreyann 
03.02.2020 vers 18h

melanie91 
10.12.2019 vers 18h

noemie3 
01.06.2019 vers 23h

Vanou0517 
20.05.2019 vers 14h

Blair16 
02.05.2019 vers 19h

laurora34 
22.11.2018 vers 14h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 5 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
Leighton Meester enceinte

Leighton Meester enceinte
Leighton Meester est enceinte de son deuxième enfant. En effet, le couple qu'elle forme avec Adam...

Sondage - En plein confinement

Sondage - En plein confinement
Hé oui, dans l'Upper East Side aussi il y a eu ordre de rester confiné, dans la mesure du...

Calendrier d'avril

Calendrier d'avril
Un magnifique calendrier sur Blake Lively nous as été généreusement livré par azerty29. Un grand...

La générosité de Blake Lively

La générosité de Blake Lively
Pour aider les plus démunis à faire face au coronavirus, Blake Lively et son mari Ryan Reynolds,...

Gossip Girl 2.0 : de nouveaux noms

Gossip Girl 2.0 : de nouveaux noms
Le casting de Gossip Girl 2.0 se peaufine et quatre nouveaux noms d'acteurs sont dévoilés. La...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

Luna25, Aujourd'hui à 00:08

Nouveau sondage et nouveauté dans les forums du quartier Reign !

Luna25, Aujourd'hui à 00:09

2 personnages coutumiers de la survie en milieu hostile s'opposent dans le duel du quartier Reign

mnoandco, Aujourd'hui à 08:03

Hello, vous regardez Blacklist? Les HypnoAwards de la saison 6 ont débuté et vous avez encore la possibilité de voter à toutes les catégories...

mnoandco, Aujourd'hui à 08:04

Merci

Emilie1905, Aujourd'hui à 11:04

La semaine 3 de l'animation sur Wynonna Earp est lancée

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Retrouvez la chaine Hypnoweb.net
sur Blasting News